Les écureuils du Mont Royal à Montréal

Que les choses soient claires : les écureuils, on en voit tous les jours. Ici, aux Etats-Unis, on les maudit. Ils sont partout et pas question de laisser des graines pour les oiseaux, ce sont les écureuils qui les mangeront. Mais à Montréal, sur le Mont Royal, décidément, rien n’était pareil et leur regard m’a interpelée

Alors les rencontrer sur le bord du chemin par -15°C avec un vent qui vous glace le sang, aurait du nous faire continuer notre route.. je ne sais pas, leur regard ou leur couleur ? je n’ai pas pu resister.

montreal_mtRoyal 16

Mes écureuils à moi étaient complètement congelés mais ils sont montés vaillament jusqu’en haut .. malgré le vent et la glace… pas très motivés au départ.

montreal_mtRoyal 23

Malgré le vent et le froid et sous l’oeil de l’ange qui nous a servi de point de repère pour trouver le début du chemin (et oui, sous la neige, ce n’était pas cela).

Le chemin semblait très long. Je l’avais fait la dernière fois à la fin août, en tee-shirt et pantacourt. Et cette fois-ci, le haut semblait inatteignable à cause de la glace sur la dernière montée, la fameuse, celle des escaliers.

Mais nous y sommes arrivés.. emmitouflés, tous les 6 ! Yes .. He oui, nous avions récupéré notre grande puce pour une journée, extirpée de son campus lointain. L’enjeu et le voyage valait le déplacement. Une bonne bouffée d’oxygène pour elle, un petit peu de son Kansas qui venait à elle.

montreal_mtRoyal 13 montreal_mtRoyal 11 montreal_mtRoyal 10

Mais tout ceci, ne nous a pas empéché de découvrir la vue et pour tous mes écureuils qui ne connaissaient pas du tout ce sommet, c’était quand même une belle récompense. Tout d’un coup, la balade reprenait tout son sens.

La redescente s’est faite rapidement, enfin en faisant attention à la glace qui recouvrait le chemin, juste au dessus des escaliers.. et nous avons regagné le Plateau, sous le regard des écureuils.

Pour finir chez Juliette et Chocolat autour d’une bonne crèpe. mais j’en reparlerai ..

à bientôt pour la suite de notre séjour à Montréal..

PS -un petit clin d’oeil à mon amie Odile qui elle avait baptisé toute sa famille les Squirels dans Un écureuil dans la maison

 

12 Comments

  • J’adore la première photo, il est trop mignon !
    Bon, et moi je rate complètement mon américanisation, je fonds toujours devant les écureuils, quoi qu’il arrive, même s’il y en a partout ! 🙂
    Sinon, décidément, Montréal est une ville qui me fait envie, mais c’est marrant, j’imaginais moins de hauts buildings…

    • Oui en fait c’est un peu un mélange de dégout et de fascination pour ces petites bebetes .. J’en ai partout autour de chez moi. Je les trouve mignon, mais il ne faut surtout pas que je me dise que ce sont de gros rats …

  • Vous auriez pas préféré que votre fille fasse ses études en Floride par hasard ? 😉

    (à part ça, Montréal est très beau, et vos photos également, mais bon, le froid, à un moment, ça va bien …)

    • Euh .. ben non .. moi la grosse chaleur c’est pas mon truc .. et puis quite à être aux US, ce n’est pas en floride que je l’aurais vu .. mais c’est vrai que le froid est parfois dur à supporter

    • Ah ben je n’en ai pas vu des raton laveurs .. ça aussi c’est beau mais il ne faut pas s’en approcher …

    • Ben parce-que ici aux US, ils énervent tout le monde : ils mangent tout et sont partout … du coup, on n’a plus le même regard sur eux

  • Bonjour Isabelle, je viens de découvrir votre blog et je suis tombée sous le charme de votre plume. Je découvre l’american way of life vu par des français et cela me plait beaucoup. Vous êtes une maman de 4 enfants, tout comme moi, et je peux comprendre vos états d’âme concernant la scolarité et l’intégration de vos enfants dans ce pays. Et effectivement, ils sont entre deux cultures, ce qui n’est pas si facile à gérer. By the way, je me suis abonnée à votre newsletter et je vais vous lire avec grand intérêt. Il m’est très agréable de vivre en France mais les Etats-Unis me fascinent, je suis allée à NYC l’année dernière et cela m’a beaucoup plu!. Si mes finances me le permettent un jour, j’irai voyager sur la côte ouest. Mais les plaines du centre du pays méritent un coup d’oeil aussi…Je vous souhaite une bonne journée et au plaisir de vous lire!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.