Severe thunderstorms …

Nous sommes bien avertis en général sur les tempêtes qui arrivent .. Celle d’hier soir a surpris tout le monde par la violence de la foudre et la quantité d’eau tombée en si peu de temps : elle aura duré 2h.
A 5h30, je me prenais encore à rêver d’une de mes balades à vélo mais à 5h50, la nuit s’est abattue et il s’est mis à tomber des trombes d’eau.. Et dans ces cas-là, je préfère être chez moi à l’abri, sauf que là, je devais amener et ramener une de mes filles à l’école.
En général, les tempêtes ont lieu au printemps et nous sommes toujours sous la menace de la possibilité d’une tornade. La nature est violente ici. Elle se déchaîne facilement.
Quand j’habitais à Taipei, nous avons vécu plusieurs fois des typhons. Là, non plus, cela ne rigolait pas et la violence libérée par une telle tempête était différente : plus longue avec beaucoup de vent. Je me souviens d’une nuit entière de vents violents et de pluie : le dehors ressemblait à une énorme machine à laver. La tempête s’était terminée au matin, nous laissant exténués. Les dégâts avaient été colossaux : le métro inondé avait réouvert 6 mois après. Il y avait de l’eau partout dans Taipei. Les gens avaient laissé leur voiture sur les ponts pour les sauver des eaux qui avaient envahi le bas de la ville. Les arbres avaient été couchés par les vents. Une amie avait perdu la cantine qui était sur son balcon : elle s’était e.n.v.o.l.é.e !
Ici, les tempêtes sont plus courtes, et déploient une violence presque identique, mais on y ajoute l’orage avec des phénomènes électriques très intenses (vous vous imaginez une nuit, réveillé par le jouet de votre garçon qui se met à parler tout seul, surtout quand c’est le cow-boy Woody de Toy Story qui vous déclare : « Hey ! My name is Woody »)
J’ai vu des énormes orages, je vous en ai déjà décrit un : nous l’avions traversé à notre retour de l’Utah en juin.
En début juillet, j’ai vu l’arrivée d’un orage à Kansas City .. le ciel était plus qu’inquiétant.. au fond de moi, j’avais une petite voix qui me disait de fuir… mais une autre qui me faisait relativiser .. tant qu’il n’y avait pas les sirènes, nous ne craignions rien … le vent s’est levé .. et la pluie et la grêle sont tombées avec la violence habituelle.
Hier soir, c’est donc la pluie qui est arrivée par l’ouest, un front de plusieurs centaines de kilomètres : rien ne peut l’arrêter : il y a 900 km de plaines entre ici et les Rocheuses .. 900 km de néant : du western Kansas et du eastern Colorado. Le front remontait du Mexique certainement. Cela arrive souvent d’avoir les restes de ces énormes tempêtes tropicales (l’an dernier, c’est les restes d’Isaac que nous avions eu et vues les quantités tombées, je n’ose imagnier ce que cela avait été plus au sud ..)
Hier soir, la quantité d’eau tombée en peu de temps a été énorme. Chez nous, les rues ont été bien prévues pour l’évacuation, mais il y avait bien 10 cm d’eau sur les routes dans les creux ..
Et ce matin, je suis allée rendre visite à une amie, j’ai cru que j’arrivais dans un autre monde … elle n’avait plus d’électricité depuis hier soir… et son quartier ressemblait à un immense champ de bataille … des branches d’arbres partout par terre … les arbres sont grands, majestueux et très vieux… et les maisons y sont nombreuses dessous. Particularité américaine, les fils électriques sont omniprésents dans les paysages urbains.
Mon amie m’a raconté qu’à 6h, ils ont été pris dans des vents extrêmement violents et très localisés, puisque la zone touchée était sur 4 blocs. Le résultat est impressionnant : des branches entières de plusieurs mètres par terre, sur les fils électriques, sur les maisons dans les jardins et sur la route.
un gars qui remets les fils électriques
Mais bon, la situation est bien plus préoccupante au Mexique : Le Mexique toujours lui aussi sous la menace d’un nouvel ouragan : c’est la période.
Et je ne pourrais pas passer sous silence aussi la situation au Colorado, notre état voisin :

Il se remet à peine d’énormes pluies, d’inondations et de glissements de terrain : 5 morts, 1500 maisons détruites, 17500 endommagées, 1200 personnes non comptabilisées, et orages attendus encore lundi ou mardi dans la région du Rocky Mountain National Park à Estes Park). La solidarité se met en place : ça aussi, c’est le point fort des américains.

Voilà, cela vous arrive-t-il aussi chez vous d’avoir une de ces tempêtes énormes, violentes et effrayantes ?

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.