La Patrouille de France à Kansas City

6 avril 2017 : cette cérémonie est prévue de longue date : le 6 avril, la ville et même la Nation commémorent les 100 ans de l’entrée en guerre des Etats-Unis, dans la Première Guerre Mondiale et la Patrouille de France est prévue dans les festivités.

Ce qui est moins connue, c’est de savoir pourquoi, c’est à Kansas City que se tient cette cérémonie. Quand la Guerre a été déclarée, les soldats convergeaient vers un centre où ils étaient ensuite redispatchés et renvoyés vers les bateaux qui allaient les amener en Europe et ce centre n’était autre que la Grande Gare de Kansas City : Union Station. Après la Guerre, il est décidé de construire à cet endroit même, un Memorial. En 1921, plus de 100 000 personnes assistent à l’inauguration du monument en compagnie de 5 commandants de la Première Guerre Mondiale. Parmi eux, se trouvaient le Maréchal Foch, un britannique, un belge, un italien et un certain Général Pershing pour les US. C’était la première fois que ces 5 personnes se réunissaient. Depuis ce moment, des documents ont été collectés et le lieu accueillait un petit musée. En 2004, le congres (l’Assemblée Nationale) désigne ce musée comme Le Musée de la Première Guerre Mondial aux États-Unis. Le musée est donc remanié et c’est en 2006, qu’il est réouvert. C’est donc tout naturellement, que cette cérémonie du 6 avril 2017, se devait d’être à Kansas City dans ce même musée.

Union Station vue du Memorial

Cela fait un petit moment que nous sommes informés de la tenue d’une cérémonie et que surtout la Patrouille de France de passage aux Etats-Unis y fera une démonstration. C’est en France que c’est annoncé en premier. Mais pour nous commence alors le parcours du combattant : l’information n’est pas claire et surtout il est difficile de trouver à quelle heure ils passent. Même localement, les journaux ne sont pas bavards. Trump a été invité mais personne ne sait si il vient car personne à la Maison Blanche n’a répondu à l’invitation. Les dispositions de sécurité qui s’appliquent alors sont celles de son éventuelle venue : comme le dit le Kansas City Star : Il n’y a pas de Plan B. Je loupe de quelques jours la possibilité de pouvoir avoir l’un des 3000 tickets disponibles pour assister à la cérémonie. On finit par apprendre que le passage de la Patrouille de France aura lieu en tout début de cérémonie soit avant 11h. Avec une amie, nous décidons d’aller en centre ville pour voir la Patrouille. Après tout, le ciel est grand et nous pourrons la voir sans être dans le périmètre interdit et sans Laisser-passer.

C’est donc sur l’Esplanade du Kauffman Center, que nous trouvons un endroit où nous poser : et comme nous, une …. vingtaine de personnes a eu la même idée : il n’y a donc pas foule. Le temps est magnifique, frais mais beau (la veille, la patrouille a eu un peu de mal à atterrir à KC, vu le vent et la pluie qu’il y avait).

L’endroit est parfait, nous avons une vue directe sur le Memorial.

A 10h52, c’est l’heure. Nous entendons comme un vrombissement mais n’arrivons pas à distinguer d’où vient le bruit. Et tout d’un coup, ils sont là et traversent le ciel d’est en ouest. La scène dure 30 secondes chrono. C’est magnifique, mais j’ai l’oeil sur l’appareil pour être sûre de capture ce moment.

 

Et rapidement, il ne reste que leurs traces..

Nous restons là, plantés : les avions partent loin vers l’ouest de la ville… on ne les voit plus quand soudain, ils ressurgissent derrière nous, derrière la ville, derrière le Kauffman Center, en fait de l’endroit où on pensait les voir la première fois (l’aéroport est en fait juste au nord.

La perspective est différente. Vidéo de la télévision

Je suis impressionnée par leur alignement. Il n’est pas prévu de les voir faire des acrobaties. Dommage !

Une fois passés au dessus du Memorial où va commencer la cérémonie, ils partent alors vers le sud et doivent passer côté Kansas. Peu de temps après, on les revoit passer derrière : ils vont se poser à l’aéroport de la ville.

Ils défilent alors un à un.

Voilà pour nous, c’est terminé. Il est possible de voir la cérémonie en streaming, mais nous partons manger et en revenant récupérer la voiture, le ciel est tout d’un coup parcouru d’un frisson .. Je lève la tête et voit comme un OVNI passer. Je n’en crois pas mes yeux et je n’ai pas le temps de prendre mon appareil photo. Ce n’est qu’un peu plus tard, que j’arriverai à capture au zoom, ce drôle d’avion : c’est un B2, un avion furtif bombardier, un monstre d’acier.

Si vous voulez en lire davantage;

https://www.usatoday.com/story/news/2017/04/06/wwi-centennial-observance-kansas-city-missouri/100131452/

http://www.kansascity.com/news/local/article143057334.html

Discours de l’Ambassadeur de France

PS : Je trouve que Mr l’Ambassadeur devrait essayer d’améliorer sa prononciation.

A lire : Sara les a vus à Sacramento : ici et vous pouvez voir leur passage à San Francisco sur le blog : Les tribulations d’une famille en Californie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  • Tes photos sont vraiment magnifiques !!!
    Même si tu n’étais pas dans le centre lui-même, je pense que c’était très émouvant !
    Merci d’avoir cité mon article 😉

    • merci .. si ! j’étais en plein centre ville mais pas à l’endroit de la cérémonie. Très honnetement je n’ai pas regretté car il faisait très frais et surtout cette cérémonie a l’air très ennuyeuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *