In the US, All is about Music !!

voyagez-blogs-300x199-1-Cet article participe à l’événement inter-blogueurs « Voyager blogs » dont je suis l’organisatrice : pour sa troisième édition, le thème du carnaval est : 
 

2 ou 3 expériences musicales en voyage..

 

Toutes les explications sont données dans ce message : ici Un article récapitulatif des participants suivra…
Sans surprise, je vais vous parler de mes expériences au pays de l’oncle Sam. Ce ne sera pas une première, puisque je vous parle assez souvent de mes rencontres musicales, ici dans le Midwest .. Là, j’ai voulu un peu changer.. Les voici ..

1ère expérience : Jazz de rue à la Nouvelle Orléans

Quand j’avais 18 ans, j’ai passé deux étés de suite chez mon oncle et ma tante qui habitaient alors Washington DC.. La deuxième année, nous avons entrepris avec ma cousine et 3 de ses amies de faire un voyage jusqu’à la Nouvelle Orleans. A l’époque, pas de téléphone portable, pas d’internet, pas de photos digitales.. Nous étions parties toutes les 5 en voiture et nous avions traversé tout le sud pour arriver à destination : deux jours de voyage avec une nuit camping en plein Tennessee.
Estampe que j’avais ramenée lors de mon 1er voyage
J’avais été éblouie par la ville … par l’ambiance qui s’en dégageait et bien sur par la musique omniprésente dans les rues et dans les bars. Nous étions allées au traditionnel Preservation Hall, un endroit mythique, un peu orchestré pour les touristes tout de même..
Cette année, nous sommes retournés en famille à la Nouvelle Orléans.. et j’ai retrouvé intactes, ces sensations musicales .. dans la rue, dans les bars… Je vous livre ici, une petite vidéo de mauvaise qualité mais qui montre bien quand même l’ambiance qui y règne. Je les ai prises à la volée dans la rue .. alors, forcément, ça se bouscule, il y a même un « abr…  » qui se met devant … mais c’est pas grave, c’est la rue .. J’aime tout particulièrement, les deux policiers qui passent à la fin : il y avait eu comme une connivence entre eux et la chanteuse : je vous laisse juge… écoutez bien, la foule participe : je suis toujours étonnée de voir que les gens savent chanter les chants repris par les chanteurs. Il y a même un petit loup qui va donner de l’argent à un moment ..

2ème expérience : Chants and Dances of the Native Americans

Nous avons découvert l’Ouest américains avec les yeux grands ouverts sur la beauté des paysages. Nous étions fascinés et nous le restons. Mais à côté de tous ces paysages, nous avons aussi découvert une autre culture : la culture Native American : c’est le terme employé, pour parler des indiens. Oui parce-que à l’ouest, elle est omniprésente. Les vestiges sont nombreux :
  • cela va des pueblos : ces ruines de maisons de terre rouge : ces maisons étaient énormes et furent construites par des populations sédentarisées : on en trouve au Wupatki National Monument (au sud du Grand Canyon) et dans Petrified Forest National Park et encore dans d’autres endroits un peu partout en Arizona.
  • les petroglyphs : gravures rupestres retrouvées sur certains rochers : à Canyon de Chelly, Canyonland …
  • les maisons troglodytes : à Mesa Verde, Canyon de Chelly : on les retrouve un peu partout en Arizona et au Colorado. Elles sont les vestiges de populations, les Anasazis qui se sédentarisèrent ainsi : leur civilisation atteint son apogée entre 1100 et 1300 AJC. C’est vers 1200, qu’ils se replièrent dans ces maisons qu’ils construisirent dans les anfractuosités de la roche. Elles sont souvent perchées dans les falaises et inaccessibles.  Le Parc de Mesa Verde qui se trouve au Colorado a été inscrit au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco.
Toutes ces constructions et une bonne partie de l’Arizona se trouvent en fait en territoire Navajo qui a une certaine autonomie. A Canyon de Chelly, nous sommes en plein pays Navajo, et pour bien montrer leur indépendance, l’heure y est avancée d’une heure par rapport au reste de l’Arizona.
En juin 2010, nous avions loué un camping car et nous avions arpenté toute cette région au son d’un disque acheté dans un visitor center : il tournait en boucle quand nous conduisions .. Cette musique est restée liée à ces moments de découverte. Je vous laisse les découvrir à travers ce petit montage dia…

3ème expérience : In the US, all is about Music !

Je ne pourrais pas clôturer ce billet, sans vous parler des relations qu’entretiennent les américains avec la musique. J’ai lu récemment, qu’au Mali, les musiciens et les chanteurs étaient poursuivis et persécutés car la musique est devenue interdite.. J’en ai été horrifiée.
J’ai du mal à imaginer une chose pareil aux Etats-Unis : les américains seraient trop malheureux. Aux Etats-Unis, All is about Music.
Sans aller vous parler de l’histoire de la musique aux Etats-Unis, il est frappant de voir à quel point la musique fait partie de la vie des américains et de leur histoire.
La musique est liée à l’histoire de certaines villes comme New Orleans et Natchez pour la naissance du jazz, Kansas City et Saint-Louis pour le Jazz et ses dérivés comme le RandB, le blues, le mottons, Nashville Tennessee, pour la country et Memphis pour le rock, sans parler de la Californie et de la musique hippie des années 60 …
Dans la vie d’un américain, la musique y occupe une place énorme. Ils commencent dès la fin du primaire un instrument à l’école, puis le continuent en Middle School, à raison de 1h tous les jours. Très rapidement, ils font des petits orchestres pour montrer aux parents ce qu’ils font. Le résultat is « Awsome » comme ils disent .. Ma grande n’avait jamais touché un instrument de sa vie. 3 mois après le début de sa Middle School, elle donnait son premier concert.
Les écoliers se spécialisent en fonction de leurs goûts et de leur instrument, en fonction du style de musique : Band ou orchestra. C’est en High School, qu’ils prennent un tournant décisif. Ils se diversifient : musique classique, jazz band, Band (tout style de musique) et marching Band ( sorte de fanfare pour les matchs de foot des écoles). Par la suite, c’est une compétence qu’ils ressortiront régulièrement puisque souvent, ils jouent aussi le dimanche dans leurs églises, où la musique y a une place énorme. Ce n’est donc pas étonnant d’avoir partout dans les villes comme Kansas City, des bars où l’on peut voir des groupes en live … Voilà…
Ci-dessous, une classe de 4ème : ok, il y a quelques fausses notes au début .. mais allez trouver cela dans un collège en France… je crois que cela parle de soi…
Marching Band : High school
Voilà et vous, voyagez vous en musique ??? 
Avez vous des anecdotes à nous raconter sur ce thème là : vous pouvez encore participer (laissez un message ci-après : vous avez jusqu’au 24 mars et les instructions sont là : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *