#EnFranceAussi : Menton, ville frontière

De retour en France pour un mois, je me devais de retrouver ce rendez-vous de blogueurs : #EnFranceAussi. Le thème de juillet a été choisi par Alexis du blog : Le petit explorateur . Il nous a proposé le thème FRONTIERE. Frontière, j’y suis en plein, passant une partie de ce séjour le long de la frontière italienne : entre Briançon et Menton.

 

Menton est vraiment la dernière ville du littoral méditerranéen avant la frontière, puisque la douane est directement à la sortie de la ville. Son petit surnom est la perle de la France : c’était en tout cas, une ville convoitée par la Haute noblesse au XIXème siècle, puisque de nombreux princes et princesses et même la Reine Victoria y élisaient domicile en hiver. Le climat y était clément.

Ce qui frappe à Menton, c’est la présence des montagnes en arrière plan. Sur les hauteurs, la vue y est plongeante. On reconnaît de loin, la vieille ville surplombée par la Basilique St Michel-Archange.

Menton c’est aussi la ville du Citron et une fête est organisée tous les ans pour fêter cet agrume. Je vous en ai parlé dans cet article qui avait déjà fait partie de ce rendez-vous En France Aussi.

Menton, ville de frontière ballottée entre 3 pays

Menton est sous la souveraineté de Monaco à partir de 1346 et ce jusqu’en 1848. A cette date, la ville se déclare ville-libre avec Roquebrune, la ville voisine,  et se met sous la protection du roi de Sardaigne, qui est lui-même sous la tutelle de la Maison de Savoie. Ainsi, Menton, ne fait pas partie du Comté de Nice (sur le même thème et plus particulièrement sur la ville de Nice, je vous conseille d’aller voir l’article de Fish and Child sur Nice).

Vestige de son passé tumultueux, on trouve un bastion sur le port de Menton. Il fut construit par les Prince de Monaco en 1636. Il accueille l’un des deux musées de Menton, consacrés à Jean Cocteau, artiste omniprésent à Menton (j’ai eu la chance de me marier dans la Mairie de Menton, où l’on retrouve une fresque immense de l’artiste).

A la Révolution, Menton est annexée à la France et fait partie du département des Alpes-Maritime, qui incluait d’ailleurs, Monaco et San Remo.

En 1861, Menton avec Roquebrune deviennent villes françaises suite à un plébiscite.

En 1940, lors de l’armistice du 24 juin, les deux tiers de la commune sont annexés à l’Italie. Les français sont évacués vers Antibes et Cannes, puis vers les Pyrénées-Orientales. Ils sont 15700 à être dirigés vers le sud-ouest. Puis ensuite, ils sont renvoyés vers le Var, jusqu’à la fin de la Guerre.

A partir de septembre 1943, la ville est occupée par les Allemands jusqu’à leur départ, un an plus tard, le 6 septembre 1944. Le 8 septembre, la ville est libérée par les américains et les canadiens.

Menton, une mer bleue azur

Les routes montent tout de suite au dessus de Menton, et la vue y est plongeante à travers les lauriers et les Bougainvillées.

 

Menton, les couleurs de la vieille ville

Au départ de la plage des Sablettes, on tombe sur des escaliers qui montent droit vers la Basilique Saint-Michel-Archange. Les peintures ont été refaites récemment et les couleurs illuminent un ciel déjà bien lumineux.

Les ruelles sont colorées et étroites. Les palmiers ne sont jamais très loin.

L’espace piéton est vaste et la rue principale présente de nombreux commerces, où l’on trouve lavandes et citrons. L’ambiance est méditerranéenne.

On s’y promène volontier toute la journée. Et le soir, les couleurs ressortent sur les fonds montagneux et sur la silhouette de la basilique.

 


Exclusif

Depuis hier, le webzine #EnFranceAussi est en ligne !!

Vous y retrouverez tous les rendez-vous depuis 5 ans, des articles inédits rédigés avec amour par les blogueurs de la Team #EnFranceAussi, et bien d’autres choses !!

Concours

Comme chaque mois, il y a un joli cadeau à remporter grâce à notre partenaire Gallimard

Pour tenter de gagner ce géoguide, laissez un commentaire ci-dessous et sur le post dédié à ce cadeau sur la page Facebook du rendez-vous #EnFranceAussi.


C’était un article #EnFranceAussi
rdv propulsé par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs

7 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.