Au bout du monde le district des Needles à Canyonlands

C’est un endroit retiré à une heure de Moab, dans la partie sud du parc national de Canyonlands, le district des Needles. La route d’accès est magnifique. C’est un défilement de mésas et de couleurs. Et au bout de la route, on a l’impression d’être arrivé au bout du monde. Ce jour-là, nous sommes le 27 décembre. Et si je vous ai déjà raconté comme cette journée s’est terminée de façon pas très cool, le début de la journée avait été cependant une succession d’enchantements.

Nous y avions déjà été en 2010, lors de notre premier grand tour en camping-car dans la région. Nous y avions même campé. Le paysage la nuit avait été envoutant. Le lendemain, la chaleur nous avait assaillie.

Sur la route vers les Needles

Les Needles au bout de la route du parc

La journée commence donc bien. Nous faisons un rapide tour de la route et nous trouvons refuge sur un parking assez retiré puisqu’il faut pratiquer une route de terre pendant quelques miles avant d’arriver au bout de la route à Elephant Hill. On comprend pourquoi le lieu s’appelle ainsi : on dirait qu’un éléphant à l’envers y a élu domicile.

Le chemin à partir de Elephant Hill

Le chemin commence à monter à pic puis arrive dans un plateau offrant une vue à 360° sur la vallée d’un côté et sur les needles (aiguilles) d’un autre. Le chemin donne accès à un labyrinthe d’autres chemins. Les paysages se succèdent avec une variété importante. On passe devant des needles, des roches aux formes bizarres s’enchainent. Au loin, nous voyons les La Sal Moutains.

A un moment, le chemin passe entre deux rochers, Le passage est très étroit : on ne peut y passer à 2. Puis, il débouche par la suite vers une descente entre les rochers. La descente est gelée par endroit, mais nous faisons attention à ne pas glisser.

De l’autre côté, le paysage continue à être magnifique. La lumière change. Nous arrivons par la suite dans le lit d’une rivière et le chemin remonte de plus belle. Il commence à faire frais et je décide de faire demi-tour avec mon petit loup.

Retour vers le parking avec la lumière qui se fait plus rasante. Dans le sens inverse, je ne m’étais pas rendue compte tout ce que nous avions marché. Mais re-dérouler le chemin à l’envers nous offre alors de nouvelles perspectives.

Ce sera ma dernière balade : nous sommes le mercredi 27 décembre : il nous reste encore 3 jours de vacances. Mais la suite, vous la connaissez : à 100 m de la voiture, je glisse sur un rocher glacé et je me retrouve 1m50 plus bas l’arcade sourcilière ouverte et un énorme hématome sur la jambe gauche. Mon appareil photo qui était autour de mon cou est intact. 2 jours après, mon mari et mes 3 filles sont revenus aux Needles et sont allés jusqu’à Colorado Overlook. (faites moi penser de leur demander leurs photos… :-)).

Renseignements pratiques sur le district des Needles

Pour avoir une carte des chemins du district des Needles avec notamment, la balade que nous avons faite : ICI

A faire en 4×4 : prendre la route jusqu’à Overlook Colorado : le dernier miles est difficile : vous pouvez laisser votre voiture et terminer à pied.

Pour les détails des randonnées disponibles : ICI.

Dans cet endroit très retiré, vous pouvez cependant trouver des informations plus poussées au Visitor Center.

Camping sauvages dans le parc sur des sites délimités (https://www.nps.gov/cany/planyourvisit/maps.htm).

Camping à l’entrée du parc au Needles Outpost qui possède une petite épicerie : http://www.needlesoutpost.com/.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.