{School Chronicles} l’apprentissage du respect et du self-estime

Dans l’apprentissage du respect et du self-estime, les Américains ont certainement beaucoup à nous apprendre, en tout cas dans la manière dont ils l’enseignent dans les écoles. Je vous rapporte deux anecdotes de l’école élémentaire de mon fils.

Quand le respect est à l’ordre du jour

Il y a environ 1 mois, nous avons reçu un email du prof de gym de notre fils qui est en 4th grade (équivalent CM1).

“Message pour les parents de Cyp. Je vous invite à l’assemblée mensuelle de l’école. Je vais décerner à votre fils le titre de “athlète” du mois, pour sa bonne conduite. Ne lui dites rien.”

L’assemblée (un moment où toute l’école se rassemble) a lieu un lundi à 14h. Toute l’école y est rassemblée. Nous arrivons donc au moment voulu. Nous nous installons. Le principale qui a un physique de joueur de foot-ball américain ou pour que cela soit plus parlant pour vous, un physique de rugby man (très grand, chauve, grande gueule), prend le micro et annonce que le sujet de l’assemblée du mois est le respect.

Il fait devant toute l’école réunie un discours parlant du respect et du fait de ne pas se moquer des autres. Puis tour à tour, niveau par niveau, il appelle un élève par classe en expliquant pourquoi il est ainsi mis en avant. A ces élèves il remet un petit diplôme. Le scène est touchante.

Puis une fois les 7 niveaux passés (Kindergarten : equivalent dernière année de maternelle jusqu’en équivalent 6ème : dans mon school district, l’élémentaire inclue la 6ème), le principal fait appel aux élèves mis en avant pour autre chose. Et très vite, voilà mon petit gars appelé devant tout le monde. Le prof de gym s’avance et lui remet son diplôme d’athlète du mois.

Sur ce diplôme, derrière le prof avait écrit : “Cyp. est nouveau cette année à l’école et a été respectueux en PE (Physical education) dès le 1er jour. Quand Cyp. arrive en cours, il est prêt à écouter les instructions et travailler du mieux qu’il peut. Chaque fois qu’il me voit dans les couloirs, il me dit bonjour. Keep up the great work !”

diplome

A la fin de la cérémonie, le prof de gym est venu nous voir et nous a félicités pour notre fils. C’était très émouvant d’entendre de la part d’un prof que nous n’avions jamais vu, combien il estimait notre fils et qu’il se réjouissait de l’avoir comme élève.

L’histoire ne serait pas complète sans que je vous raconte le fait que Cyp. avait fait semblant de ne pas nous voir au début de la cérémonie. A vrai dire, il nous a raconté qu’en rentrant dans le stade où avait lieu l’assemblée, il ne nous avait pas vu. Peu après, il nous avait aperçu et s’était dit que si  nous étions là, c’est que certainement, il aurait une récompense. Et puis, quand il a été appelé, tous ses camarades autour de lui, lui ont lancé : “Great Job Cyp ! Congrat “

Et après Athlète of the month, Star of the Week

C’est une tradition aussi, à tous les niveaux en élémentaire, chaque semaine, dans la classe, un élève est désigné pour se présenter. Au début de novembre, c’était le tour de Cyp. Cette année, la procédure était très simple : l’élève devait se présenter à travers des thèmes précis. Puis tous les élèves de la classe lui envoyaient un petit mot. Cyp. avait préparé sa présentation rapidement. C’est en lisant les petits mots envoyés par les élèves que j’ai décidé de vous en parler : parce que à côté, des “Moi aussi, j’aime la pizza”, il y avait des “I like you Cyp ! You are an awsome friend” ou “tu es drôle et toujours prêt à aider les autres !”. J’ai trouvé cela très touchant.

Petits gestes, petites traditions de l’école ici. Je vous mets au défi de vous rappeler d’avoir eu à un moment de votre scolarité en France, des expériences de ce genre. Alors bien sûr, je ne connais pas la porté de ce genre de pratiques pour l’apprentissage du respect, mais si, petit à petit, on inculte à nos enfants certaines normes, si l’école est là pour donner l’exemple, peut être qu’au final, notre société reflètera cela : le respect, la gratitude et la confiance en soi.

5 Comments

  • C’est la même chose au Royaume Uni. Et ça marche très bien avec mes enfants, surtout la 2ème qui est boostée par toutes ces récompenses, diplômes etc.

  • Suis tout a fait d’accord avec toi: une telle ambiance des le plus jeune age met en confiance et est tellement gratifiante. Dans la plupart des entreprises en France, la premiere chose que les employes attendent c’est la reconnaissance de ce qu’ils font. Mais comment peut on leur apporter cela quand personne n’a eu cette habitude des le plus jeune age?
    Je trouve aussi que c’est fabuleux que les Americains aient se cote desinhibe au niveau de l’expression des sentiments, du coup cela devient tellement simple de dire “I really like what you did!” ou “You’re such an awesome friend to me!” En France, une certaine pudeur voire une honte de dire ces mots nous les font taire…et c’est bien dommage.
    La seule contrepartie negative a une telle mise en confiance, et je le constate au travail (ou je suis dans un melting pot de nationalites) c’est que parfois les personnes qui ont ete scolarisees dans des systemes americains ont presque trop confiance en elles et soit ont du mal a voir la realite en face (techniquement tu n’es pas si awesome que ca …), voire a ne pas comprendre et pas accepter les critiques (comment ca je dois refaire cette tache? Mais non! C’etait tres bon!..et bien non, ce n’etait pas si bon que ca….)

  • C’est tellement cool! En effet ici on n’a pas ça, en tout cas pas dans mes souvenirs 🙂
    Et aux USA, les gens disent facilement que tout est great ou awesome, même les gens sont de great friends, de great person, c’est toujours positif… c’est déroutant parfois parce qu’au début je me disais “mais il se fiche de moi lui ou quoi ?” ahaha ! Et en fait non ! C’est rafraîchissant 🙂

  • J’apprécie cet apprentissage du respect. J’ai moi aussi été agréablement surpris pour mes enfants quand nous avons déménagé de la banlieue parisienne à Dallas, Texas. Maintenant, c’est vraiment un pays de contrastes. Le peuple a élu à la présidence quelqu’un qui a montré pas mal de manque de respect envers certaines personnes. Tout et son contraire existe dans ce pays!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.