Une rapide escale à Chicago

Fin août, à mon retour de Montréal, j’ai dû faire une rapide escale à Chicago. Devant renouveler mon passeport français, je devais faire un passage au Consulat de Chicago, la représentation diplomatique française, la plus proche de chez moi (800 km). De l’aéroport, il est très simple de se rendre en centre ville. Pas besoin de taxi, juste le train, qui vous emmène en 40 mn en plein quartier d’affaire.

En remontant l’escalator, du train-metro, je ressens immédiatement l’ambiance de la grande ville. Rien à voir avec Montréal, rien à voir avec Kansas City : quoi que, Chicago me fait un peu penser au centre ville (downtown de ma ville) mais très rapidement, je me dis que non, Chicago est 10 fois plus grande et bruyante que sa petite soeur du Midwest, Kansas City.

Je erre pendant un petit moment dans la ville, j’ai un petit moment à tuer, avant mon rendez-vous au consulat.

Et puis, en arrivant sur la Michigan Avenue, j’ai encore un peu de temps et je remonte l’avenue. Je vois cette tour magnifique, trop tard, la photo est prise : je n’ai pas vu son titre.

Après mon rendez-vous, je file, vers le Millenium Park. Je passe devant le gros haricot.

Je veux aller vers le lac, mais le parc est long à traverser.

Je décide alors de revenir, de faire une pause au Starbucks puis de retourner vers la River North.

chicago-23

Il est temps pour moi, de retourner à l’aéroport pour prendre mon avion de retour vers Kansas City. Je replonge dans la ville, vers la bouche de métro, après être passée devant le musée d’Art de Michigan Avenue.

Au passage, j’aperçois une affiche de la comédie musicale fétiche de mes enfants : Hamilton ! J’ai en tête la musique. Je sais que mes enfants feraient tout pour aller la voir. Elle est à  l’affiche à Broadway en ce moment. Trop jalouse : elle va passer à Chicago mais pas chez nous.. Argh. Kansas City est une trop petite ville, souvent à l’écart .. quoique !

chicago-4

Allez, je reprends mon train. Trop longtemps que je n’ai pas goûté à des transports en commun. Je vis dans ma bulle à Kansas City, dans une ville à taille humaine, finalement.

Bye bye Chicago, it was good to see you again.

Lire mes autres articles :

Notre week-end de Thanks Giving en novembre 2011 et l’interview de Véronique Martin-Place pour son livre Finding your feet in Chicago

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.