North Cascades Highway

Après avoir traversé et fait une halte à Winthrop, nous reprenions la route, pour aller à notre prochaine destination : le North Cascade National Park. Courte escale à vrai dire car le voyage était loin d’être fini. Pourtant, il marquait là un tournant, la seconde partie de notre périple, cette fois-ci dans l’état de Washington. La North Cascades Highway est la Route 20, qui traverse d’est en ouest une partie de l’état. Nous étions arrivés par l’est, et les paysages vallonnés avaient commencé à céder la place à des montagnes plus hautes. Winthrop était véritablement le début du spectacle.

Nous avions du nous assurer que la route était bien ouverte car elle est fermée une bonne partie de l’année (mi-novembre à mi-avril).

L’Histoire de la North Cascades Highway

C’est en 1814, que le premier homme commença à explorer ces paysages. De 1880 à 1910, des mineurs venaient extraire de l’or, du platine, zinc et plomb. Plus tard, dans les années 1924, un système de trois barrages fut construits dans les fonds de vallée. En 1968, le National Park Service instaura un espace de protection autour des lacs. La route qui menait aux barrages était alors peu praticable, mais c’est en 1979, que finalement , la route fut pavée, donnant ainsi la Route 20, la North Cascades Highway.

Traverser la North Cascades Highway

D’est en ouest, la North Cascades Highway, offrait donc une belle opportunité. Juste après Winthrop, les paysages ont changé rapidement. La Haute Montagne a donc fait place aux plaines vallonnées.

Premier Overlook au Washington Pass.

 

L’altitude n’est pas si élevée.Nous ne dépassons pas les quelques 2380 m d’alt. Puis la route remonte vers le nord, elle longe la frontière avec le parc qui porte le nom de cette chaîne de montagne, qui part du nord de la Californie pour aller jusqu’en British Columbia au Canada.

En rentrant dans le parc, quand la route bifurque vers l’ouest, les paysages changent et les lacs apparaissent. L’ambiance n’est plus à la Haute Montagnes. Les forêts sont humides, extrêmement humides : nous sommes bien dans le Washington.

Arrivés le soir à notre hôtel, de l’autre côté de la Highway, nous découvrions le climat si humide de cet état. Au départ circonspect, il fallait bien s’y faire, la pluie était annoncé pour le lendemain matin. Nous avons donc prévu une courte balade dans l’univers irrespirable de la rain forest. La mousse tombait des arbres, nous avions sorti les K-way. Nous commencions la seconde partie de notre voyage : Welcome in Washington State !

north-cascade-20

Notre hôtel le long de la North Cascades Highway

Ne comptez pas trouver de Winthrop à Marblemount, de station service, ni d’hôtel. Le premier se trouvait à Marblemount. dans un village, le long de la Route 20. En arrivant à notre hôtel, le Buffalo Run Inn, il nous fallait aller chercher la clé de l’autre côté de la route, au restaurant qui portait le même nom. Le soir même, c’est tout naturellement, que nous sommes allés manger dans cet endroit. A peine, avais-je ouvert la bouche, que le propriétaire partait dans un éloge sans fin de la France. Depuis des années, tous les automnes, il partait là-bas, une fois sa saison terminée. Pour nous, il a mis de la variété française, un illustre inconnu dont il avait acheté le disque dans la rue à Bordeaux. Nous ne saurons jamais de qui il s’agissait.

Le restaurant était décoré de haut en bas de statut et de tissus de bisons, son autre passion. Quant à la cuisine, nous nous sommes régalés d’un filet de saumon dans une assiette joliment décorée.

Bufffalo Run Inn

 

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.