{High School Chronicles} Le School Spirit – l’Esprit d’école

L’autre jour, pour le premier septembre, la High School organisait comme tous les ans, la fête de Bonfire. Le déroulement de la soirée était réglé au millimètre. Dans un joyeux chahut orchestré, s’est déroulée l’Assemblé qui marque le lancement de l’année scolaire, suivi du grand feu dehors dans le champ de l’école. (Assemblée : réunion de toute l’école dans le stade). Au delà de ce moment marquant, cette assemblée marque ce début d’année et va sceller l’esprit d’école, le school spirit.

bonefire-8

La High school de mes enfants est une high school normale, publique et qui doit ressembler à de très nombreuses high schools aux Etats-Unis. Elle n’est pas unique : elle reflète bien ce qu’est une high school : 4 années d’enseignement du 9ème grade au 12ème, équivalent de notre 3ème à notre terminale. 4 années orchestrées : on ne parle plus de grade d’ailleurs mais chaque année a son nom propre : Freshman, Sophomore, Junior et Senior.

Ma seconde, Amy, était Senior l’an dernier et est donc partie au “college” cette année. Ma troisième, Li-Ming a repris le relai, elle est donc une freshman. En allant pour la troisième fois (oui uniquement pour la 3ème fois) dans une assemblée de l’école, j’ai tout d’un coup réalisé à quel point, nous sommes passés à côté de beaucoup de choses quand nous étions lycéens en France. Je ne peux pas me rappeler une seule fois, où nous avons pu vivre d’une façon ou d’une autre, une telle expérience.

Une assemblée : qu’est ce que c’est ?

A la High school, une assemblée a lieu 4 fois par an, fois 4 années : les élèves en auront vécu 16, de quoi saturer ou être blasés. Une assemblée rassemble l’école en entier. Chaque niveau occupe un endroit bien précis. Elles suivent un calendrier immuable : il y a l’assemblée de BonFire, celle de Homecoming (début octobre), WPA (en février) et Prom (en avril). Leur déroulement est assez similaire de l’une à l’autre : l’hymne, des présentations des cheer leaders (pompom girls), des gymnases (drill team), un jeu, présentation des élèves qui ont eu des honneurs et .. et présentation des élus lors de homecoming, wpa ou prom.

Pour moi parent, aller les voir, c’est me livrer à une plongée approfondie dans ce qu’est le fondement de la société américaine. C’est comme un passage obligé des adolescents dans ce système, un système que nous, français, n’avons jamais côtoyé en étant lycéen.

Mes enfants l’auront vécu et je suis contente de l’avoir découvert avec eux, même si je n’y suis pas allée les premières années de high school de mon aînée. Je devais être submergée par la nouveauté, ne pensant pas avoir ma place lors d’un tel moment. Et pourtant, les parents y sont bien accueillis : on leur réserve un pan de mur dans le gymnase de l’école qui accueille les assemblées.

BonFire : le scellement du School Spirit

1er septembre, c’était donc Bonfire, première assemblée de l’année, j’y allais car ma fille LiMing y jouait à la fanfare de l’école. Chaque grade était regroupé aux 4 coins du stade. Chacun avait son thème : les Seniors étaient tous en travailleurs de chantier, pour les Juniors, le thème était la jungle, les travaux de la ferme pour les sophomores et les Hawai pour les freshmen.

L’assemblée a bien sûr commencé par l’hymne joué par l’orchestre, et chanté par la chorale : la main droite sur le coeur, tous tournés vers le drapeau. Ensuite, c’est l’hymne de l’école puis l’hymne de l’orchestre qui ont été joués. La cérémonie pouvait commencer.

Les enchaînements sont calculés et sans fautes. Les élèves se relayent pour expliquer le programme, faire les annonces. Les groupes se succèdent : cheers leaders qui nous font leur show, puis les drills teams (celles qui dansent en même temps que le show de marching band), puis chaque année doit faire une présentation. Dans un immense chahut bon-enfant, l’heure s’écoule. Ils sont drôles. Et la tradition veut aussi, que un immense bâton soit remis à ceux qui en ont fait le plus : cette fois-ci et comme souvent, ce sont les seniors qui l’obtiennent. Moment de pure folie collective, c’est drôle à voir.

Il y a aussi un jeu, des équipes sont constituées, des profs sont enrôlés. Le jeu se déroule rapidement.

A la fin, le groupe de marching band fait son entrée et jour un morceau. L’instant est solennel pour eux. Et c’est la fin de l’assemblée. Le tout aura duré 1 heure.

Ce que j’en ai pensé

Comme d’habitude, j’ai été complètement transportée par l’ambiance. Je me dis que nous avons manqué quelque chose dans notre adolescence : ces moments de célébration, de communion et l’immense sentiment de faire partie d’une communauté. C’est bien cela le School Spirit : cela ne se limite pas à porter un tee-shirt aux couleurs de l’école, c’est aussi partager des moments de fête. Même les parents sont inclus dans ces moments, ils peuvent même, pardon, ils doivent même participer. A travers toutes les activités que font mes enfants à l’école, j’essaye d’apporter ma pierre : peu au début, un peu plus maintenant, mais certainement beaucoup moins que la plus part des mamans américaines.

Je me dis que ces moments fondent une communauté, mais bien au delà, façonne totalement la société américaine. Ce sentiment d’appartenance à une communauté, à un groupe, entraîne une identification très forte à ce groupe, un sentiment d’appartenance, un esprit d’école que jamais au grand jamais, nous n’avons vécu durant notre scolarité en France.

12 Comments

  • J’ai assisté à une Assembly hebdomadaire quand j’étais en échange, c’est vraiment un moment fort et qui soude. On n’est pas très bons ici pour ça!

  • Houaw ! Cette ambiance ! Et un Hippo-glouton grandeur nature !
    Le système français veut former des élites… Mon mari, ayant été senior aux États-Unis, à tendance à dire qu’en France, on forme des jeunes à avoir plein de connaissances et une tête bien pleine, alors qu’aux USA, on forme des jeunes à être des citoyens avec une tête bien faite. Les connaissances plus poussées viennent après, au College… Je ne sais pas ce que tu en penses ?
    En tout cas, j’espère que nos projets se réaliserons et que nos 2 derniers pourrons vivre ça…

    • tu as tout à fait raison ..
      et puis bien vu l’histoire du jeu, je n’arrivais pas à mettre un nom dessus

  • Ca ressemble à un beau bordel bien organisé ! Quelle ambiance !

    Dans les différentes écoles que j’ai fréquentées, je n’ai au grand jamais ressenti le moindre sentiment d’appartenance à une communauté ou à l’école. Même la cérémonie de remise des diplômes n’avait rien d’extraordinaire.

    Pour rebondir sur le commentaire de ‘Gwen C’, j’ai le même sentiment que son mari : j’ai l’impression qu’on a rempli ma tête de choses totalement inutiles et qu’ensuite, on m’a lâché dans le monde professionnel sans me donner le mode d’emploi.

    En voyant cela, j’ai l’impression d’avoir loupé qqch. J’espère que mon fils pourra vivre ça !

    • oui exact ! un bordel bien organisé .. en fait, une ambiance très bon enfant et c’est vraiment extra à voir !

  • Je suis d’accord avec toi, je trouve qu’on loupe vraiment quelque chose à l’école en France ! En Angleterre, c’est un peu pareil, il y a beaucoup plus d’événements à l’école, et c’est super plaisant de découvrir ça, même un peu tard. En tout cas, merci de nous faire partager ces aventures de High School, c’est franchement chouette de découvrir comment ça se passe ailleurs. xx

  • Oui, vraiment génial .. la seconde assemblée a lieu demain pour Homecoming .. encore un moment fort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.