Chroniques américaines #4 – de Montreal à la routine de la vie américaine

Ma dernière chronique a déjà un mois et je vous ai laissés alors que nous étions en pleine rentrée le 12 août. Depuis, le temps a filé, très occupée et déjà en plein dans la routine américaine, au rythme des activités des écoles et aussi de la vie de mes enfants.

L’émotion à Montréal

Fin août, je m’envolais en compagnie de mes deux filles aînées : la première retournait à sa routine d’étudiante, tandis que la seconde, elle, commençait sa nouvelle vie. Aller étudier à l’étranger n’est pas chose facile, il y a déjà les formalités administratives à réaliser à l’avance et sur place, finaliser aussi les formalités d’immigrations. Ces dernières nous ont valu de quitter l’aéroport de Montréal près de 3 heures après notre arrivée : passage à la douane, comme tout le monde, puis attente au bureau d’immigration pour faire faire le visa étudiant (seconde étape dans le processus d’immigration des étudiants au Québec, privilège des résidents et citoyen américains qui peuvent juste le faire en arrivant à l’aéroport). Les jours suivants avaient été denses entre installation, démarche pour régler les petits détails locaux. Et après 5 jours, je laissais là, ma seconde, un peu anxieuse, mais rassurée aussi d’être non loin de sa soeur.

Une journée à Chicago

Au retour, je faisais un stop à Chicago pour faire refaire mon passeport français. Etape obligatoire et la plus proche de chez nous. J’en profitais alors pour arpenter rapidement la ville. Après 5 ans (date du premier passage pour les passeports des enfants), mes souvenirs étaient intacts mais la ville m’a paru hyper bruyante mais bien vivante.

Passage éclair, le soir même, j’étais de retour dans le Kansas.

Bon Fire et le School Spirit

La High School c’est repartie : ma seconde, Amy l’a quittée, mais notre 3ème y est arrivée. Point de répit dans la vie d’une american mom. Nous étions le 1er septembre, et à la High School, c’était BonFire : une tradition, qui est le prétexte à réunir toute l’école pour une Assembly, et ensuite aller finir la soirée autour d’un grand feu (les pompiers n’étaient pas loin). Bon Fire : une tradition européenne qui remonte à très longtemps reprise aux Etats-Unis, au départ à Salem et même en Louisiane, pour faire place neuve. Il y a différentes interprétations, traditions qui a de multiples significations).

Cross country c’est reparti

Et en plus, de la musique, LiMing court et c’est tout naturellement que les parents sont invités, que dis-je fortement incités à venir encourager leur chérubin sur le chemin de la course. Les samedis matins sont alors occupés ainsi : amener sa fille à l’école vers 6h, puis, se rendre sur les lieux de compétition vers 8h ou plus tard. Elle y passe la matinée et est ramenée à l’école dans un bus jaune vers midi.

Occuper le restant des week-end

Nous avions de la visite ces derniers temps, alors, nous en avons profité pour continuer l’exploration du coin : en vrac, nous nous sommes rendus sur les lieux d’une des premières batailles de la Guerre de Sécession, à Lexington au Missouri, sommes retournés dans un petit village le long de la rivière du Missouri, Weston puis avons fait un tour au musée de Kansas City.

Marching Band

Premier match de football de la High school en home game. Je ne vous parlerai pas du score de l’équipe de foot, écrasée à domicile, mais plutôt de l’émotion de revoir ces spectacles de marching band, avec cette fois-ci, ma 3ème et plus ma seconde.

 

La reprise de mon activité professionnelle

Enfin, ça repart très fort pour moi du côté de mon activité professionnelle, puisque dès la semaine prochaine, je commence une série de webinaires : le premier aura lieu mercredi à 19h, heure de Paris (je sais, c’est l’heure du diner en France, mais il faut essayer d’accommoder tout le monde et spécialement 9 fuseaux horaires, de la Californie à Paris). Le programme est par là : http://ameriksante.com/webinaires-ameriksante/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.