Chroniques américaines #2 : marching band, anniversaire et départ

Chroniques américaines N°2, pour cette première semaine du mois d’août. La rentrée est dans l’air car la semaine a été chargée d’un point de vue occupations mais aussi anecdotes. Depuis notre première chronique, nous avons enchaîné successivement : le premier spectacle de marching band, nos 5 ans au Kansas, un jour d’élection (je vous en parle dans un autre article) une visite chez un dentiste (jamais anodin aux US) et une fête autour d’une piscine.

chronique americaine 2

Marching Band : ça recommence !

Notre seconde Amy a terminé la high-school, mais sa soeur, Li-Ming la commence. Nous revoilà donc comités pour 4 ans. Cette dernière semaine a été pour elle le début de cette expérience, puisqu’elle a eu un stage obligatoire à l’école toute la semaine. Elle a commencé à apprendre les pas de ce nouveau spectacle, quant à la musique, elle était censée l’apprendre pendant l’été. Cette année, c’est Peter Pan. Et pour bien commencer l’année, cette semaine se terminait vendredi soir par leur première représentation. Pour se faire, ils n’étaient pas en uniforme, mais portaient tous, le tee-shirt de l’année, distribué le matin même. Après l’hymne national (National Antem), puis l’hymne de l’école et enfin leur hymne, nous avons eu droit à la primeur du premier morceau!

Pour savoir ce que c’est que le Marching Band en High School

marching

De quoi nous replonger dans le bain : la rentrée n’est pas loin : le 12 août !

papillon

Nos 5 ans au Kansas

Lundi, nous étions le 1er août et nous nous sommes rappelés avec émotion de notre arrivée au Kansas, il y a 5 ans. Ce jour-là, il faisait extrêmement chaud. Le déménagement était arrivé le jour même. Nous emménagions dans notre maison choisie deux mois auparavant, mais nous avions un peu le coeur lourd face à cet inconnu, cette nouvelle vie qui se déroulait devant nous. Quitter la Baie de San Francisco n’avait pas été une mince affaire et se retrouver ici, au milieu de nulle part, perdus, sans connaissance, ni rien à quoi se raccrocher avait été épuisant au départ.

5 ans après le bilan est plus que positif. Nous avons pris nos marques, avons apprivoisé notre territoire, apprivoisé aussi les gens autour de nous, nous nous sommes fait des amis, français et américains et surtout les enfants se sentent chez eux. Nous avons vu aussi deux de nos filles “graduer” de High School, nous nous sommes fondus dans la population locale et enfin, nous sommes devenu américains : 1 an déjà. Ce qui nous a permis de voter le 2 août.. à lire dans un prochain article.

papillon

Visite chez le dentiste

Un court paragraphe : mes deux derniers enfants (14 et 10 ans) sont passés chez le dentiste pour leur rendez-vous bisannuel : au programme : détartrage et vérification. C’est toujours un plaisir en fait pour nous d’aller chez ce dentiste. Et là, surprise : ils ont été déclarés “Cavity free” (sans carie) depuis 2 ans et ont donc gagné un défi lancé par le dentiste : du coup, ils sont ressortis chacun avec une gift card de 10$ et pas n’importe laquelle : une gift card iTunes : du coup, mon fils va pouvoir se racheter des pokeball tandis que ma 3ème s’achètera ses chansons préférées.

papillon

Farewell Pool Party

J’ai cru que j’allais mourir d’ennuis, samedi après-midi, quand j’ai accompagné mon fils à une petite fête autour d’une piscine pour le départ de son cher copain. J’ai commencé par m’asseoir à côté d’une maman qui discutait avec une autre. Je voyais bien qu’elles voulaient m’inclure dans leur conversation, mais je n’en saisissais pas le sens, ni n’en comprenais un mot. Impression de ne pas être à ma place. Discussion qui saute du coq à l’âne sans suite et qui se noie dans le brouhaha environnant. Heureusement, au bout d’un moment, une des mamans, m’a invectivé pour me dire que mon fils ressemblait trop à un acteur (Keanu Reeves) : ça a permis de briser la glace de façon légère et de commencer une autre discussion sans complex. Et là, il y avait une japonaise, qui automatiquement, m’a demandé d’où je venais. C’est toujours impressionnant comme entre étrangers, on arrive à mieux échanger et se trouver des sujets de conversation. J’ai du coup passé une excellente après-midi. D’autres mamans se sont joints à notre conversation aussi de temps en temps étonnées de ce que nous nous racontions. Et de plus en aparté, nous avons pu échanger nos impressions sur notre environnement, nos chocs culturels etc ..

papillon

Côté Culture : une série télé : The American West

En ce moment, nous regardons avec mon mari, cette série historique : The American West, produit par Robert Redford. C’est passionnant, cela relate du nord au sud, la conquête de l’Ouest. Focalisé sur le destin des Lakota, mais aussi les hors la loi comme Jesse James (dont je vous parle souvent vu qu’il était du nord de Kansas City). La série mélange scènes reconstituées avec des acteurs, mais aussi l’intervention d’historiens, écrivains et intervenants. Passionnant, je ne sais pas encore quand elle sort en Europe.

papillon

Voilà, prochain rendez-vous la semaine prochaine, pour ces Chroniques Américaines.

5 Comments

  • J’imagine tres bien comment le choc culturel avec le Kansas doit parfois se faire ressentir… et a ce propos, je suis très content d’être en Californie car si dans toute l’union il y a un Etat où il vaut mieux habiter (culture, climat, géographie, esprit, bouffe, etc…), à mon sens c’est très certainement en Californie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.