Yellowstone National Park : Grand Prismatic, Biscuit Bassin et Old Faithful

Après vous avoir amenés à la découverte du Lower Geyser Basin, en découvrant Foutain Paint Pot, je vous emmène plus au sud, toujours le long d’une des routes qui traversent le Yellowstone NP. Le Grand Prismatic est la plus large piscine de source d’eau chaude aux Etats-Unis. Il fait partie d’un ensemble le Midway Geyser Basin. Plus au sud, c’est le Upper Geyser Basin avec un des geysers parmi les plus hauts des Etats-Unis, en tout cas le plus connu : Old Faithful.

Yellowstone, un super volcano ?

Yellowstone est le siège d’un volcan toujours actif. On dénombre 3 grandes explosions majeures il y a plusieurs millions d’années. La dernière éruption qualifiée, elle, de mineure estimée à 70 000 a rebouché grâce à des coulées de laves, la caldeira actuelle. A Yellowstone, le magma remonte très haut et se situe à certains endroits à quelques 3 miles (5km) de la surface. Dans le parc, sont recensés quelques 200 geysers et plus de 10 000 sources d’eau chaude. L’activité géothermique est le résultat direct de la présence si proche de cette poche de magma. Par un jeu de pressions, de productions de gaz, les eaux jaillissent. Au passage, elles se chargent en minéraux dissous, les rendant ainsi acides, voire plus ou moins visqueuses.

A Yellowstone, on voit facilement différentes formes de géothermie : les geysers, les sources d’eaux chaudes, les fumerolles et des bains de boues. voir ces différences dans mon article précédent.


Dans cet article je vous emmène à la découverte de ces manifestations volcaniques.

Le Grand Prismatic

Parmi les curiosités les plus connues de Yellowstone, le Grand Prismatic est en fait la piscine d’eau chaude : la plus grande de Yellowstone. Elle est surtout connue pour ses couleurs incroyables. Le Grand Prismatic est accessible via un chemin en bois.

Il faut dans un premier temps traverser la rivière et on arrive rapidement sur un petit plateau. 2 bassins déversent leur surplus dans la rivière. Ce jour-là, il y a un vent froid, ce qui accentue les vapeurs au dessus de l’eau.

yellowstone 19 (1)

Dans la première marre d’eau brûlantes, un groupe d’oiseaux nous intrigue : l’eau doit être chaude, voire même un peu acide : comment font-ils ?

Le chemin continue, le brouillard s’épaissit pour dévoiler … le Grand Prismatic.

Grand Prismatic2

Etonnante combinaison de couleurs. On reste quoi devant tant de beauté.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le petit tour se termine devant un immense bassin : nous ne nous attardons pas au dessus de ces vapeurs. D’autres lieux nous appellent.

Biscuit Bassin

Du nom de sa couleur, Biscuit bassin est encore un endroit étonnant. Beaucoup moins couru que le Grand Prismatic, moins spectaculaire aussi, mais vous aurez tout de même un bel aperçu. Les couleurs sont au rendez-vous, les geysers aussi : une version plus petite que le reste, la foule en moins.

A droite, se trouve la Saphire pool : le bleu de ses eaux vous étonnera. De l’autre côté, c’est encore une fois, un matelas de bactéries qui donnent au lieu, une couleur orangée.

Plus loin, c’est de l’eau qui jaillit et un geyser qui me surprend. Je recevrai même de l’eau sur moi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Old Faithful : un geyser qui explose toutes les 90 minutes

Old Faithful entre en éruption approximativement toutes les 93 minutes. L’éruption dure 5 minutes. C’est entre 14 000 et 32 000 litres d’eau qui sont alors éjectés, à une hauteur de 30 à 55 m. Les intervalles ont graduellement rallongés au fil du temps, le spectacle n’en reste pas moins saisissant. Lors de notre premier passage en 2012, nous étions venus plusieurs fois le voir. Nous étions même montés par une courte balade de 30 minutes au dessus pour le voir.

juin12_WYY

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec une petite vidéo et en prime, les spectateurs en fond : ils sont en majorité chinois.

Norris Geyser Bassin

D’une richesse incroyable, ce parc se dévoile peu à peu. Notre journée n’était pas terminée encore. Nous devions encore atteindre notre hôtel : nous avions pu trouver quelques jours auparavant, une nuitée à Grand Canyon de Yellowstone. En remontant vers le nord, au passage, nous nous sommes arrêtés rapidement à Norris, un lieu que nous avions bien exploré en 2012. Cette fois-ci, nous ne sommes descendu que dans le côté nord du site : à Porcelain Basin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quelques jours après notre passage, un jeune américain commettait l’imprudence de sortir du chemin balisé. Il fit une chute dans une source d’eau chaude. Les recherches ont duré 24h : son corps n’a pas pu être retrouvé : il a probablement été dissout par l’extrême acidité des eaux bouillantes. Partout il est écrit qu’il ne faut pas sortir des sentiers : à Yellowstone NP, le terrain est fragile et les risques considérables.

Mon dernier article sur Yellowstone NP

Yellowstone National Park : un passage une seconde fois

Un article intéressant sur les rumeurs d’explosion imminente de Yellowstone : http://www.newyorker.com/tech/elements/yellowstone-supervolcano-goes-viral

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.