Retour sur notre voyage dans le nord-ouest des Etats-Unis

Revenus samedi soir (le 18 juin) d’un voyage de plus de deux semaines dans les états du Nord-Ouest des Etats-Unis. Roadtrip de quelques 3000 miles ( 4800 km) qui nous aura menés de l’Idaho au Montana et jusqu’à l’état du Washington, avec une courte incursion en Oregon. 4800 km à traverser des contrés désertiques, montagneuses, boisées, humides sèches, plates : 5 parcs nationaux visités, 1 monument national. Voici le déroulement de notre roadtrip !

carte

Jeudi 2 juin : l’avion est tôt le matin, direction Boise en Idaho, et une escale plus à l’ouest à San Francisco, noyé sous le brouillard. Pourquoi partir de Boise ? pourquoi pas : c’est au milieu d’une boucle et c’est une destination au centre d’une boucle. Arrivés vers 11h30 du matin, nous pouvons filer vers Idaho Falls. Au passage, nous nous arrêtons à Crater of the Moon National Monument ! Paysages lunaires d’apocalypse volcanique. La coulée de lave s’étend sur quelques 100 km et nous la suivons pendant quelques temps avant de faire une halte dans cet endroit. (article ICI)

cratere of the moon

Vendredi 3 juin : Nous partons de Idaho Falls direction Yellowstone. Au passage, nous voyons au loin la chaîne du Grand Teton.

Grand Teton

La journée au Yellowstone est magnifique : nous connaissons déjà, donc une journée est ok pour revoir même des points que nous n’avions pas encore explorés.

Samedi et dimanche 4-5 juin : Avant de partir, nous allons nous promener au dessus du Canyon de Yellowstone. Ensuite, nous traversons le Montana pour arriver à Fort Benton sur la rivière Missouri. Nous nous arrêtons en route à la recherche des Sources du Missouri et des traces de l’expédition de Lewis et Clark. L’arrivée à Fort Benton le soir est lugubre : il fait noir, l’hôtel sort de nulle part et il n’y a pas de réseau. Le village se révèle cependant très intéressant et pittoresque.

Lundi 6 juin : nous partons en direction de Glacier National Park et montons par la partie ouest du parc. La route est coupée : nous en profitons pour aller voir deux cascades. Nous dormons le soir à East Glacier … un burger assez sec et un motel très petit.

Mardi 7 juin : Nous passons une journée à crapahuter dans les montagnes : la balade est longue mais c’est grandiose. Nous bougeons le soir pour aller dormir de l’autre côté du parc au McDonald Lake.

Mercredi 8 juin : Nous allons à la rencontre d’un lac le matin, puis l’après-midi, nous nous reposons sur un bateau sur le lac.

Jeudi 9 juin : c’est une journée de transition, nous filons vers Coeur d’Alene en Idaho.

Vendredi 10 juin : Encore une journée de transition pour traverser l’état de Washington pour arriver. La route est superbe : la Cascade Highway : au passage, nous traversons le village de Winthrop, et surtout le très beau parc de North Cascade. Nous dormons de l’autre côté du parc.

Samedi 11 juin : Il pleut .. difficile de se promener et pourtant, nous arpentons la forêt humide de ce National Park. Le vert est reposant et nous arrivons le soir à Seattle.

Dimanche 12 juin : une journée à Seattle : découverte de la ville, croisière et montée dans la Space Needle ! Fantastique.

Lundi 13 juin : Nous partons visiter lusine Boeing : c’est absolument incroyable et gigantesque ! L’après-midi nous partons vers Olympic National Park. Il fait frais et nous arrivons à Port Angeles après avoir fait une traversé en ferry pour atteindre la péninsule de Olympic.

Mardi 14 juin : Nous montons vers Hurricane Ridge, mais nous ne verrons rien et arrivée là-haut, il fait -1°C, il neige. Nous redescendons partons de l’autre côté du parc, vers Hoh Rain Forest, il pleut mais nous sortons nous balader quand même : la forêt est humide, mais magnifique. Nous finissons la journée au bord du Pacific, sur la Plage Rialto.

Mercredi 15 juin : Nous reessayons Hurricane Ridge, avant de gagner Mount Rainier National Park. Nous apercevons le haut des de Olympic mais faisons la route sous la pluie. Nous arrivons le soir dans notre cabine perdue au milieu d’une grande forêt. Sans aucun réseau, sans info, nous partons à la recherche d’un restaurant que nous finirons par trouver juste avant sa fermeture.

Jeudi 16 juin : Nous montons en haut vers le Mount Rainier : il neige en arrivant en haut. Le sommet n’est pas visible : nous partons nous promener, il fait froid (0°C) mais un coup de soleil nous enveloppe de chaleur et nous montons une bonne heure dans la neige et arrivés un peu plus haut, une éclaircie nous fait apparaître le sommet du Mount Rainier.

Vendredi 17 juin : nous devons traverser le sud-est du Washington et trouver un endroit pour dormir en Oregon sur la route. Nous arrivons à Pendleton, célèbre pour son magasin de selles et articles de cow boy.

Samedi 18 juin : dernier jour : c’est sous une pluie battante que nous prenons la route : l’avion est à 5h, mais il faut compter sur l’heure que nous perdons : l’Oregon et le Washington étaient sur le Pacific Time et l’Idaho est sur le Mountain Time. Nous prenons de la marge et arrivons pour déjeuner dans Boise. Nous trouvons un petit restaurant dans le quartier basque et allons faire un tour autour du Capitol où se déroule la Gay Pride. Retour sans problème via Denver. A minuit, nous sommes chez nous.

Les points forts de ce voyage

Je dirais que j’ai aimé toutes nos étapes : toutes dans un genre différent et c’est cette diversité qui nous a plu : la grande ville, la plongée au coeur du Montana, les geysers de Yellowstone et les forêts humides du Washington.

Autre point fort, nous avons vraiment bien mangé : pique-nique à midi et le soir, un petit restau où mon mari a pu trouver du gluten free (il est intolérant). De belles découvertes d’hôtels aussi au point que je vous les présenterai car ils ont tous une touche d’originalité.

Les températures étaient plus qu’agréables : le plus chaud a été quand nous étions à Glacier mais une canicule sévissait plus au sud. Par contre, nous avons eu beaucoup de pluie dans l’état du Washington, et même de la neige.

Les guides utilisés pour arpenter le Nord Ouest des Etats-Unis

Nous avons utilisé les guides MOON : très bien pour voir les astuces de chaque endroit : ils sont en anglais mais sont très détaillés, même pour trouver des restaurants et des hôtels. A chaque fois, les descriptions correspondaient à ce que l’on trouvait.

Guides Moon

Et aussi, un blog inspirant :

Parcs Nationaux du nord-ouest des Etats-Unis visités

  • Crater of the Moon National Monument : pas tout à fait un National Park, mais presque : la vie a peu à peu repris sur ces coulées de lave gigantesques.
  • Yellowstone National Park : on ne présente plus ce parc, tellement il est connu,
  • Glacier National Park : à cheval sur la frontière du Canada, ce parc est grandiose avec de grands lacs.
  • North Cascade National Park : la North Cascade Highway nous a séduit, c’était une bonne introduction à l’état du Washington : il pleuvait.
  • Olympic National Park : des plages sauvages du Pacific au montagnes du Mt Olympic en passant par la forêt humide primitive, un joyaux vert !
  • Mount Rainier National Park : la neige au rendez-vous mais avec la stature imposante du Mount Rainier : c’était juste impressionnant.

Les hôtels originaux

  • A Fort Benton : le Historic Grand Union Hotel : où l’impression de se retrouver au temps des cow-boys
  • A Glacier : Lake McDonald Lodge : comme dans un immense grand chalet en bois
  • A Marblemount dans le North Cascade National Park : le Buffalo Run Inn : ce n’est pas tant son originalité qui nous a marqué, mais la gentillesse de son propriétaire : dans son restaurant, il avait mis de la musique française et nous a déclaré qu’il avait été 8 fois environ en France et qu’il adorait notre pays ..
  • A Mount Rainier : the Wellspring Spa and retreat : un hôtel, dont on ne rencontre pas les propriétaires, mais les cabines sont charmantes, et sont enfouies dans les bois. Tout autour des cabines, les propriétaires ont installé un labyrinthe, un jardin de méditation, un lieu de cérémonie. Par contre, ne comptez pas sur le wifi et encore moins sur le réseau !

Les points négatifs

pas de réseau une bonne partie du temps et même sur les lieux où nous restions : il faut donc s’adapter, choper au passage le wifi d’un restaurant ou d’un hôtel. Mais finalement, n’est ce pas alors de vraies vacances ?

A suivre : je vous décrits étapes par étapes, nos découvertes !

7 Comments

  • Sounds like a great trip. I too like the Moon guides. Definitely the best Guide to Michigan if you ever go.

    ToddV

    • a wonderful trip : I liked very much the NorhWest. I enjoyed Seattle too .. There are so many things to see in United State and we always like to go back where we have been already : I need 3 lives to see everything.

  • Pour ta gouverne, la difference entre un National Park et un National Monument n’est pas basée sur la qualité du site mais sur la procedure administrative qui a fait que tel ou tel site puisse être référencé.

    – Un National Monument est un lieu protégé par une decision présidentielle. Par exemple le Grand Canyon a été un National Monument avant d’être un National Park.
    – Un National Park est un site protégé voté par le congrès.

    La grande difference est qu’une fois qu’un site est labellisé National Park, c’est irrévocable alors qu’un National Monument peut éventuellement perdre son label.

    • Merci pour la précision qui apporte un complément que je saurai réutiliser : effectivement, Obama est en train de créer deux nm et se heurte au sentiment anti fédéral de certaines régions.

      • Si Obama se heurtait qu’à des sentiments anti fédérales il serait content…
        Malheureusement il se heurte à un dogmatisme anti democrat primaire…

        A titre d’exemple, le Grand Canyon contient une énorme réserve d’uranium et parce que c’est un National Park, personne ne peut y toucher.
        Il serait resté un National Monument que les compagnies minières auraient su acheter, sans trop de difficultés , les droits miniers au congrès, chose impossible à faire quand il s’agit d’un National Park.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.