Craters of the Moon National Monument – Idaho

Premier jour de notre voyage dans le Nord-Ouest des Etats-Unis, nous faisons un détour pour aller visiter Craters of the Moon National Monument : les cratères de la Lune. Nous sommes en Idaho. Notre but, ce jour-là est d’aller de Boise, capitale de l’Idaho à Idaho Falls, en route vers Yellowstone.

Craters of the Moon : Description

Craters of the Moon est une immense coulée de lave qui s’étend du nord au sud, sur une distance de près de 100 km. On ne verra pas de volcans, mais plutôt de multiples cratères, résultats en fait de multiples coulées de lave sortant d’une faille, la Great Rift qui traverse les plaines de la Snake River. Il y a 15 millions d’années, des coulées de lave sont sorties de cette faille. La dernière éruption date d’il y a 2000 ans et on ne sait pas du tout quand et si cette faille se réveillera un jour.

Quand on arrive par la route, la couleur du sol est frappante : tout est noir ou torturé, résultats des différents types de laves (plus ou moins visqueuses) qui s’y sont déversés. Pour y accéder, une route unique descend dans le parc : elle fait quelques kilomètres mais permet de parcourir le parc et surtout de découvrir différents types de paysages.

  • Les paysages tortueux des champs de lave visqueuse qui forme des tuyaux, des grottes.
  • Les paysages plus ronds des coulées de lave très fluides.
  • Les cônes noires, dont le Inferno cône qui est l’un des plus larges de l’Amérique du nord.

Le long de la route, nous avons surtout pu admirer des paysages lunaires, arides mais constellés de fleurs ce qui donnait un caractère joyeux à ce manteau noir.

Craters of the Moon : les balades

En restant quelques heures, nous n’avons pas pu faire de grandes balades, mais nous en avons fait suffisamment pour nous rendre compte du parc. Nous n’avons pas pu aller explorer les grottes de lave. Pour visiter à fond le parc, il faudrait une bonne journée. Mais quelques heures ont déjà suffi à nous faire découvrir de magnifiques paysages.

Juste un petit tour au milieu des cratères : North Crater Flow Trail

Chemin pédagogique pour comprendre les différents mouvements de la lave. Le paysage est torturé, les roches coupantes.

Montée sur une colline noire : Inferno Cone

C’est un cône noir : le chemin est droit et monte au sommet en quelques minutes. De là, la vue est splendide.

The Molds Trails

Dans la partie la plus au sud du parc, nous empruntons un chemin. Il y a peu d’indications, mais tout d’un coup, nous voyons des troncs d’arbres pétrifiés par la lave ou des trous laissés par des arbres qui ont refroidi la lave qui avançait.

Les Fleurs de Craters of the Moon

Nous avons été frappés par la diversité de la flore présente et qui poussait sur ce tapis noir. Sur un panneau, il était écrit, que ces fleurs sont très particulières et ont développé un système d’adaptation aux températures extrêmes de la surface du sol : en plein été, elles peuvent atteindre plus de 40°C.

Voilà, 2 heures pour visiter ce parc, ce n’était pas assez bien sûr, mais cela nous a permis de bien le découvrir déjà. La journée n’était pas finie et il nous fallait avancer pour atteindre le lieu où nous allions dormir.

Craters of the Moon : côté pratique

Droit d’entrée : L’entrée est sur la route 20 (en fait un mélange de la 20, 26 et 93), entre Carey et Arco, Arco étant la ville la plus proche et étant située à 18 miles de là.

Le visitor center est à l’entrée et vous donnera des informations sur les balades à faire.

Logement : à l’intérieur du parc, vous trouverez un camping avec 51 sites.

La ville la plus proche est donc Arco, petit village, en fait, qui abrite quelques hôtels de premier confort. Le parc est situé à mi-chemin entre Boise, la capitale de l’Idaho et le Parc de Yellowstone : il est possible de faire une pause dans la journée et regagner Idaho Falls (la ville de taille moyenne, la plus proche)

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.