Interview de Delphine et JP de Lost in the USA

Aujourd’hui, je vous emmène à la découverte de Delphine et Jean-Philippe du site Lost in the USA, à travers une interview. Cela fait longtemps que nous nous suivons mutuellement et que nous nous inspirons, aussi mutuellement. J’ai décidé de leur donner la parole sur mon blog. Il m’avait aussi, de leur côté, fait une place sur leur site dans l’article suivant Comment se soigner en roadtrip. Alors, voici leur interview : une interview générales pour un quiz rapide .. trop sympa : merci Delphine et Jean-Philippe !

Pouvez vous vous présenter ?

Bonjour. Nous sommes Delphine et Jean-Philippe. Tous les deux Lyonnais de cœur (un peu excentrés ces dernières années), nous avons une trentaine d’années, sommes en couple depuis une décennie (mais mariés seulement à Las Vegas) et journalistes de métier. On est aussi blogueurs depuis 2012, et de grands amoureux des Etats-Unis.

MonumentValey_LUSA

Votre parcours ?

On est journalistes depuis une dizaine d’années. On a lancé notre premier blog, A La Fin de La Route, en 2012, et on s’est pris au jeu. Petit à petit, il a pris beaucoup place dans nos vies et dans nos têtes et, même si c’était un blog de voyages généraliste, les Etats-Unis y tenaient une place prépondérante… En 2015 on s’est donc lancés et on en a ouvert un autre, Lost In The USA, qui est très différent. C’est toujours un blog mais aussi un site, le premier planificateur de roadtrip aux Etats-Unis en Français. Pour accompagner sa sortie, on a mis nos vies entre parenthèses et pris un congé sabbatique d’un an, qui nous a permis de partir trois mois en roadtrip (et de repartir ce printemps) et surtout de le remplir au maximum. C’est un beau bébé dont on est très fiers.

yellowstone_LUSA

Pourquoi cet engouement pour les US ?

Très bonne question ! C’était là depuis longtemps et ça s’est déclaré petit à petit. Déjà ados, chacun de notre côté, on avait des posters  américains dans notre chambre et on rêvait d’y aller… Finalement c’est ensemble qu’on y est allés pour la première fois. C’était en 2008, sur la côte Est, en famille, au cours d’un voyage assez « encadré ». On a adoré mais ça n’a fait qu’augmenter notre envie d’y retourner tout seuls. Ce qu’on a fait en 2011, comme beaucoup de gens, sur la côte Ouest. La suite est toute bête. Evidement on se disait qu’on y reviendrait mais en faisant nos sacs pour le retour, on s’est rendus compte que notre pass pour les parcs (America The Beautiful) serait encore valable pour nos vacances de l’année suivante (on était en juillet et on savait que l’année suivante, on aurait le mois d’août). Du coup on s’est amusés à réfléchir à notre futur parcours, et c’est devenu une réalité. Puis chaque année c’est devenu une « tradition ». On a toujours envie d’en voir plus. Ce qu’on aime aux Etats-Unis, c’est qu’il y a une sorte de « standard » du voyage qui nous correspond bien : on sait qu’on pourra vivre à notre rythme et qu’on trouvera toujours quelque chose à faire ou à manger, quelle que soit l’heure. Et puis ce sont des vacances tellement multiples : en un seul voyage, on sait qu’on va voir de grands espaces, des animaux, des coins paumés, des mégalopoles géantes, l’océan, la montagne… C’est devenu une drogue. Tout nous fascine dans ce pays, y compris ses mauvais côtés et ses travers. Du coup on a eu envie de le partager, à force d’entendre toutes les idées reçues que les gens ont dessus. On aime les grands classiques, mais on leur préfère vraiment les coins paumés, plus « dans leur jus » ; on essaie vraiment aujourd’hui de sortir des sentiers battus.

Austin_LUSA

Vos projets ? Lost in the USA Une annonce, une exclusivité ?

On a beaucoup de projets ! D’abord repartir en roadtrip (ce sera le Vieux Sud ce printemps), faire du live (sur Snapchat, Facebook…) et plus de vidéos, puis continuer d’enrichir le site de nouvelles fiches et de nouveaux endroits, être présents sur des salons, etc. En ce moment on doit aussi réfléchir à ce qu’on fait : est-ce qu’on arrête tout pour se consacrer uniquement à Lost In The USA ou est-ce qu’on reprend nos vies d’avant… Ca ne changera pas grand chose pour ceux qui nous suivent, puisqu’il continuera évidemment de vivre, mais pas mal pour notre logistique à nous… Désolés, pas vraiment d’exclu pour l’instant .

Questionnaire court

là où vous avez failli rester pour toujours ?

  • Delphine : A Lover’s point, dans la baie de Monterey (à guetter les loutres de mer)
  • JP : Friday Harbor (Washington)

le coup de coeur ?

  • Delphine : Monument Valley (la nuit)
  • JP : le Hill country (Texas)

la journée la plus longue ?

  • Delphine : quand on a crevé un pneu dans le désert et qu’on nous a ramené en dépanneuse (sans clim !) jusqu’à Palm Springs
  • JP : les inondations historiques à Death Valley, on a mis des heures à sortir
Death Valley inondée
Death Valley inondée

ville préférée

  • Delphine : San Francisco
  • JP : Seattle

national park préféré

  • Delphine : Channel Island
  • JP : Yellowstone
Yellowstone et ses bisons
Yellowstone et ses bisons

votre plus grosse déception

  • Delphine : la première année, on a raté Alcatraz à San Francisco (et on a failli se louper aussi la 2!)
  • JP : le musée de la patate en Idaho, fermé le jour où on y est passé pour un problème de toilettes bouchées…

votre plus grosse galère aux US

  • Delphine : j’hésite entre la big crève du dernier roadtrip et la fois où on a pris les inondations à Death Valley… On aurait dit un film catastrophe, j’ai cru qu’on n’en sortirait jamais
  • JP : quand on s’est ensablés en pleine réserve indienne, par plus de 30°C….
désensablage !
désensablage !

votre meilleure rencontre

  • Delphine : nos amis d’Austin, Cécile et Cyrille, deux Français expatriés à Austin. On retourne les voir chaque année
  • JP : Frances et Dennis, les adorables propriétaires d’un B&B en forme de chien au fin fond de l’Idaho

la rencontre que vous n’auriez jamais du faire

  • Delphine : il n’y en a pas vraiment…
  • JP : un car de Hollandais sur le bateau pour Rainbow bridge (Utah)…

la bouffe la plus dégueu ou la meilleure

  • Delphine : la plus dégueu : des espèces de boulettes terre-mer (genre crevettes-bacon) dans un restau de Floride (fermé depuis) ; la meilleure : il y en a plein mais celle qui me revient c’est une salade (si si !) avec du quinoa et du thon mi-cuit au bord du lac Tahoe (Mmmh)
  • JP : la plus dégueu : un « burrito bomb » en sachet acheté dans une station service un soir où on n’avait rien trouvé d’autre ; la meilleure : le barbecue texan, j’en rêve souvent.

SAltlickTexas

si demain, vous gagnez à la loterie de la green card : dans quelle ville allez vous-vous installer ?

  • Delphine : Austin
  • JP : la Nouvelle-Orléans (comme Sandra Bullock !)

 

A propos de roadtrip, je voulais vous rappeler que j’organise un webinaire : les 5 étapes pour réussir son roadtrip, le mardi 10 mai à 18h, heure française : pour s’inscrire, c’est par là : http://www.fromside2side.com/2016/04/5-etapes-pour-reussir-votre-roadtrip-aux-etats-unis.html 

Texas_LUSA

LIENS :

http://www.lostintheusa.fr/

Réseaux sociaux : Facebook, Instagram (lost_in_the_usa), Twitter (@LostInTheUSA1), Snapchat (lostinthe-usa)…

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.