First Friday à Kansas City : une institution

C’est une institution à Kansas City. Le premier vendredi du mois à Kansas City, c’est la fête en centre ville et plus particulièrement dans deux quartiers : Cross road District et West Bottom. J’ai beaucoup de mal à y aller et je me laisse toujours surprendre au début du mois. Et puis, début mars, je me suis retrouvée au premier vendredi (First Friday) dans le quartier de West Bottom, un quartier que j’avais visité il y a plus d’un an. Lors des First Friday, ces quartiers s’animent, les galeries ouvrent et c’est surtout le soir que cela s’anime.

1st friday 1

Ce jour-là, je suis avec ma fille aînée qui est revenue pour son spring break chez nous. Elle me demande d’aller faire un tour pour visiter encore et encore la ville et par hasard, nous nous retrouvons à West Bottom. Il y a 3 ans, j’étais allée y faire un tour et je m’étais retrouvée dans un quartier en pleine rénovation : il sortait à peine de sa léthargie. Ce quartier avait accueilli des usines d’armement pendant la seconde guerre mondiale et suite à plusieurs inondations et crises économiques, avait complètement été laissé à l’abandon.

Mais ce qui est le plus intéressant, c’est d’imaginer que ce quartier a été à l’origine, le premier village installé par les français et nous découvrons à la frontière de ce quartier, un des panneaux en français qui jalonnent la ville (je vous en parlerai très prochainement).

panneau français KC 1

Depuis quelques années, il sort de l’ombre. Ce sont les antiquaires qui ont réinvesti la place : les lofts accueillent tous les week-end, des immenses magasins d’antiquité.

Ce jour-là, nous sommes donc le First Friday et c’est alors que nous découvrons le quartier complètement animé. Des tas de gens déambulent dans les rues et surtout, je peux enfin rentrer dans ces immenses Warehouses.

L’entrée dans ces warehouses nous apportent encore son lot de surprises. C’est un débarras d’objets en tout genre .. le paradis pour les chineurs. Nous passons notre temps d’un endroit à l’autre. On y retrouve tous les styles : anciens, nouveau, de l’artisanat.

On y passerait des heures… nous y voyons aussi des restaurants qui ouvrent le week-end et accueillent aussi la foule du First Friday.

Voilà, une visite sympathique : je me suis dit alors que j’y retournerai très vite. Le 1er avril est arrivé et je suis restée dans ma banlieue trop propre. Promis, j’essaye cet été d’y faire un saut .. début mai éventuellement.

2 Comments

  • Sympa cette coutume et j’adore les 3 « ken » en tenue d’Adam à côté des canards en plastique, c’est très éclectique, moi j’adore les brocantes alors ce genre de manifestations cela me plairait!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.