Spring Break : séjour à Breckenridge, Colorado

Nous les avons attendues ces vacances de printemps : notre petite semaine de vacances entre Noël et vacances d’été. Une semaine pour décompresser et quitter un peu nos plaines immenses. Pour cette semaine, c’est décidé, nous partons au ski, direction, le Colorado à Breckenridge. Breckenridge est situé à 1H30 de Denver, dans les Rocheuses. L’accès est facile : de Denver, il suffit de suivre la I-70 et tourner à Frisco.

Breckenridge, où est-ce ?

Denver est situé à 1600 m d’altitude et est traversée par cette grande Highway I-70 qui coupe les US en deux d’est en ouest. La 70 passe aussi par Kansas City, mais une distance de près de 900 km sépare les deux villes. C’est donc en avion, que nous partons. Denver est encore dans les Plaines, mais très rapidement, ce sont les Rocheuses qui apparaissent au loin. L’autoroute, s’élève rapidement et au bout d’une heure, la route atteint les 3000 m d’altitude. Le coeur s’emballe, le souffle devient court. Peu de temps après, nous voilà dans un fond de vallée et Breckenridge est là. On a l’impression d’être entouré de collines, mais l’oxygène raréfié, nous rappelle soudain que nous sommes à près de 3000 m d’altitude.

Breckenridge est à la fois une immense station de ski, mais aussi un joli petit village de mineurs, riche d’une histoire, certes courte mais aussi intense, qui se confond avec l’Histoire du Colorado.

Breckenridge, un peu d’Histoire

La ville de Breckenridge fut créée en 1859 et était la seule poste entre Salt Lake City et la ligne de démarcation des eaux, qui traverse non loin. Elle fut dans un premier temps, nommée, Breckinridge en l’honneur d’un vice-président. Mais après la Guerre Civile (Guerre de Sécession), le nom fut changé suite à la prise de position de ce vice-président en faveur des Confédérés. La ville de Breckenridge était ainsi baptisée. Elle fut en fait créée par des mineurs en quête d’or, lors du Grand Golden Rush des années 1859. A la fin du 19ème siècle, les mines s’épuisant peu à peu, furent fermées.

La rue centrale (Main Street) offre une balade sympathique, entourée non loin de ce cirque de montagnes, striées de pistes qui descendent.

Breckenridge, la station de ski

En 1961, le ski fut introduit à Breckenridge. La station s’étale sur tout un pan de montagne et a une dénivellation de plus de 1000 m, les sommets culminant à quelques 4000 m d’altitude. Les pistes se divisent par secteur : entre les pics, baptisés par des numéros, de 6 à 9. Le bas de la station offre des pistes traversant des forêts de pins. La limite supérieure des arbres se situe aux environs de 3500 m. L’ambiance n’est pas à la haute montagne, malgré la très haute altitude que l’on a du mal à oublier. Vivre une semaine à 3000 m d’altitude s’apparente à un challenge permanent : entre l’adaptation au début, le souffle court au moindre effort, et les difficultés de sommeil qui en découlent.

Nous avons donc passé une semaine à Breckenridge : une semaine à dévaler les pistes enneigées sous un ciel assez chargé et des chutes de neige quasi quotidiennes, mais aussi en nous baladant dans le très charmant village. Je reviens très vite, vous montrer des photos de la Main Street et sur les différences entre le ski aux Etats-Unis et en France.

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.