High School Chronicles : WPA’s assembly

WPA : ces rites d’école qui nous décoiffent !

WPA cela signifie Women pay all ! Car dans la tradition de Homecoming et Prom en high school (lycée), ce sont les garçons cavaliers qui paient l’entrée au bal et le restaurant auquel les groupes vont. La tradition veut que le garçon invite la fille de son choix, ou sa petite copine et paie tout. Pour WPA, c’est l’inverse. Homecoming marque le début de l’année, tandis que prom marque la fin. WPA, c’est plutôt le milieu de l’année.

Le vendredi avant ces bals, il y a toujours une “assembly” : le lycée entier est rassemblé dans le gymnase. Les élèves de musique sont sur le côté et jouent. Les profs sont aussi là, et des récompenses sont données ou juste annoncées.

Je n’étais pas censée y aller, en fait. Mais ce jour-là, la meilleure amie de ma fille est “on-court” pour WPA, et ses parents, travaillant, elle sera seule et personne ne sera là pour la prendre en photo. “On court” signifie qu’elle a été nominée parmi les 10 filles les plus populaires de l’école (dans le sens, les plus investies et reconnues pour ce qu’elles font). Pour ma fille, c’était en septembre lors de Homecoming, le bal de rentrée. Je précise qu’il s’agit bien d’une high school publique et que presque toutes les high schools ont ce genre de cérémonial. Les noms et les photos des 20 nominés sont affichés dans le couloir.

WPA

L’amie de ma fille est venue la veille, dîner à la maison, en sachant qu’elle sera seule le lendemain, je lui propose de venir et de photographier son moment de gloire pour qu’elle garde des souvenirs. De mon côté, je sais que je vais passer un bon moment, alors pourquoi pas.

WPA : l’assemblée à la High School

Il est 9h30 quand cela commence. Le temps que tout le monde s’installe, c’est la “band” qui joue, tandis que les cheer leaders dansent au centre.

L’ambiance est déjà là : l’orchestre de band joue.

Le temps que tout le monde s’installe et c’est l’hymne qui est chanté par la choral, puis vient l’hymne de l’école.. la cérémonie est lancée.

High school chronicles : les cheer leaders, les récompenses et les jeux

L’assemblée s’écoule avec le show des cheer leaders (pompom girls), les dances des drill teams (danseuses), gymnastes etc… tout cela animé par une équipe d’étudiants : le tout mené sans faute : tout se déroule comme dans un show.

 

Puis, un jeu est organisé avec étudiants et même profs : on se couche par terre et ils se passent une balle..

wpa 10

Tout va très vite, tout s’enchaîne parfaitement.

Puis ce sont les percussionnistes qui font leur entrée avec des poubelles, des tabourets et des sauts..

Enfin, c’est la remise du Spirit Stick : une sorte d’énorme tuyau attribué en récompense à la classe ayant démontré le plus grand esprit d’école. Cette fois-ci, c’est la classe des sophomores (2nd) qui l’obtient. Le délire est total, je vous laisse juge.

Sont récompensés aussi, ceux qui ont montré le plus d’originalité tout au long de la semaine : en effet, la semaine était une spirit week : chaque jour, les élèves devaient se déguiser en fonction du thème : rock star, twin, mix match etc .. ce jour-là, on les voit défiler et on comprend pourquoi, ils ont gagné et je vous laisse deviner la couleur emblème de l’école.

WPA : on court

Et puis, c’est enfin, le moment de présentation des kings et queens de WPA. 10 couples défilent : en robe longue pour les filles, et costume pour les garçons. Pour chacun d’eux, sont énoncé leur particularité, leur investissement dans l’école et leur score si ils sont honorables. Pour certains, la liste est impressionnante.

wpa 13

wpa 14

Je reste toujours ébahie de l’intensité de ces moments, entre ambiances bon-enfants de la part des élèves, comme un gros chahut organisé, les profs qui jouent le jeu, la principale qui annonce fièrement certaines distinctions sous un tonnerre d’applaudissement.. bref, de quoi réveiller l’absence de souvenirs de ce genre-là quand j’étais au lycée. Peut-être que nos politiques pourraient venir faire un stage dans ces écoles pour comprendre ce que cela apporte : un sentiment très fort d’appartenance, une très forte identité et surtout beaucoup de fun.

2 Comments

  • Effectivement, l’école française est bien loin de tout ça… A travers tes articles, on comprend mieux la mentalité américaine. Merci de nous faire partager, à travers ton blog, cette “Amérique de l’intérieur”.

    • de rien .. ça me fait plaisir comme on dit à Québec.. en fait, je sis moi même toujours tellement étonnée que je ne peux pas m’empécher d’écrire là dessus .. on est bien loin effectivement de notre système français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.