{High School Chronicle} Homecoming : Etre nommée on court

Comment vous raconter ? Comment vous raconter Homecoming et ce qui arrive à ma seconde fille, sans l’exposer plus qu’il ne faut, sans en faire trop, sans froisser la miss qui n’aime pas trop que je raconte sa vie au lycée (ce qui est compréhensif, mais je sais, que vous, vous adorez car vous découvrez ce monde qui nous est si étranger, vu de France et de Navarre), mais bon, je ne pouvais quand même pas passer à côté et faire semblant. Et puis, vu l’ampleur du sujet, il va bien falloir deux articles pour expliquer ce qui se passe.

La miss est donc en dernière année de lycée (high school) : on ne dit pas qu’elle est en terminal, mais on dit qu’elle est Senior. Outre la graduation de la fin de l’année, tout au long de l’année, les Seniors sont mis à l’honneur. A chaque fin de saison de sport, on a droit à un banquet en leur honneur, voire à une petite cérémonie : nous avons commencé jeudi dernier pour célébrer la fin de la saison de tennis.

Pour les bals de l’année et notamment Homecoming, 10 filles et 10 garçons sont nommés pour être élus reines et rois de l’école.

Si vous ne savez pas ce qu’est Homecoming, je vous invite à revoir les articles que j’ai écrits sur le sujet :

Chronologie

Début septembre, ma fille est revenue un jour, le sourire jusqu’aux oreilles, en me disant, “j’ai été nominée par 5 clubs pour être sur “Court” … ouah .. sur court : l’affaire n’était pas faite mais, cela évoquait déjà pour moi, la grande robe et le défilé, le jour dit… sachant qu’en fait, le 9 octobre, je n’étais pas censée être là, car j’avais prévu de partir le week-end à Montréal voir sa grande soeur.

Et puis, de 5 clubs, elle est passée à 6 clubs et un jour, la principale a pris son micro et a annoncé les 10 filles et les 10 garçons qui après avoir été nominés par les clubs, avaient été élus par vote par les seniors de l’école pour être “on court“…

Ce jour-là, Amy avait donc été choisie pour être ON COURT (et prononcez le T)…  Big big challenge, car depuis ce moment-là, je reçois à peu près 15 emails par jour (j’exagère juste un peu) par les mamans et professeurs dévouées qui organisent l’événement. Tout un programme bien rodé nous a été envoyé.

Il y a deux semaines, il y a eu les photos pour présenter les candidats.

preparation homecoming

Les photos sont exposées dans le couloir du lycée avec une petite biographie de l’élève : ces élèves sont souvent remarqués pour les positions qu’ils occupent dans les multiples clubs, clubs sportifs etc de l’école. Pour ma fille, c’est vrai que la liste est impressionnante.. bizarre, je n’avais pas mesuré à quelle point elle était investie dans tant de choses : il est vrai que ses multiples engagements en musique lui ont apporté beaucoup de notoriété, mais aussi avec le club de français. Il est aussi un autre titre qu’elle porte avec fierté : elle est vice-présidente du club des Young Démocrates …

Ironie du sort, le jour de l’assemblée (voir ci-après), elle doit défiler au bras d’un des garçons et elle a choisi de défiler avec le Président de Young Republicain : tout un symbole que n’a pas manqué de venir me souligner la mère de l’intéressé tout à l’heure alors que je me trouvais dans le stade pour une répétition.

preparation homecoming2
répétition en short et en talons dans le gymnase de l’école

Les festivités vont commencer jeudi 8 avec une assembly (toute l’école sera rassemblée dans le gymnase : les parents sont conviés) et les 10 filles défileront en robe au bras d’un garçon de la liste des 10.

Ensuite, il y aura une parade dans les rues de notre village où la band (orchestre de l’école) jouera.

Le soir, les festivités continuent car les filles sont conviées à un dîner : deux mamans dévouées l’organisent et les garçons sont invités pour le dessert et moi, je vais aider à servir… trop drôle non ?

Vendredi big journée, car après le coiffeur, ce sera pose photo et départ en limousine avec les 10 filles à l’intérieur vers stade où se joue le Football game de Homecoming. Une soirée en plus un peu spéciale pour ma fille, car étant Drum Major (chef d’orchestre) de la marching band, elle devra diriger le marching band perchée sur ses talons et en robe longue.

A la mi-temps, ce sont les pères qui accompagnent leurs filles, sur le terrain. Et là encore big challenge, puisque mon mari arrive à l’aéroport à 6 pm de Shanghai : il risque d’être un peu décalé voire complètement décalqué, si il arrive à temps : mais dans le cas contraire, on a la chance d’avoir mon père en back-up.

Un vote de toute l’école aura permis de désigner la reine Homecoming de l’année qui sera alors désignée puis couronnée ce soir-là.

Samedi, aura lieu le bal de Homecoming et c’est à ce moment-là que un des 10 garçons sera couronné. Ma fille pourra donc remettre pour la 3ème fois sa robe (elle va donc bien servir, surtout qu’elle m’a promis qu’elle la remettrait aussi pour Prom en avril prochain pour l’amortir (trop contente)). Mais samedi, je ne serai pas là puisque je m’envole pour Montréal, ayant décalé de 20h mon vol.

Et là, il y aura encore comme d’habitude, les photos avec son autre cavalier qui, lui l’a invitée par surprise, il y a de cela 3 semaines : à vrai dire c’était lors d’un des matchs de football où ma fille dirigeait l’orchestre. J’étais en train de la filmer : elle dirigeait une partie de l’orchestre dans les gradins pendant la première mi-temps,  quand, je vois ce garçon (this guy) se mettre devant moi et brandir un panneau… et la foule se mettre à répéter en rythme : Amy, Amy, Amy … Bref, tout le stade a su qu’il l’invitait à Homecoming .. Je vous l’avais dit : l’invitation à homecoming doit être pensée, être originale et surprenante.. bon voilà .. je ne raconte pas la suite .. mais étonnez-vous après que les américains soient un peuple joyeux : tout est fait pour être heureux dans ce pays, même en dernière année de high school.

Les enjeux

A part une gloire éphémère, il n’y a pas trop de retombées à en tirer : peut-être une ligne sur son CV pour un dossier d’inscription à l’université : cela signifie entre autre, que l’élève a des positions dominantes dans l’école et de véritables talents de leadership.

La gloire du père

Il y a la gloire des parents : un moment pour le père quand il défilera au bras de sa fille sur le stade, devant une assemblée qui n’aura d’yeux que pour les queens au bras de leur père (ça reste à prouver)..

La séquence émotion de la maman

La maman ne manquera pas de verser une larme, quand sa fille au bras de son père avancera sous la haie d’honneur et qui à l’évocation du palmarès de sa fille, ne pourra pas s’empêcher de trembler d’émotion et peut-être de froid.

Bon ! vous dire que je trouve cela génial : certes, maintenant, pas sur d’avoir envie d’exporter le concept en France : ça ne le ferait pas je pense …

homecoming_queen
photo de Homecoming 2014

Voilà : à suivre pour un récit grandeur nature avec des photos mais pas trop pour respecter l’anonymat de ces kiddos.

Petite précision concernant ces 20 élèves

Certes, ces élèves sont “populaires” mais ils sont loin de l’image d’écervellés qu’on leur donne dans les séries TV : ces élèves-là en particulier, j’en connais la moitié et je peux vous dire que si ils sont populaires il y a deux raisons : 1-ils sont super brillants : il y a presque l’intégralité du top 10 du classement des élèves du lycée (sur 450 d’une promo) : j’en connais au moins 2 qui sont “semi finalist”, c’est à dire top 1% de la nation (des US quoi ! je parle du top 1% ! : déterminé par les résultats au test de PSAT). La majorité a eu un score supérieur à 32 au ACT (moyenne nationale 21 je crois) : en fait ce qui démarque ces élèves c’est bien sur le fait qu’ils soient brillants mais aussi et surtout c’est qu’ils se sont fait connaitre par leur investissement dans des activités de l’école à des niveaux de leadership : président de club, engagement sportif, responsabilité à l’école, drum major.  Voilà, on peut toujours méditer sur les méthodes américaines qui me laissent parfois sans voix …

9 Comments

  • Merci Merci Isabelle pour le descriptif de ces traditions au lycée, ta fille doit être très “populaire” comme on dit dans les films américains, quelle belle intégration vraiment!!.
    Vous pouvez être fiers de vos enfants, je serai toujours étonnée par la capacité d’adaptation des enfants!!
    J’attends la suite de ton récit avec impatience…et bon WE à Montréal!!

    • Merci pour ton commentaire : alors juste une précision que m’a fait remarquée ma fille : certes ils sont “populaires” mais ils sont loin de l’image d’écervellés qu’on leur donne dans les séries : ces élèves là en particulier, j’en connais la moitié et je peux te dire que si ils sont populaires il y a deux raisons : 1-ils sont super brillants : il y a presque l’intégralité du top 10 du classement des élèves du lycée (sur 450 d’une promo) : j’en connais au moins 2 qui sont “semi finalist”, soit top 1% de la nation (des US quoi ! (déterminé par les résultats au test de PSAT) la majorité, on eu un score supérieur à 32 au ACT (moyenne nationale 21 je crois) : en fait ce qui démarque ces élèves c’est bien sur le fait qu’ils sont brillants mais aussi et surtout c’est qu’ils se sont fait connaitre par leur investissement dans des activités de l’école à des niveaux de leadership. Je parie que parmi eux, certains integreront une grande université : l’un d’eux est lorgné par le MIT d’ailleurs..

  • Moi qui suit une fan de séries américaines, ton récit me permet de voir que tout n’est pas que fiction 🙂

    En tout cas c’est top pour ta fille, c.est quand même une super expérience et une mini consécration pour tout le mal qu’elle se donne avec toutes ses activités. Le récit est top, hâte de lire la suite 🙂

    • merci Melo : très sympa … j’ai rajouté un petit commentaire aussi sur le commentaire de Graziella pour expliquer ce fait là .. on est loin quand même de l’image de l’écervellée méchante mais populaire des séries …

  • Merci pour la précision à la fin de l’article, je pense que c’était nécessaire car il est vrai que l’image donnée dans les films ou séries télé n’est pas souvent la meilleure…
    Comme cela a été dit dans les autres commentaires c’est surtout un magnifique exemple d’intégration. Félicitations à ta fille !
    Du coup les démarches d’inscription à l’université doivent avoir commencée ? Sait-elle déjà où elle souhaiterait aller ?
    En tout cas Bon Homecoming à elle et à vous aussi et bon week-end à Montréal.

  • Cool l’article ! Je le passe de ce pas à ma fille, Junior quelque part dans DC et… élue home coming queen vendredi dernier. La procédure était beaucoup plus simple, heureusement ! On dirait que les petites Françaises sont, non seulement mignonnes mais aussi populaires. Ça doit être parce que les mamans ont fait du bon boulot. Just kidding!

  • Loin de moi l’idée de penser que ce sont des “écervelés”, je trouve au contraire que leur investissement dans toutes ces activités est tout à leur honneur!!. Cela ne se pratique pas en France mais je pense qu’on y gagnerait…

  • Bravo à ta fille !
    Tom avait été choisi aussi en fin de middle school pour faire partie des 20 élèves de l’année et même chose, j’avais été enthousiasmée par les engagements que ces jeunes ados avaient déjà entrepris et qui leur valaient d’être mis à l’honneur. …
    Encourager, valoriser, féliciter ces jeunes gens, c’est effectivement quelque chose qui nous manque vraiment depuis notre retour en France. …
    D’ailleurs pour comparer les 2 approches : voici ce que le prof principal a dit en septembre lors de la réunion de rentrée (classe de 1ere et terminale S) : “pendant ces 2 annees, les élèves sont comme des oies, ils ouvrent la bouche et on les gave de connaissances. …”
    J’étais effarée 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.