The Stanley Hotel in Estes Park, Colorado

Nos dernières vacances nous avaient amenés à Estes Park au Colorado. Nous n’avons pas quitté la ville sans faire un tour dans cet hôtel qui surplombe le village. Il est connu pour plusieurs raisons, mais surtout il évoque immédiatement un film d’horreur, The Shining, tiré d’une nouvelle de Stephen King. La bâtisse est imposante, construite dans un style coloniale. On ne peut pas le louper.

StanleyHotel

Stanley Hotel, un peu d’histoire

C’est en 1903, que Freelan Oscar Stanley vint s’installer à Estes Park au Colorado pour des raisons de santé. Il était né dans le Maine et avec son frère jumeau, il tenait une compagnie de calèches. Impressionné par la beauté du lieu, et heureux de sa guérison, il décida de retourner dans le Colorado tous les étés.

En 1907, il commença la construction d’un hôtel de 48 chambres à Estes Park. Il racheta un terrain à un sulfureux personnage, Dunraven, et c’est en 1909, que la construction du Stanley Hotel fut terminée. A l’époque, Estes Park n’était qu’un petit village et l’hôtel permis de le faire grossir et lui donner de l’importance. A l’époque, l’équipement de l’hôtel était révolutionnaire : il contenait déjà un ascenseur hydraulique, l’électricité et l’eau courante.

Stanley Hotel : architecture

L’hôtel est un ensemble de 11 batiments dans un style victorien. L’hôtel est majoritairement en bois avec des fondations en ciment. L’intérieur est fait de murs boisés.

La vue de là est magnifique et donne sur le Rocky Mountain National Park avec plus particulièrement le sommet le plus haut du parc : Long Peak 4345 m d’altitude.

Stanley hotel 12

Stanley Hotel : un film, des fantomes et un mythe

Mais le Stanley Hotel doit sa notoriété pour avoir été le lieu de tournage d’un roman écrit par Stephen King : The Shining. En 1974, Stephen King passa une nuit au Stanley Hotel alors qu’il était presque vide : à vrai dire, lui et sa femme étaient les seuls clients ce soir-là. Cette nuit-là, Stephen King fit un rêve, voyant son fils courir dans les couloirs vides de l’hôtel, suivi par un tuyau d’incendie. En 1980, la nouvelle fut adaptée au cinéma par Stanley Kubrick, avec entre autre, Jack Nicholson. L’adaptation de son roman, ne plût pas à Stephen King cependant.

Et si vous n’êtes pas en reste de frissons et que vous avez encore envie de venir y dormir, sachez, que l’hôtel est aussi connu pour la présence d’effets paranormaux. Alors si vous voulez tester : c’est à Estes Park, au Colorado, à une heure de route de Denver.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.