Vivre des choses différentes en expatriation : une alerte tornade

Tremblements de terre, typhons et maintenant tornades.. oui, ce n’est pas en France que j’ai vécu cela, mais c’est dans mes pays d’adoption.

Tremblements de terre et typhons, c’était à Taiwan : un tremblement de terre qui vous fait perdre la raison, le temps d’une seconde et un typhon, qui vous donne l’impression de vivre dans une machine à laver pendant 15h … C’était les risques de Taiwan, et c’était sans compter sur la menace du régime chinois qui s’agitait de l’autre côté de la Mer de Chine et qui menaçait le gouvernement semi-indépendantiste, fraîchement élu à l’époque. A Taiwan, nous étions arrivés quelques 2 mois après un big one et la communauté francophone en parlait encore avec un regard de peur dans les yeux.

De notre séjour à San Francisco, nous n’avons pas vécu de grands dangers, si ce n’est quelques exercices de simulation de sauvetage suite à un hypothétique tremblement de terre.

Arrivée dans le Midwest, les risques ont changé : l’hiver, les tempêtes de neige peuvent être majeures, les risques de verglas sont bien présents, mais si il est un danger réel, c’est ceux que nous font courir les tempêtes du mois d’avril au mois de septembre… les tornades.

Nous prenons cela avec calme, je vous ai déjà raconté comment à deux reprises, comment nous nous sommes retrouvés dans des situations difficiles face aux intempéries. Une fois en traversant le Kansas et une autre fois, assez récemment, lors d’un concert. Mais hier, il s’est passé une drôle de chose et on en parlait encore aujourd’hui avec les gens d’ici .. alors je me suis dit qu’il fallait que je vous en parle.

Hier, la température était étouffante. Il faisait humide et chaud : vers 35°C. Un orage était prévu et la pluie devait arriver vers 17h avec 100% de probabilité. A 16h50, je suis passée en ville prendre mes beau-parents qui finissaient leur journée là.

A 17h08, mon téléphone fait retentir une sirène stridente, je ne regarde même pas : c’est certainement une Flash Flooding alert (alerte d’inondation) : il ne pleut pas encore.

A 17h10, j’ai commencé à voir les premiers éclairs et j’ai noté la couleur bizarre du ciel en disant à mes beau-parents présents dans la voiture : bizarre, il n’y a pas de tornado watch (avertissement, qu’il est possible qu’il y ai des conditions propices à la formation de vents tourbillonnants). Nous recevons les premières gouttes de pluie.

A 17h12, j’appelle la maison, et je demande à mes filles de débrancher les ordinateurs .. et là stupeur, je suis à l’arrêt, je vois arriver un gros camion et en même temps, un bruit strident retentit : les sirènes .. Oups, non, ce n’est pas le camion qui freine : il y a un problème : je regarde mon téléphone : mince, on est en tornado warning : on doit s’abriter immédiatement .. Je regarde par la fenêtre, je ne vois rien : je suis toujours au téléphone avec mes filles qui sont seules à la maison et elles aussi, elles entendent les sirènes : alors calmement, je leur dis d’aller au sous-sol. Mon mari n’est toujours pas rentré. J’essaye de l’appeler, pas moyen de le joindre : j’apprendrais plus tard, que lui aussi a essayé de me joindre sans résultat.

17h13 : un rideau d’eau s’abat sur la route.

17H15 : la route est complètement inondée.. J’ai fait à peine 500 m .. je décide de quitter la grande route qui passe sur le plat et qui est très exposée.. Je ne vois toujours rien à l’horizon. Mais il pleut des seaux d’eau. Je suis dans les collines, il pleut … ça tonne…

tornado_twiter
un peu plus au sud de chez nous à 10 km

17h20 : arrivés à la maison : le garage s’ouvre et je range la voiture..

17h22, je suis au sous sol… les nouvelles sont bizarres : pour une fois, toutes les copines de mes filles sont dans leur sous-sol respectif. On apprend, qu’une tornade a touché terre un peu plus au sud, mais qu’il y a un nuage suspect non loin. Nous sommes enterrés dans le sous-sol, nous ne voyons rien. Je remonte chercher mon ordi .. moi aussi je veux suivre : dehors, c’est le chaos : il y a 10 cm d’eau dans la rue. Je replonge : on apprend de la part d’une copine de ma fille qu’il y a des vents tourbillonnants non loin : nous touchons la zone sensible… L’alerte s’éternise.. il est 6h passée quand elle est levée… Une tornade est tombée plus au nord, le stade de baseball a été inondée, une autre tornade a touché un tout petit peu plus au sud et je saurais un peu plus tard qu’il y a eu aussi deux touch-down (tornade qui touche le sol), à quelques kilomètres de chez nous.. voir tout prêt ..

Vers 6h30, je me rends dans un magasin où je dois aller chercher un médicament : je discute avec les caissiers : ils me disent qu’ils ont dû rester 45 mn reclus au fond du magasin, le magasin restant ouvert pour accueillir les personnes qui voulaient s’y réfugier. On me confirme que la tornade a touché à moins de 4 km de chez nous, vers le plat un peu plus à l’ouest : le début des Grandes Plaines.

Cet épisode a surpris tout le monde : personne ne s’y attendait et encore aujourd’hui, tout le monde en parlait. J’en suis arrivée à la conclusion que j’avais fait une grave erreur en voulant rentrer à la maison et que j’aurais dû me diriger directement dans le magasin le plus proche : sauf que là, où je me trouvais quand j’ai entendu les sirènes, il n’y avait pas de magasins.

En fait : il y a eu la rencontre de trois phénomènes qui ont amenées cette situation de manière très rapide : il faisait chaud et humide et un tempête d’un front froid, s’étalant sur prêt de 1600 km (du Nouveau Mexique à la frontière du Canada) nous est arrivée dessus.

La rencontre de cet air froid dépressionnaire en altitude avec notre air humide et chaud a créé les conditions idéales pour créer des vents tourbillonnants (twister). Ces vents quand ils descendent aspirent littéralement l’air chaud et l’humidité : en touchant le sol, le phénomène s’amplifie. Voilà, pourquoi d’un coup, la situation a dégénéré et pour preuve en 30 minutes, la température avait chuté de 15 degrès. Aujourd’hui, nous n’avons pas dépassé les 20°C. Pour comprendre les phénomènes de tornades, je vous propose de cuivre ce lien sur les tornades.

Formation d'une tornade - shutterstock
Formation d’une tornade – shutterstock

Les dégats ne sont heureusement pas énormes, mais c’était la première fois que cela venait si près de la maison depuis que nous sommes ici.

Ce matin sur internet : http://www.kctv5.com/story/29493616/nws-confirms-three-tornadoes-in-kansas-city-area

9 Comments

    • On n’a rien vu heureusement .. mais oui, tant que j’étais sur la route .. c’était un peu stressant

  • Quelle expérience! ça doit être flippant sur le coup! Surtout quand la famille n’est pas réunie et qu’on arrive pas à se joindre sur le coup… Vous avez quand même l’air d’avoir tous bien gardé votre sang-froid.
    Je vous souhaite un été un peu moins mouvementé! 🙂

  • Ouah ! Quelle journée, ça devait être impressionnnant, je ne suis pas tellement peureuse, mais lire cela m’a un peu angoissée. Depuis qu’on est dans le midwest, tout le monde nous dit “ah le climat, ah la neige, ah les tornades …” j’ai trop hâte …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.