{The 20th in America} ces aliments américains

20th_boufeDéjà le 21 juin et en retard pour notre rendez-vous du 20 avec mon amie Laetitia du blog FrenchFries and Applepie. La semaine est passée trop vite : à peine, je rentrais de France, qu’il me fallait reprendre la route le surlendemain pour l’Arkansas et donc je n’ai pas vu arriver le 20. Notre thème ce mois-ci était la nourriture aux US. A vrai dire, je vis peut-être ici depuis trop longtemps mais j’ai eu du mal à rassembler mes esprits pour vous faire part de ma liste. Alors je vous fournis 3 petites listes et je vous laisse apprécier. Ici, j’ai découvert de nouveaux aliments et on a beau être au pays de la Très-mal-bouffe, on trouve aussi de la très-bonne-bouffe.. il faut chercher et surtout avoir la chance de se trouver près d’une ville revendiquant son côté HIPSTER (un mot que j’adore..)

Ces aliments américains que j’ai découverts

Découvert ou redécouvert.. pas grand chose, si ce n’est les tortillas, le guacamole que j’achète chez Costco ou Whole Food, parce-que c’est là qu’il est le meilleur. Alors, assez souvent, nous nous faisons des tortillas améliorés et francisés. On adore la salsa et le goût inimitable du bon guaca .. c’est mexicain mais on aime cela.

salsa

Le peanut butter : le vrai, le pur, sans sucre ajouté, ni huile de palme, qu’il soit avec des bouts de cacahuètes ou tout mixé, sur des tartines, je déculpabilisée en me disant que c’est riche en protéine et acides gras insaturés. Et du coup, je me lance dans le beurre d’amande qui se répand de plus en plus.

good_products

Et puis, la taille énorme des yaourts m’a un peu déroutée au début, à vrai dire, c’était comme si nous avions un gros pot de fromage blanc que nous ne trouvions pas ici. En cherchant bien, nous avons sélectionné depuis uniquement des PLAIN yoghourts, et toujours la même recherche : l’absence de sucres ajoutés. Qu’il soit grec ou pas, on se régale.

Il a fallu oublier aussi, les tisanes Saveurs du soir et peu à peu, j’ai cessé d’en ramener dans mes valises et je suis passée au Calm de TAZO et surtout découvert depuis peu au mélange camomille/lavande et au mélange spécial ThroatCoat au  de la marque Traditional Medicinals.

tisane_US

Ces aliments américains que je ne saurais voir

A côté de cela, pour moi faire les courses dans un supermarché traditionnel relevait tout de même du casse-tête : je zappais et zappe toujours, les rayons entiers de chips, sauce, conserves, gâteaux, boissons. Alors quand vous éliminez la moitié d’un supermarché, l’autre moitié reste encore une vaste jungle. Ne me demandez pas d’acheter du Jell-o pour faire une jelly. Un plat cuisiné ou des macandcheeses, je zappe et rezappe : entre les BPA des boites de conserve, les colorants de la Jell-o, le goût insipide du Hersheys, le corn syrup des biscuits et d’à peu près tous les aliments transformés.. je me (re)centre vers le basique : fruits et légumes et cela on le trouve vers chez nous, mais j’ai fait l’expérience des coins reculés de l’Arkansas où les mots « fruit ou légume » ne semblent pas faire partie du vocabulaire locale. A vrai dire, il ne faut pas aller très loin de chez moi : très souvent à la caisse, je dois donner le nom des légumes que j’achète pour que le vendeur sache quel prix apposer : leeks, turnips et même une fois onion.

Ces aliments français que j’utilise et trouve en magasin sans effort

Et bien, ma cas(v)erne d’Alibaba, c’est Trader Joes et là, je trouve des cornichons à la française, des meringues, des croissants surgelés et des macarons.. Depuis peu, c’est à Sprout (un autre magasin hipster : et pour ceux qui ne savent pas ce que signifie HIPSTER, un petit lien), que je trouve des petits pains au lait … et puis, un peu partout, c’est avec délice que je trouve, l’une des meilleures confitures du moment, les confitures Bonne Maman, une des rares faites avec du vrai sucre.

Produitfrançais

et la liste ne serait pas complète, si je ne vous parlais pas aussi des petites douceurs trouvées çà et là, mais surtout chez Trader Joe’s : des meringues, des palmiers et surtout les macarons ..

meringue_palmier

En conclusion, je dirais qu’il a fallu s’adapter, laisser pas mal d’habitudes de consommation de côté, mais aussi découvrir de nouveaux produits tout en faisant un tri drastique. J’avais été amenée à côtoyer le minimum quand nous habitions au Maroc : à l’époque, il n’y avait qu’un super marché à Casablanca et les prix étant trop chers pour nous, nous nous approvisionnions au marché du coin et nous nous étions donc rabattus sur le basique. Arrivés ici, l’abondance est partout, et pourtant, c’est encore et toujours le basique et la simplicité qui nous sauvent.

####

Cet article participait au défi blog. Si vous êtes l’auteur d’un blog aux US et que vous vivez là, vous pouvez aussi y participer. Les participations pour le mois de Juin sont:

  1. Laetitia : Mes produits préférés aux US
  2. Alexa : Le Meilleur et le Pire des Aliments Américains
  3. Stéphanie : Les Bonnes et Mauvaises Surprises
  4. Poppy (Les Choses Bleus): Les Choses Plus ou Moins Douteuses aux USA
  5. Séverine (Expatriation and More) : Points Positifs et Négatifs de l’Alimentation aux USA
  6. Karine (Madame Ananas): Surprise Nourrituresque en Californie
  7. Pierre-Yves : la nourriture aux US 
  8. Marine pour ses aliments américains (une très belle brochette de ce qu’il y a de meilleur ! merci Marine)
  9. Alain pour les tops flops de la bouffe aux US

voici les conditions : 

  • Vous habitez aux États-Unis et vous tenez un blog,
  • Chaque mois, le 20, vous écrivez un article sur le sujet annoncé le mois précédent.
  • Vous devez, insérer dans l’article le logo (ci-dessous) et la phrase : Cet article participe au défi blog « The 20th in America » initié par Laetitia de French Fries and Apple Pie et Isabelle du blog FromSide2Side(avec les liens vers nos deux blogs respectifs) (si vous désirez la version .png pour faire un montage, me la demander par MP)
  • Vous venez le partager en commentaire sur le blog de Laetitia et ici même.
  • Et ainsi, nous plaçons dans l’article, à la fin, un lien vers votre article.

logo 20th

 

17 Comments

  • Super article, je suis d’accord : Trader Joe’s … la caverne d’ali baba ! C’est vraiment trop bien ce magasin, j’adore ! Je pense que si il n’y en avait pas eu à Columbus, on aurait réfléchi a deux fois. On aussi découvert Lucky’s Market (https://www.luckysmarket.com), qui est vraiment top pour faire ses courses, je trouve que c’est un mix entre Trader Joe’s et Whole Food. Vraiment sympa et avec de bons fromages !

    • oui il y en avait en californie .. chez nous, nous avons 2 trader Joes et je dois faire 15 km pour y aller .. mais ça vaut le coup. Sinon, un sprout vient de s’installer près de chez moi, et j’adore leur parapharmacie

  • Ah ah les magasins où les caissiers ne savent pas ce que c’est le légume en question c’est assez dingue… J’avais vu une carte faite par des chercheurs qui montraient les endroits où il fallait faire plus de x mails (me souviens plus combien) pour trouver 1 legume ou fruit frais. ça faisait assez peur…

    • oui parce qu’en Californie, en général les vendeurs savent à peu près les noms .. merci pour ta partcipation

  • Oh tu nous a déjà noté c’est gentil. Tu m’as fait sourire avec ta « caserne » d’Ali Baba.
    Tes tisanes ont l’air bien. Il va falloir que je fouille un peu plus !

    • oupsi … caserne caverne … je corrige .. merci .. oui, je vous ai noté en pompant sur Laetitia …

    • super .. merci pour ta participation .. en fait, je me souviendrai toujours d’un garde à Yosemite, qui m’avait déclaré la voix vibrante : It’s the best chocolat ever …

    • merci pour ta partcipation : il faut que je mette une photo de macaron .. j’en ai une mais ne la trouve plus …

  • Toujours très intéressant ! Je ne suis allée qu’une fois aux USA, en Floride, et à ma grande surprise j’ai trouvé une grande variété de fruits et légumes de toutes sortes dans les supermarchés, et tout ce qu’ils nous fallait pour manger correctement et cuisiner équilibré, y compris des produits français (fromage etc), plus cher évidemment. Le seule chose berk c’était les yaourts, hyper sucrés et gélatineux. Et évidemment le rayon glaces avec des pots de 10 l nous a scotchés. Je suis donc étonnée quand je lis que les légumes frais restent rares dans les supermarchés, ou alors ça dépend des régions ?

    • merci pour ton témoignage : a floride est un peu le grenier des US comme la californie.. Ensuite, oui, cela depend totalment des endroits .. et en plus, même là ou on trouve des fruits et legumes, ce ne sont pas la majorité des gens qui en mangent

  • J’adore ces posts à thème…
    Pour ma part, j’ai vécu en pays Hershey’s, mais moi qui aimais beaucoup le sucre, à l’époque, je n’ai jamais apprécié…
    En revanche, j’y avais découvert la nourriture mexicaine, sans doute pas la meilleure, mais miam quand même. Les gens n’étaient pas très légumes, les cantines non plus (Obama n’était pas encore passé par là…)
    Merci pour les astuces pour bien se nourrir aux US, ça peut toujours servir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.