{Nouveau Mexique} Pecos National Historical Park

Un petit tour rapide à Pecos National Historical park, perdu non, loin de Santa Fe, ce petit parc national permet de visiter un lieu hautement historique.

Pecos_1

Depuis plus de 10 000 ans, les peuples Pueblo entretenaient cet endroit, situé aux croisements des courants de peuples des plaines et de peuples pueblo. Vers 1400, ces peuples se rassemblèrent dans ce lieu-dit et c’est plus de 2000 habitants qui peuplaient ce lieu. L’invasion des Espagnols avec à leur tête Coronado, entraîna de nombreux conflits.  Coronado à la recherche d’or, rencontra à Pecos, un indien des Plaines captif qui, pour l’éloigner, lui déclara qu’il y avait de l’or plus au nord. Coronado parti donc avec une armée et l’on peut suivre sa trace le long de ce que fut après, le Santa Fe Trail. Arrivés en plein (actuel) Kansas, l’indien lui révéla la supercherie en indiquant, qu’il avait voulu les entraîner là pour qu’ils y meurent. Je vous laisse imaginer quel fut le sort de cet indien et Coronado fit donc demi-tour. Le point ultime de son voyage est marqué d’une grande croix sur la Route. Il est situé au milieu de nulle part en plein Kansas.

santa fe trail 16

Plus tard, ce sont les franciscains qui vinrent et l’on retrouve de nombreux vestiges de leur passage : il n’est pas rare de voir des églises en adobe, construites sur des lieux pueblo.

En 1680, les pueblo se rebélèrent ; c’est ce qu’on appelle la révolte des Pueblos : ils chassèrent les expagnols .. qui revinrent malgré tout quelques 18 ans après.

Comme les autres pueblos, la vie à Pecos était riche culturellement parlant. Les gens fabriquaient des objets en poterie, des paniers en yucca, faisaient du commerce et inventaient des structures architecturales inédites. Ils se réunissaient dans des hautes salles souterraines : les kivas.

Les descendants de Pecos abandonnèrent le site vers 1838 et vivent désormais plus à l’ouest dans le Pueblo Jemez.

Comme d’autres haut-lieux des indiens pueblo, il est possible de visiter ce qu’il reste. Ce matin-là, le thermomètre était au plus bas, la neige au rendez-vous et le ciel reflétait bien cet ambiance d’un autre âge.

Pecos_8

Pecos_10

Pecos_7

Pecos_6

Pecos_5

Pecos_4

Pecos_3

Pecos_2

La kiva se visite : il faut juste descendre dans ce trou via une échelle de rondins.

Le lieu a été restauré au début du 20ème siècle, comme beaucoup d’autres dans la régions. Connus depuis de nombreuses années par les voyageurs qui passaient le long du Santa Fe Trail, certains vestiges ont disparus. En 1915, Alfred Kidder commença un travail d’excavation. Il essaya de créer un classement des artéfacts retrouvés sur place, permettant de mieux comprendre ces peuples qui vécurent par là.

Pecos_9

Pour se rendre à Pecos Historical National Park

Emprunter la 25 au sud de Santa Fe. La sortie est indiquée à Pecos-Glorietta Pass (qui est un lieu historique aussi : là, eu lieu une des grandes batailles de la Guerre Civile les 26-28 mars 1862). Suivre la 50, c’est ensuite indiqué.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.