Investir aux Etats-Unis : interview d’Alexandra Merz

De temps en temps, j’interviewe des personnes qui m’ont marquée : expatriés, voyageurs etc…
Aujourd’hui, c’est Alexandra Merz que j’interroge. Elle est arrivée il y a à peu près 6 mois à Santa Barbara avec sa famille. Ils ont monté une entreprise d’aide à l’investissement aux Etats-Unis et ils se lancent aujourd’hui. A lire, c’est formidable de lire tant d’énergie ..
Alors, si le rêve américain vous tente et que vous avez envie d’investir aux Etats-Unis, cela pourrait vous intéresser..

1-Bonjour Alexandra, pourrais tu te présenter toi et ta famille ?

Nous nous sommes installés à Santa Barbara en Californie en Juillet 2014.  Nous venons de Mougins, dans le Sud de la France, et mon mari souhaitait depuis un bon moment rentrer en Californie où il avait fait ses études et travailler pendant 25 ans.Notre fils ainé travaille déjà à Vancouver, notre grande fille venait d’être acceptée pour un programme de masters en marketing à San Francisco et nous avons obtenu un visa E-2 investisseur pour cinq ans. Les trois plus jeunes de nos cinq enfants vivent bien sûr avec nous et vont maintenant à l’école à Santa Barbara.

 

2-Peux tu nous décrire un peu plus votre activité ?

L’entreprise que nous avons créée, aide d’autres à immigrer aux Etats-Unis.

Notre expérience entrepreneuriale, financière, analytique et familiale nous permet de les soutenir dans tous les aspects de leur investissement, immigration et installation.

Nos clients viennent d’Europe – principalement de France, Belgique, Suisse, Allemagne et Royaume-Unis – et du Canada.  Ils veulent tous typiquement ouvrir un magasin, un restaurant ou un bureau de conseil aux Etats-Unis et la plupart veulent venir ici sur la base d’un visa E-2, certain aussi L-1 (ou EB-1c) ou alors EB-5.
LF Investor Services
Nous avons aussi des clients moins “classiques”, qui veulent racheter un vignoble ou ouvrir une école de Français ou une usine de planches de surf personnalisés.
Dans tous les cas, nous les accompagnons pour les paperasseries, la création de la société, la recherche du local commercial, l’écriture du business plan, la préparation à l’entretien à l’Ambassade, l’installation professionnelle et personnelle et le branding et marketing.
C’est un travail de rêve, car nous sommes en contact avec des gens très intéressants qui sont eux à une charnière de leur vie et nous pouvons réellement les aider.

 

3-Quelles sont tes impressions sur cette nouvelle vie aux Etats-Unis ?

Notre nouvelle vie aux Etats-Unis est juste géniale.  Autant j’avais un petit blues après quelques semaines, autant je dois dire que maintenant, au bout de sept mois ici, la France me paraît très loin.
Il y a tellement d’énergie ici en Californie et ça se sent aussi bien à l’école des enfants, dans le quotidien à Santa Barbara que dans notre travail.  J’ai l’impression d’avoir retrouvé ma pêche d’il y a vingt ans … “and I like it”.  Et depuis quelques mois nous avons trouvé un bon pâtissier (bien sûr français) ici à Santa Barbara, donc le week-end commence toujours avec un croissant et un espresso; inutile de vous dire que la vie est belle.

 

4-Penses tu qu’il est facile de créer et d’investir aux Etats-Unis ?

 Il est bien évidemment beaucoup plus facile de créer et d’investir aux Etats-Unis. J’ai eu des entreprises en France et en Allemagne, et ce n’est juste pas comparable.
Pour ouvrir une LLC ou une Corporation ici, il faut 15 minutes et le tout ne coûte pas 1.000 Dollars.  Tout se fait en ligne.  On peut travailler de partout (si l’internet marche, mais ça c’est une autre histoire) et à tout moment.  On se sent encouragé et apprécié, deux éléments que j’avais totalement perdu de vue en France.

 

5-Quelles sont les principales contraintes administratives, financières et culturelles ?

 Les contraintes sont souvent liées à la langue, ou pour être plus précis au fait de ne pas parler Anglais parfaitement.  Ce n’est pas notre cas, car les enfants ont été scolarisés dans une école anglaise en France et mon mari et moi, nous parlons bien l’Anglais.  Mais il y a quand même des nuances entre l’Anglais britannique et l’Anglais d’ici.
Une autre chose qui m’a frappé, c’est l’influence allemande ici. Je suis Allemande et j’avais quitté l’Allemagne il y a 25 ans, pas malheureuse de laisser ce “surplus d’ordre” derrière moi.  Ici, je retrouve cette organisation germanique, cette efficacité et cette ponctualité. Je vais donc devoir mettre certaines habitudes françaises que j’avais pris, au placard.  Tant pis !
Un petit exemple:  En France, on pouvait tout à fait laisser un email en attente de quelques jours. Ici, dans la vie professionnelle, les Américains s’attendent à une réponse rapide, au plus tard dans la même journée.  Si vous ne répondez pas dans la journée, la messe est dite et le client parti.  Il faut le savoir, c’est tout.
Merci Alexandra pour cette interview : ceux qui sont interessés peuvent vous retrouver sur les sites ci-dessous.
Le site de Alexandra : www.L-and-F.us
et son blog personnel : www.new2santabarbara.blogspot.com

Pour contacter Alexandra : alexandra @ L-and-F.us (tout attaché)

Les autres interviews sur mon blog sont rassemblées sous ce lien. N’hésitez pas à aller les lire : il y a Véronique qui habite à Shanghai et qui a écrit un livre sur Chicago, Laurent Legal, réalisateur de film etc ..

8 Comments

  • Merci beaucoup Isabelle, un chouette article et quel plaisir de me faire interviewé par toi. Je ne peux pas te dire à quel point ton blog m’a aidé quand nous étions encore en France, angoissé à l’idée de partir si loin. Tu as été un peu mon ange gardien, et c’est avec d’autant plus de plaisir que je retrouve aujourd’hui un article sur notre aventure sur ton blog. Juste chouette !

  • Alexandra était notre voisine à MOUGINS jusqu’en 2012 ;elle a quitté la FRANCE au bon moment à l arrivée de FRANCOIS HOLLANDE .C’est une fille très germanique dans sa manière d’être et pleine de punch .Nulle doute qu’elle réussisse aux USA .Elle a fait ce que je conseille à mes petits enfants et arrière petits enfants de faire :faire sa carrière dans un pays qui récompense le travail ,l’initiative et les qualités personnelles et professionnelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.