{Nouveau Mexique} Bandelier National Monument

Au Nouveau Mexique, un des sites les plus beaux de l’état, Bandelier National Monument. Jolie balade à faire, en hiver ou à d’autres périodes de l’année.

Bandelier_NM

 L’Histoire des peuples Pueblo

Les peuples Pueblo vivaient dans le sud-ouest des Etats-Unis depuis au moins 10 000 ans. Ils avaient chacun leurs particularités mais étaient tous des fermiers. On les retrouve disséminés un peu partout à travers le Colorado, l’Utah, l’Arizona et le Nouveau Mexique.

Les Navajo, tribu arrivée bien plus tard par le nord, utilisent le terme Anasazi, mais les réels descendants leur préfèrent le terme : “Ancestral Pueblo People.” Leur culture était riche : ils fabriquaient de nombreux objets en poterie, des paniers à l’aide de Yucca. De nombreuses tribus se réclament de leurs héritages et l’on trouve de très nombreux vestiges un peu partout dans le sud-ouest. Cet été, nous avons visité une vallée entière appartenant à la tribu Ute.

Ils vivaient souvent dans des grottes ou dans des maisons de pierre construites sous des excavations de roches. Bandelier compte 3000 sites recensés par les archéologues. Ils vivaient dispersés puis à mesure que les populations grossissaient, ils se rassemblaient. On a retrouvé des vestiges de maisons avec plus de 40 pièces différentes.

Bandelier est un lieu remarquable aussi car il renferme plusieurs habitations troglodytes.

Il n’existe pas de témoignages écrits avant l’arrivée des espagnols (16ème siècle).

La Visite de Bandelier National Monument

Le parc est immense, mais nous prenons le chemin le plus simple : il a neigé la veille et tout n’est pas accessible. On traverse un champ, et nous tombons sur les restes d’une kiva et des ruines.

La balade continue et le chemin longe la falaise. A côté de ruines, se trouvent des sortes de grottes, habitations à l’intérieur de la roche : une échelle est posée là, invitant le visiteur à venir. C’est relativement haut, mais tout le monde apprécie l’escalade…

L’histoire de la découverte du site

C’est en 1880, qu’un certain Bandelier, anthropologiste, âgé de 40 ans, vint se pencher sur ce lieu. Son but était de comprendre les coutumes et les mouvements de ces peuples. En 18 mois, il arpenta l’Arizona, le Nouveau Mexique et le Mexique et visita plus de 166 sites. Il vécu aussi dans plusieurs tribus indiennes et quitta le Nouveau Mexique en 1892. On peut dire qu’il fut un peu un précurseur dans la compréhension et la connaissance de ces peuples. Il continua son travail au Perou et Bolivie et finit sa vie en Espagne à étudier les archives espagnoles concernant les conquêtes espagnoles du Nouveau Monde.

Plus tard, l’archéologiste, Edgar Lee Hewett, voulu protéger le site et permit l’établissement d’une zone de protection : Bandelier National Monument fut ainsi créé en 1916.

Détails pratique pour se rendre à Bandelier National Monument

Situé à une heure de route de Santa Fe, Bandelier National Monument est accessible toute l’année.

A partir de la 84 qui remonte sur le nord, empruntez la 502 direction Los Alamos, puis, prenez vers le sud direction le National Monument.

Si vous continuez la route, vous pourrez aussi aller visiter Los Alamos : ville connue comme ayant été la ville secrête où a été dévelopée la bombe atomique.

Voilà .. vous avez aimé.. partagez l’article et n’hésitez pas à me donner vos impressions.

Visite réalisée en décembre 2011, lors de notre premier séjour à Santa Fe

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.