médias américains, silence, enfants, réaction .. le jour d’après

#JeSuisCharlie

Trop de choses à faire .. impossible de se détacher de tout cela .. je suis en miette comme beaucoup d’entre vous, les yeux rivés sur l’ordinateur .. et pour nous qui vivons cela seuls, il faut beaucoup prendre sur nous, pour continuer à faire comme si de rien n’était, alors que l’extérieur vaque à ses occupations sans se soucier ou même être au courant de se qui s’est passé en France.

La journée de Vendredi

J’ai eu un grand “bonjour Isabel”, ce matin de la part de mon garagiste quand je suis arrivée là pour une petite réparation. Je pensais m’installer avec mon ordi tranquile pour écrire. Et mon regard a bien sur été happé par un des deux écrans télé géants installés côte à côte dans la salle d’attente. CBS était en direct.. J’ai tout suivi et comme le wifi fonctionnait j’ai doublement suivi avec un train d’avance pour les médias français. A 10h, 5h, heure française, j’ai bien vu l’assaut des forces de l’ordre. J’avais une boule dans la gorge. Un vieux monsieur était là. Il a essayé de me brancher en me disant un truc stupide sur les musulmans, j’ai balayé cela d’un revers de main poli, une petite phrase pour lui expliquer que peut-être, ce n’était pas aussi simple que cela .. alors sagement, il a répliqué : “c’est vrai, si j’avais la solution, je ne serais pas là”.

J’ai souri et je lui ai dit à chaque fois avec 30 secondes d’avance ce qui était en train de se passer. Il avait l’air interloqué par mon accent mais il n’a rien dit.

Puis je suis allée à l’école de mon fils.. toujours même indiférence polie, sauf une dame avec qui souvent je parle : elle m’a tout de suite posé des questions sur ce qui s’était passé. (Elle lit des romans à l’eau de rose avec des bribes de dialogues en français et me demande toujours la traduction). Ca faisait du bien de pouvoir échanger avec quelqu’un ..

Voilà : les deux seules interactions que j’ai eus à ce sujet, à part ma famille et mes amies françaises d’ici.

Alors, vivre à l’étranger et vivre de loin des évènements comme celui-ci, cela donne quoi concrètement ????

En parler avec les enfants

Mercredi, nous en avons parlé aux enfants : mes filles étaient parties à l’école sans être au courant et pourtant, il était déjà 14h en France. Je l’ai su après leur départ. Dans la journée, elles ont dû ouvrir leur smartphone et voir les statuts Facebook. Dans la journée de mercredi, personne à l’école n’en avait parlé .. Amy avait découvert les évènements seule et a eu bien du mal à se concentrer sur son dernier cours. Elle avait pu en parler à son meilleur ami.. lui était capable de omprendre.

Nous en avons parlé au dîner. J’ai regardé le journal de 20h de France 2 .. mon petit dernier était là .. il a vu des images … Je lui ai expliqué..  Il m’a dit : “Mais maman, on ne peut pas être tué pour un dessin ?? ” alors, il a eu ce besoin de prendre un crayon et de dessiner cela.

IMG_2592

Jeudi, Amy (la seconde) en avait parlé avec ses amis, mais pas en classe.. Aujourd’hui, vendredi, elle a eu enfin la possibilité d’en parler en classe, certains de ses camarades de classes, n’étaient pas au courant. La prof était hors d’elle.

Pour les deux plus petits, aucun d’eux n’a eu d’interlocuteurs à l’école avec qui en parler jeudi … Je pense qu’ils se sont trouvés bien seuls à porter le poids de cet évènement, d’une façon ou d’une autre.

A Kansas City, le silence a été assourdissant

Pendant que je voyais sur les réseaux sociaux, mes amis de San Francisco, des amis de Boston, que je voyais qu’à Chicago, Montréal, Québec, il se passait quelque chose .. que j’ai des amis à Sydney, Taipei qui ont pu se réunir .. que des manifestations étaient organisées un peu partout.. de mon côté, je n’ai rien vu à Kansas City .. rien parce-qu’il n’y a rien à voir à Kansas City.. alors dire que j’ai honte est un peu fort, parce-que nous ne sommes pas assez et que nous ne nous sentons pas du tout unis, les uns les autres. J’ai un petit groupe d’amis et nous en avons parlé bien sur.

{Petit Update du lundi 12 janvier : rassemblement mercredi 14 organisé … Mieux vaut tard que Jamais}

Les médias

Les médias en parlent beaucoup, évidement. Les unes ont été consacrées à l’évènement, même à Kansas City, le journal l’a relayé en Une..

Les télés ont largement couvert les deux évènements avec peut-être beaucoup moins d’émotion. J’ai vu en direct le dénouement des deux prises d’otages aujourd’hui, vendredi.

CBS était donc en direct hier, CNN aussi. Hier, matin, j’ai écouté CNN à la radio : c’était vraiment interessant : une analyse très fine.

Sur NPR (la radio nationale), ils ont lors de chaque émission, mentionné ce qui s’était passé et dénoncé l’attentat.

Je dirais que l’heure était déjà à l’analyse alors que l’on en était encore à gérer l’émotion en France. Pouvoir avoir accès à ces deux sources d’information m’a beaucoup aidée.. Je pleurais sur Inter et écoutais passionnée NPR : un concentré de pédagogie pour faire comprendre la vision de la laïcité en France notamment, comprendre la problématique de l’Islamisme radical, et de l’immigration etc ..

Je crois qu’ils ont été soufflés, ici par les rassemblements et l’extraordinaire solidarité qui en a émergé.

(J’ai appris que la différence majeure entre la France et les Etats-Unis était que la laîcité en France s’était construite à travers l’état pour le protéger du pouvoir des religions. Cela faisait appel à un lourd passif de guerres de religion sanglantes. Tandis, qu’aux Etats-Unis, la volonté avait été au contraire, de protéger les gens et leur religion du pouvoir central : les colons arrivaient au début pour fuir une persécution.)

Hier soir, je suis allée écouter de la musique … à Kansas City : j’avais besoin de m’échapper …

IMG_2597

Sources (que je réactualiserai)

http://thedianerehmshow.org/shows/2015-01-08/the_latest_on_the_deadly_shooting_attack_in_paris

http://onpoint.wbur.org/2015/01/09/charlie-hebdo-winter-weather-gop-congress

et si cela vous dit d’écouter l’émission de On Point de Jeudi 8 janvier 2015.

20 Comments

  • Perso j’ai beaucoup regardé CNN justement pour avoir un autre point de vue. J’ai apprécié le ton, le professionnalisme, les analyses de spécialistes, et des paroles très respectueuses envers la France. Je n’ai rien entendu qui soit à côté de la plaque. Le principe de laïcité était expliqué correctement sans parti pris. Le fait que beaucoup de jeunes issus de l’immigration soient complètement désinsérés était dit de façon un peu trop généralisée, comme un échec d’intégration spécifiquement français.

    • comme toi, j’ai suivi aussi avec CNN (pas beaucoup mais par la radio satellite) et comme toi, j’ai apprécié .. et je veux bien te croire .. merci pour ton temoignage …

  • J’habite près de Paris, près de Montrouge, des heures surréalistes où il était difficile de faire autre chose que de regarder la TV, difficile de se concentrer au son des sirènes et de l’hélicoptère jeudi. Un sentiment d’effroi et de peur, un Ado confiné dans son lycée, une ville où les passants se pressent, où les gens se comprennent d’un regard mais où on ne parle pas trop pour ne pas affolé les enfants. Mais en même temps, une mobilisation énorme, des “je suis charlie” qui “fleurissent” très vite sur le net. Voir le monde entier en parlé, se sentir concerné, se mobiliser et ça fait chaud au coeur.
    Une très très jolie note que j’ai aimé lire.

    • merci beaucoup pour ton témoignage .. c’est sympa d’aoir pris le temps de t’arrêter sur mon témoignage .. qui est bien décalé par rapport à ce qui s’est passé.. moi aussi je suis charlie mais je suis surtout de tout ceour avec vous..

  • Après avoir lu ton témoignage, moi qui me sentais loin de tout ça, je me sais maintenant chanceuse … Des rassemblements prévus sur Boston ce week end, la minute de silence faite par les enfants à l’école française, les discussions dans les classes pour expliquer aux enfants (même en 2nd grade), des amis sur place avec qui partager pour lacher la pression …
    Bon courage …

  • J’ai aussi passé 3 jours face à ma TV, à pleurer. Pas facile non plus ici d’expliquer les événements aux enfants. Pour vos deux petits, le Petit Quotidien offre 2 numéros gratuits pour expliquer les faits aux 6-10 ans. Je ne trouve plus le lien. Je fouille sur le net et vous le passe.

  • Merci Isabelle pour ce post qui tombe très juste. J’ai ressenti très difficilement le fait d’être loin des miens, et de mon pays. Croiser des personnes “qui ne savent pas” toute la journée m’a semblé douloureux, j’aurais voulu qu’on puisse pleurer tous ensemble.
    A Washington DC il y a un rassemblement demain, organisé par l’Ambassade. Nous y serons bien sûr, avec nos 3 enfants. C’est trop important….
    A bientôt
    Marguerite

    • cela aurait été chouette quand même de se retrouver autour d’un sujet comme celui-là.. c’est bien que partout tout le monde se soit manifesté comme cela ..

  • Isabelle, je comprends ton désarroi. Même ici à DC, alors que le Post en a tout de suite parlé sur Twitter. Alors que j’ai déjeuné mercredi avec deux amis, dont un Indonésien, musulman et qui m’en a tout de suite parlé. Alors que mon mari est français. Nous sommes tellement loin de tout. Alors, quand tu vis dans le désert franco-machin qu’est Kansas City, tu as du te sentir très très très seule.
    La marche silencieuse de DC aujourd’hui m’a fait oublié la distance. Il y avait de tout. L’ambassadeur de France marchait entre Christine Lagarde et l’ambassadeur d’Allemagne. Il y avait des italiens, des allemands, des américains et beaucoup beaucoup de Français.
    Personnellement j’ai fortement ressenti l’union, le rassemblement.

    • merci pour ton petit mot : cela devait être un très beau moment … heureusement, j’ai de très bons amis et aujourd’hui, je n’étais pas seule de partager un après midi même si nous n’étions pas une bougie à la main dehors à crier, nous sommes Charlie .. Mais c’est vrai que aujourd’hui, je me suis trouvée dans un désert, celui de Kansas City .. car même à Denver, Salt Lake City et St Louis, il y avait un rassemblement : ici .. rien …

  • Je te comprends tout à fait. Ici au Texas, nous avons reçu un mail du consulat le 7 au soir…pour nous présenter leur voeux. Pas un mot sur l’attaque de Charlie Hebdo. En cherchant bien, nous avons trouvé une manifestation à Houston, mais qui a plus ressemblé à des mondanités qu’autre chose.
    C’est bien dommage, mais heureusement, j’ai rencontré quelques américains et jamaïcains qui ont montré leur soutien. Et puis surtout j’ai été contente que des millions de gens prennent la parole en France pour défendre les libertés dans un contexte d’unité. Dans un climat de montée des extrémistes, ça fait du bien de voir la majorité silencieuse s’exprimer.

    • oui, moi aussi, j’étais heureuse de voir la mobilisation en France.. exactement .. merci pour ton commentaire

  • Bonjour, je te comprends. Vivant à Dallas, j’étais déçu de voir que rien n’était organisé par le consulat dans notre ville (au Texas, c’est à Houston que cela se passe). Heureusement, l’Alliance Française locale a organisé quelque chose et on a pu se retrouver entre français et autres citoyens du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.