Montréal aux portes de l’hiver

Retourner à Montréal encore et encore

oui j’y étais pour cette fin de mois de novembre. Peut-être pas le meilleur moment, j’ai raté les couleurs d’automne. Mais je n’ai pas vraiment choisi : j’ai attendu que les enfants aient 4 petits jours de congés pour les laisser à leur père et partir voir ma plus grande. Libérés des accompagnements aux écoles, ils ont fait leur Thanksgiving ensemble. Ma 3ème a même réussi à faire son Black Friday à 4h du matin.

De mon côté, je me suis envolée mercredi matin tôt. Après 4h d’avion et un stop à Chicago, je me retrouvais à Montréal. Après le passage devant le regard suspicieux de la douanière, j’ai enfin gagné le centre ville, puis un peu plus tard le campus de ma grande puce.

Aux portes de l’hiver

Jeudi matin alors qu’elle était en cours, je suis partie en promenade. Rappelez-vous, quand j’étais fin août, à Montréal, il faisait chaud.

Ce jour-là, la température ne dépassait pas les 0°C : grosse doudoune, écharpe et gants. J’étais parée.

Je suis descendue le long de Saint-Laurent,

Traversée du Quartier Chinois

Puis, j’ai traversé le quartier chinois,

En me renseignant un peu plus, j’apprends que les 4 portes qui délimitent le quartier avaient été données par la Chine (deux sur Saint-Laurent Boulevard, une sur l’Avenue René Levesque et une sur l’avenue Viger. Ce quartier a été créé à l’origine dans les années 1860 quand les premiers immigrants chinois sont arrivés pour aider à l’établissement du chemin de fer. A la fin des chantiers, ils ont décidé de rester.

Je traverse le pont et arrive de l’autre côté.

Vieux Montréal

Et bien sur, mon but était d’atteindre le quartier du Vieux Montréal que je connaissais déjà. Toujours beaucoup d’émotions quand j’arrive dans ce quartier. Il a perdu son animation de l’été. Il est vrai que les rues sont un peu mortes, mais peu importe.

Un court passage devant l’Hôtel de Ville, des employés sont entrain de décorer les sapins devant l’imposante batisse. C’est un peu le chantier… Et mes yeux se portent sur un batiment plus ancien et plus pittoresque : le Château Ramezay. Il se visite, ni une ni deux, je rentre pour savoir ce qu’il y a dedans.. Je ne serai pas déçue : se trouvent l’histoire du Pays, et une exposition temporaire sur le premier régiment venu de France en 1665 (le régiment de Carignan-Salières). Moi qui suis toujours en train de lire la vie de Samuel de Champlain, je suis servie.

Vieux_Montreal 7

J’en ressors une heure après, le froid me saisit de nouveau et je reprends ma descente vers le port.

en passant par la Place Jacques-Cartier bien sur. Elle est bien déserte par rapport à cet été.

Je termine ma balade par la rue Saint-Paul avant d’aller faire un petit tour jusqu’au Vieux Port.

La lumière a changé et le reflet du Vieux Montréal et du Marché Bonsecours  dans l’eau me laisse sans voix. Je continue ensuite ma balade plus vers le Saint-Laurent …. à suivre… Un peu prise par le temps, je n’ai pas vraiment eu le temps de me plonger plus avant dans l’Histoire et l’origine des bâtiments que je croisais .. une nouvelle visite s’impose …

Vieux_Montreal 18

 

Vous voulez en savoir plus :

Je vous propose de suivre le blog de Laulinea qui vit depuis plus d’un an là.

Pour connaître plus avant les origines de Montréal, vous pouvez aussi visiter le site sur le Vieux Montréal.

5 Comments

  • Oh la la c’est trop drôle : si tu étais passée à 8h ou 17h, on se serait croisé à coup sur sur la place de l’hôtel de ville ! Ça fait bizarre de voir mon trajet quotidien ici 🙂
    C’est vrai que le mois de novembre (et avril) sont les mois les moins intéressants de l’année. Des arbres nus mais pas encore de neige, le froid qui s’installe, peu de monde à l’extérieur… Hâte que la neige s’installe pour de bon (qui est en train de tomber à l’instant) !
    J’espère que ta fille va supporter le climat et merci pour le lien 🙂

    • ben 17h il aurait fait nuit .. et je suis passée vers 9h30 je crois .. dommage … la prochaine fois, on va boire un verre ensemble …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.