{High School Chronicles} Junior Day à Manhattan Kansas

Et on recommence les visites d’universités pour notre seconde fille.. Aussitôt rentrée de Montréal, j’entretiens le suspense et déclare sur ma page Facebook, que je pars à Manhattan : ça marche à tous les coups .. j’adore.. Oui, je pars à Manhattan Kansas .. à 2 heures à l’ouest de Kansas City, en plein centre du Kansas.

Manhattan Kansas, est aussi appelée the Little Apple à juste titre – il faut bien se démarquer de sa grande sœur tout en gardant un petit peu d’humour. Elle est la seconde ville universitaire de l’état, la première étant Lawrence.

Elle abrite Kansas State University (prononcez Kay Stèète). Je n’y avais pas encore mis les pieds pour ma grande : elle y était allée avec son père, alors, j’ai pris mon tour : au programme : Junior Day : soit une journée spécifique pour les Juniors (équivalent des Premières).

Nous sommes attendues à 8h30 du matin, alors nous partons dimanche soir et passons la nuit là-bas.

Programme du Junior Day à K State

La journée est divisée en tranches d’heures : le programme est presque minuté. C’est sérieux. Il a fallu s’inscrire : 20$ pour la future possible étudiante, 15$ pour le parent accompagnateur.

programme Junior Day

Nous nous installons dans un amphithéâtre, un monsieur vient nous serrer la main et nous demande d’où nous venons : c’est lui qui prend, ensuite, la parole pour introduire la journée, il est l’un des directeurs de l’université.

KState

Beau discours, bien rodé : le show commence. Il insiste sur les valeurs qu’il attend des futures élèves. On sent vibrer la salle. Il y a à peu près 150 élèves accompagnés le plus souvent d’un de leur parent. Les gens ont fait en moyenne 2h de route pour venir, il y en a un qui vient de Californie.

Une personne raconte qu’elle est là avec tous les juniors de son école : elle vient d’un bled paumé, ils sont 12 (pour comparer : dans l’école de ma fille, il y a à peu près 400 juniors, 5 écoles dans le district, 3 districts dans notre county, l’un des plus denses de l’état). D’autres viennent de Witchita, l’autre grande ville de l’Etat.

Dans l’année, il y a à peu près 6 journées dédiées à l’accueil des Juniors.

On assiste ensuite à une petite vidéo présentant les points forts de l’Université. Les chiffres clés sont donnés.

Les Chiffres et les faits

24 500 étudiants mais 2000 étrangers (ça fait peu), les 50 états et 100 pays sont représentés.

9 colleges différents (on peut comparer cela à des facultés : engineering, Art and Sciences, Agriculture, architectures, business .. ) : ces colleges font partie de ce qui s’appelle l’Undergraduate School : 4 années après la fin de la scolarité.  L’université est réputée aussi pour son école de vétérinaires, mais c’est une Graduate schools : soit les écoles qui sont après 4 années d’études et qui donnent accès aux diplômes tels les doctorats.

Elle possède plus de 250 majors et options (diplômes de premier cycle délivrés dans les Undergraduate schools).

Le ratio étudiants / prof est de 19:1 : les classes sont donc petites et cela fait rêver.

475 organisations étudiantes : club, organisations sportives.

Kstate_Programme

Et puis, on nous cite les sources qui font la fierté de l’université : le campus a été nommé par le Huffington Post un des 12 campus de la nation où les élèves sont le plus heureux.

La ville se targue aussi d’être accessible par avion avec une ligne directe avec Dallas et Chicago.

La couleur de l’université : Violet et le symbole : le Wildcat.

Visite du campus de l’Université K State

Vient ensuite, une heure de visite du campus, en petits groupe. On nous montre la bibliothèque, nous passons devant les bâtiments principaux. Il fait plutôt froid dehors, la visite de la bibliothèque est la bienvenue. Le parc informatique est impressionnant : plusieurs centaines d’ordinateurs PC et Mac en libre service, des millions de livres à disposition, des salles de travail grandioses : l’une d’elle est appelée la Harry Potter Room : on comprend pourquoi.

Le reste de la matinée se déroule au rythme des réunions à thème : informations sur le processus d’enrôlement, information sur les financements possibles.

A midi, le lunch est servi : une salle immense a été aménagée : 6 grandes tables, violettes et blanches : un buffet, et nous nous asseyions dans notre ordre d’arrivée : mes voisines ne sont pas bavardes, je viens de la Grande Ville, elles viennent du bled d’après et puis mon accent les arrêtent net dans la conversation. Un étudiant goguenard d’une école de notre school district, se moque d’un autre qui vient d’une école du fin fond du Kansas, nous piquons notre nez dans notre assiette.

Et puis, un des organisateurs, propose un jeu : le Jeopardy : des élèves doivent venir répondre à des questions sur l’université : la salle est divisée en 3 équipes. C’est amusant et instructif. A la fin, notre équipe n’a pas gagné mais nous avons un lot de consolation : un porte clé à l’effigie de KState.

L’après-midi, nous avons encore une réunion d’information.

Je commence à m’endormir, mais rapidement, on nous propose une petite visite au choix : nous choisissons d’aller visiter un dorm : une résidence universitaire.

Moi, j’avais envie de pousser ma curiosité et d’aller visiter une sorority (maison de jeunes filles : pour les garçons, cela s’appelle une Fraternity : sorte de fraternité où les élèves vivent ensemble selon des codes : le terme générale pour les deux est Greek Houses, elles sont nommées par une, deux ou trois lettres de l’alphabet greque : Alpha Gamma Rho, ou Kappa Delta … ). N’entrent pas dans ces cercles fermés qui veut : il y a un choix mutuel qui doit se faire avant le début d’année. Ces greek houses ont fait parfois parler d’elles et pas toujours de manière positive.

Enfin, bref, mes deux grandes sont totalement allergiques à ce mode de vie : j’oublie vite et nous nous retrouvons à visiter des chambres universitaires, des salles communes etc…

Et c’est l’heure de partir.

Nous repartons avec un sac violet plein de papiers, un porte-clés et un crayon à l’effigie de l’école.

Junior Day

Un passage au Book shop de l’université .. avant de repartir … juste pour voir…

Visite très instructive : une université qui donne envie et où il fait bon étudier, c’est sur. C’est un peu perdu au milieu de nulle part.

J’ai visité d’autres universités : UC Davis, Colorado State, Iowa State, McGill … à retrouver sur le blog.

Mes impressions

Le campus est sympa, on sent les moyens mis à la disposition des élèves. C’est une université d’Etat donc ils acceptent pas mal de monde (il faut avoir un GPA de 2,5 pour être accepté : autant vous dire, à peu près tout le monde 95% d’acceptation). Cependant, ils ont une bonne réputation à l’extétieur.

Le Moins : peu de diversité : il y a près de 85% d’étudiants venant du Kansas, et il faut le redire, mais c’est un peu perdu au milieu de nulle part…

Ah oui, j’ai oublié de vous le dire, mais KState se trouve non loin de la ville natale, Abileine, du président Eisenhower, et son frère, Milton a été administrateur de l’université.

Pour aller plus loin : http://www.princetonreview.com/KansasStateUniversity.aspx

4 Comments

  • Les infrastructures scolaires font réellement rêver : ca doit être un vrai bonheur d’étudier là. Par contre, assez bizarre de faire payer les futurs étudiants et les accompagnants qui viennent visiter l’université et peut-être s’y inscrire. C’est partout pareil ?
    Et simple question, je suppose que ca ne doit pas être donné pour rentrer dans cette université ? Ou bien le fait que ce soit une université d’état change la donne.
    Merci de nous faire rêver !

    • Merci Vincent : ce qu’il faut savoir, c’est que c’est un business … bon et puis, on a un repas chaud … A Iowa State, je n’avais rien payé mais on avait eu aussi un repas … ni à UC Davis, mais là, cela n’avait duré que la matinée. Le fait que ce soit une université d’état fait qu’elle est moins chere qu’ailleurs pour ceux qui habitent le Kansas, mais cela reste cher, surtout si on n’a pas de bourse d’études : je crois que je vais faire un article là dessus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.