Death Valley, la Vallée de la Mort en Californie

A la rencontre de la Vallée de la Mort

Le titre fait peur, le lieu semble sinistre, réputé chaud, trop chaud. Il est vrai que le fond de la vallée est désertique … mais y aller en plein hiver quand la température ne dépasse pas les 25°C était peut-être une très bonne idée.

Je vous emmène donc dans la Vallée de la Mort au sud-est de la Californie. Un très long voyage pour l’atteindre de San francisco. Un passage d’un col enneigé de nuit.. et nous redescendions et arrivions après 9h de route.

Death Valley nous attendait ..

Première étape : balade dans le fond du Golden Canyon

Une jolie balade dans le fond d’un canyon : elle semble ne pas finir, nous n’atteindront pas le fond. Les couleurs deviennent de plus en plus intenses.

Descente en enfer à Badwater

La lumière est surréaliste .. nous sommes descendus dans les entrailles de la terre : à 85 m en dessous du niveau de la mer. Il ne reste qu’un lit de sel. Et pour cet enfer aride, cela valait bien un jump de la mort.

Nous terminons la journée par une balade vers le Natural Bridge

Après le repos des guerriers, nous repartons le lendemain matin au Mosaic Canyon (plus à l’entrée du Parc en arrivant de la Californie) : une jolie balade de deux heures : on remonte dans le lit d’un ruisseau.

Un vrai patchwork de couleurs. Le canyon doit son nom à des multitudes de cailloux cassées scéllées dans la pierre.

Enchaînement direct au Zabrisky Point, avec un court passage côté Nevada. Si vous ne voyez qu’une chose de Death Valley, cela doit être ce point. Il est situé sur la route de Las Vegas.

Vertigineuses couleurs de ces roches. On ne se lasse pas de les contempler.

On file plus au nord pour aller admirer un autre point de vue .. le cratère d’un volcan : Le Ubehebe Crater (prononcez : Youbihoubi).

Au passage, on admire le château : Scotly’s Castle sans vraiment de convictions.

Au retour, c’est un coyote que nous croisons  ..

death valley 22 17

Il est temps de rentrer avec avant une belle virée sur les dunes de Death Valley. Sand Dune : un morceau de Sahara en plein désert quoi de plus naturel.. un four l’été pour ceux qui s’y aventurent.

Ce que nous n’avons pas pu voir

La Palette de l’Artiste et Muley Point : les routes avaient été recouvertes par de la boue et étaient impraticables.. et nous avons zappé certaines autres balades. En 2 jours et demi, nous en avons déjà pas mal vu.

Côté pratiques pour profiter de Death Valley

Très beau voyage .. 3 jours à arpenter ce coin perdu.. MAIS Attention .. à ne pas faire en plein été .. La température était clémente en février avec une pointe de chaleur sur les dunes de sable. L’été, la température atteind souvent les 50°C. Le fond est un four sans air et les gens passent souvent à côté de ces merveilles, car il fait tout simplement trop chaud.. et je les comprends.

Loger à Death Valley

Le mieux est de loger en bas dans la Vallée pour être à pied d’oeuvre.

Il y a trois hôtels : Le plus cher : Furnace Creek Inn. On se rebattra sur le Stovepipe Wells Village ou le Furnace Creek Ranch Resort. Il y a aussi des campings plutôt pour les courageux en été.

A savoir : en été, les camping cars sont interdits dans la Vallée : il faut savoir que les voitures souffrent : la vallée est une vraie cuvette qu’il faut descendre mais aussi remonter.

Mes impressions

Magnifique et je suis tellement contente de l’avoir fait en hiver pour pouvoir se promener et  voir les fonds des canyons qui sont vraiment très beaux. En été, on ne peut souvent pas sortir de sa voiture à cause de la chaleur. Ces balades nous avaient permis de découvrir bien au delà de la Vallée de la Mort.

Voilà, et vous connaissez la Vallée de la Mort ? Qu’en avez-vous vu ?

14 Comments

  • Bonjour Isabelle
    C’est effectivement un endroit a voir aux USA. Nous l’avons fait début Janvier, et il faisait TRÈS froid. Vraiment le lieu des extrêmes.
    Tes photos sont splendides !
    Merci d’avoir ravivé ce souvenir

  • Ton article fait remonter tout plein de souvenirs! Nous ne sommes pas restés longtemps à Death Valley mais c’était vraiment fort!!! Des paysages époustouflants et touchants!!
    Merci pour cette chronique!
    A bientôt!

  • Nous avons fait la vallée de la mort, en plein été.
    Logées au http://www.panamintsprings.com/ (très bien!), nous avons eu chaud mais j’ai adoré vivre cette chaleur étouffante. C’est une expérience à vivre mais il faut savoir que le temps passé dehors est un effort raccourci par l’appel de la voiture et de son air conditionnée.
    J’aimerai y retourner et je regarde souvent les locations sur airbnb pour y passer quelques jours. Avec Vegas à côté, les séjours peuvent être chauds, dépaysants et peu coûteux!

  • Tes photos sont magnifiques !! Il faut absolument que je prévois un voyage dans la vallée de la mort. Avec tout ce que je veux voir, j’ai un planning chargé pour les années à venir ! ^^ Mais bon, mieux vaut ça que rien ! En tout cas, félicitation pour le blog, il est vraiment génial 🙂

  • Pour l’avoir fait en été avec la chaleur, vous avez l’air de trouvé le fait d’être “dehors” vivable. Nous c’était l’enfer, trois pas et tu devais t’arrêter parce que tu avais le souffle coupé, tu ne pouvais pas t’asseoir sur les caillous parce qu’ils étaient bouillant et puis le choc de température dans la voiture même si tu fais attention à l’air conditionné. Par contre malgré tout ces petits “tracas” la vallée de la mort est un endroit MAGIQUE que je referais encore et encore. On avait fait le même parcours que toi et également la Palette de l’Artiste et Muley Point. Il va falloir que tu y retournes… Mince 🙂

    • Oui, je sais que dès le mois d’avril, c’est un four total.. il faut y aller en hiver pour profiter des petites balades dans les canyons …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.