Où s’installer quand on émigre aux Etats-Unis ?

Vous êtes nombreux à m’écrire et à écrire à mes amies bloggeuses sur vos rêves d’Amérique. Et ce sont souvent les mêmes questions : comment fait-on pour venir et surtout où s’installer aux Etats-Unis. Alors si certaines villes font rêver, il faut cependant prendre en compte certaines réalités notamment avec le coût de la vie.

 

Comment décrocher le visa pour les Etats-Unis ?

Chaque situation est différente et il ne sera pas facile de répondre à tous.
Nous avons tous notre propre histoire et notre propre vécu.
Arrivés envoyés par son entreprise en expatriation ou plus simplement venu tenté l’aventure. Je n’ai pas de recettes toutes simples à vous donner : désolée, ma situation est telle qu’elle est et ne sera jamais reproduite à l’identique.
Si vous vous voulez cependant, venir tenter votre chance, vous pouvez toujours essayer la loterie de la Carte Verte qui a lieu chaque année.

 

Où s’installer aux Etats-Unis ?

Passés ces considérations et une fois que vous avez le Cesam, la question reste (sauf si vous avez déjà la promesse d’embauche) : où s’installer : encore une fois, cela dépend de vos qualifications et de vos aspirations.
Le territoire est grand, le climat est différent d’un endroit à l’autre avec des écarts de température impressionnants.
La Géographie est aussi à considérer : près des côtes, au nord, au sud …. Et pourquoi pas au milieu ?

S’installer aux Etats-Unis : la côte ouest : lointaine, mais qui fait rêver.

La Californie semble tellement attractive, la Silicon Valley est the place to be, si vous êtes un geek. La région est dynamique, avec un climat que beaucoup envient et une proximité avec la nature étonnante : entre océan et montagnes.
Cependant, la vie y est chère et quand on a une famille, c’est forcément à prendre en considération. L’alternative reste donc d’explorer un état plus au nord et moins connu : l’Oregon et sa ville Portland.
Amateurs de produits bio et de mode de vie alternative, Portland a su développer une ambiance relax, que l’on ne retrouve pas ailleurs. Le climat y est juste un peu plus pluvieux.
La côte ouest a donc certains avantages à considérer, même si il faut retenir que c’est loin et cher …

 

S’installer aux Etats-Unis : la côte est : Avec bien sur New-York en premier lieu.

New York semble attractive Mais vivre à New-York a un prix, se loger est un véritable casse-tête, même si certains vous facilitent la vie en français comme : www.movinnyc.com. Certains y ont élu domicile comme Perluette après avoir gagné la green card à la loterie.

photo du domaine public
Et puis, l’avantage de New-York, est que vous aurez de la visite : un coup de cafard et votre meilleur ami arrive d’un coup d’avion, en last minute vers New-York : il ne sera pas déçu : le tourisme est la première porte d’entrée et beaucoup de personnes tombent sous le charme.
Les alternatives : Boston, Washington ou Philadelphie pourront vous attirer. Villes dynamiques et intéressantes.

 

S’installer aux Etats-Unis : la Floride

La Floride avec Miami : si vous voulez la plage et les palmiers, de nombreux français y ont élu domicile. Une température douce toute l’année. La côte d’Azur, version US ?
C’est en tout cas, le lieu de villégiature préféré des retraités.

 

S’installer aux Etats-Unis : le Midwest ou le Texas

Et puis, il y a le milieu… Chicago : la ville du Midwest la plus connue. Un point central, un véritable HUB à égal distance de tout. Il y fait froid en hiver, mais c’est une ville dynamique et envoûtante. La vie y est agréable, même si le climat est rude.

 

Le Texas attire beaucoup : Austin est réputée très libéral, tandis que Dallas cultive son côté High Tech .. Mon avis : Ok : sauf qu’il y fait très chaud … trop ? 6 mois par ans et sachez-le, every thing is bigger in Texas.

 

Les alternatives ? allez, je ne suis pas chauvine, mais mon petit bout de Kansas n’est pas mal du tout. Le Johnson County affiche une bonne santé économique, de bons school districts et surtout …. Un niveau de vie à faire pâlir tous les citadins des côtes ouest et est réunis .. pensez-donc, pour le prix d’un garage en Californie, vous aurez la maison de vos rêves (immenses), mais surtout l’essence est redescendu à moins de 3$ cette semaine.

 

Faites vite, les prix remontent. Le hic : c’est juste un peu isolé au milieu de nulle part. Voilà, et vous, quels sont les places où vous avez élu domiciles… et pourquoi ?

Merci de me lire .. partagez, faites le buzz .. à bientôt …

11 Comments

  • très intéressant comme article !Nous avons passé 3 ans à Princeton, entre NYC et PHiladelphia et on a adoré : la qualité de vie, l’excellence du système scolaire, la tranquillité tout en étant à à peine 1h de ces 2 grandes villes, la proximité de l’océan et aussi les saisons bien marquees avecun coup de coeur pour l’automne et le printemps !
    Je pense que la Côte ouest, notamment San Diego pour son climat nous plairait aussi mais c’est vrai que la côte est a l’avantage d’être facile d’Accès pour la famille et les amis Francais …

  • Il ne faut pas oublier que la Californie ne se limite pas à San Francisco, LA et San diego 😉
    A Sacramento, les loyers sont moins chers que dans le New Jersey et on est à mi-chemin entre mer et montagne, avec aéroport sur place pour partir n’importe où très facilement.

    Après 3 mois et demi de soleil, nous ne regrettons pas d’avoir choisi la capitale du Golden State !

  • Nous aimerions tenter la loterie de la green card après notre PVT en Nouvelle-Zélande… Pour rigoler un peu, on se demandait où on irai si on gagnait… On ne connait que la Floride qu’on a beaucoup aimé. Peut-être que les choses seraient différentes mais pour le moment on serai pas mal tentée par la côte atlantique, genre Daytona… Pas trop loin d’Orlando pour les parcs d’attractions. C’est beau de rêver !

  • Ça m’a toujours tenté de venir vivre aux USA, d’ailleurs en ce moment je suis en train de me renseigner pour la Green Card… Sait-on jamais ! Et malgré les prix, ça serait un rêve pour moi de vivre à NYC ! Surement pas toute une vie, mais 1 ou 2 ans, à Brooklyn ou Williamsburg 🙂

  • Dallas, Texas, pas vraiment un choix initialement mais ça fait près de 3 ans que ma petite famille s’y plait. Les plus: le temps ensoleillé (il faut aimer la chaleur mais la clim’ et les piscines rendent tout ça très supportable et même agréable). Les gens souriants, décontracts et cosmopolites. L’espace (everything is indeed bigger in Texas). Le coût de la vie pour pas mal de produits et services. Le système scolaire pour la partie Nord de Dallas. Le dynamisme économique.
    Les moins: le pays de la voiture reine. Pratiquement impossible de faire du vélo ou même d’être un piéton. Une présence de la religion forte qui peut surprendre quand on vient de France. Une conscience écologique qui pourrait être plus poussée…

  • ‘”Le hic : c’est juste un peu isolé au milieu de nulle part.”
    Oui mais justement c’est au milieu et donc plus facile d’aller n’importe où une fois que l’on a passé les premiers 300 miles! Mais maintenant, tu sais que je suis un peu chauvin concernant cette partie des USA.
    Ici aussi la voiture est un besoin et la religion est presente mais cela semble etre partout aux Etats-Unis. Ma petite experience ne me permet pas d’en dire plus surtout par rapport a vous tous qui vivaient ici. Mais pour moi le reve continue. Je viens er reviens.

  • J’ai vécu en Californie un an, une très belle aventure, un beau cadre de vie. Mon amour a toujours été pour la cote est, New York. Mais je n’exclurai pas le Massachusetts et la Nouvelle Angleterre, et Chicago, un vrai coup de coeur. Seul l’avenir nous le dira. Pour l’instant c’est l’Asie 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.