High School Chronicles : se rendre dans une College Clinic

La foire aux Universités

Oui, vous avez bien vu : College Clinic ..

Je me suis rendue avant-hier dans une College Clinic. Non, je  ne souffrais pas de quelque chose ; je ne devais pas réparer le cartable de ma petite puce qui est en Middle School donc comme vous le croyez au College.. (sans accent !)

Non, non, je vous rappelle que le college, ici, c’est l’université … et que donc le terme générique, college est utilisé pour tout ce qui concerne l’enseignement supérieur, donc l’université .. vous me suivez ?
Et donc, vous n’êtes pas sans savoir que ma plus grande est partie cette année au college .. à Montréal, mais comme la seconde suit de près (2 ans), c’est reparti pour un tour dès cette année, puisque la course à l’université se prépare dès la Junior year (l’équivalent de la première).

Hier soir, un grand rendez-vous : 200 colleges sont venus se vendre dans un des lycées du district scolaire.. Deux gymnases remplis de tables, où classés par ordre alphabétique, des universités prestigieuses ou des colleges de campagnes sont venus pour se présenter..

2 universités avaient le privilège d’avoir un amphithéatre pour elles seules : évidement, nos deux grandes universités locales : K State et Kansas University. Tandis qu’une autre dizaine de privilégiées se retrouvaient dans des salles plus petites, mais individuelle, pour faire des présentations à un plus grand nombre. 
Dans un des gymnases, nous sommes passées de Los Angeles à Denver, de Boston à Portland mais aussi à Nashville (oui, il y a une université très prestigieuse à Nashville Tennessee, et ce n’est pas un parfum : Vanderbilt)..
J’ai mis un peu de temps à comprendre que Ottawa University n’était pas au Canada mais à quelques 25 minutes d’ici.. D’ailleurs en passant, K-State University est situé dans la Little Apple du Midwest : Manhattan, Kansas.. et en cherchant bien on devrait bien trouver un Montréal Kansas.

Bon nous avons évité les colleges religieux .. évité aussi, certains états comme l’Oklahoma ou le Nebraska .. 
On se sentait un peu plus rodées que les années précédentes.. nos questions étaient plus précises…

Elles ont portées sur les conditons d’admission et surtout les bourses accordées : savoir si elles sont accordées en fonction du mérite, selon quels critères ou si elles sont soumises à condition de ressources .. on va devenir des expertes…
D’ors et déjà, je pense que nous irons faire un tour du côté de Boston mais aussi de Denver.. Par contre, j’ai eu un peu de mal avec USC (University of South California de Los Angeles) .. j’avais à peine posé une question pour savoir où cela se situait, que la brave dame partait dans une explication un peu alambiquée sur les conditions de sécurité du campus : à creuser mais il ne doit pas faire bien bon se balader aux alentours.. dommage … surtout qu’elle nous avait dit juste avant que si Amy mettait dans son dossier, USC en first choice, elle pouvait avoir jusqu’à 50% de réduction euh, pardon de Schollarship.. Marchands de tapis va !

Bon, nous n’en sommes qu’au début.. il faudra aussi prévoir quelques visites … et là, je reviendrai vous en parler sur le blog ..

A lire

Merci de me lire .. partagez, faites le buzz .. à bientôt …

12 Comments

  • Ahah ce n’est pas surprenant de la part de USC, le campus est assez safe et sympa avec des jardins et musées à proximité, mais les environs craignent un peu et il y a eu quelques faits divers sanglants à côté du campus (3 meurtres d’étudiants quand même ! http://www.latimes.com/local/lanow/la-me-ln-after-3-killings-usc-tries-to-better-protect-foreign-students-20140809-story.html). Du coup, ça ne m’étonne pas qu’elle ait insisté là-dessus !!

    • Oui effectivement, ce n’est pas très drôle en fait :-S C’est juste l’attitude de la dame qui m’a fait rire à essayer de rattraper les pots cassés, mais qui se fait griller au final ! Bon après, USC n’y est pour rien dans l’histoire, mais j’imagine que ça a du porter un coup à leur image…

  • Merci pour ces partages. Si tout se passe comme nous le souhaitons, nous devrons passer ces étapes aussi pour nos deux petits (8 ans et 16 mois actuellement). Pour le moment, nous sommes en France et nos deux grands passeront le Bac ici (pour faire court, j’ai une garde alternée pour ma fille et donc, tant qu’elle est mineure, notre vie est ici).

    Nous vivrons donc les deux systèmes !

  • Merci Isabelle pour cet article une de fois de plus tres interessant ! Question: combien d’universités as tu prévu de visiter ? Combien comptez-vous deposer de dossiers (je sais qu’il y a des fees) ? As tu rencontré un private counsellor pour mettre ttes les chances de son côté ? My turn next year that’s why I m asking…

    • Je dirai que c’est bien de visiter des universités pour se rendre compte de ce que c’est et du genre qu’on aime. Pour ma grande, on en avait visité … 6 : UC Davis, Colorado State, K State, Iowa State, Tufts et 3 au Quebec (McGill, Laval et Université de Montreal) et je pense qu’on a eu un peu les mêmes coups de couers : pour UC Davis, Colorado et McGill mais pas du tout pour Iowa State, même si cela semblait super .. Maintenant, pour Amy, ma seconde, je pense un peu moins.. mais on va commencer à faire un programme. Combien de dossiers ? 5 dossiers déposés, mais par exemple, tu as ce qui s’appelle, les commun apps : application commune : par exemple pour les UC, tu fais un dossier et en rajoutant 70$, tu peux aussi le déposer pour Berkeley (à vrai dire, pourquoi s’en priver).. Pour le privat counsellor, c’est tellement cher et même si il te vende cela en te disant que tu vas y gagner, je ne sais pas.. Là, je pense qu’on est un peu plus rodé et on sait un peu mieux vers quoi aller. Mais l’an dernier, on en avait rencontré un pour une scéance gratuite.. j’en étais sortie en pleurant en me disant qu’on avait été rtès nuls ..

  • N’oubliez pas de consulter le “parents’forum” de College Confidential (vous pouvez aussi utiliser “College search and selection”).
    Lisez aussi “DIY College rankings” et “The College Solution”, deux blogs de professionnels. Story to College et Escape EssayHell pour les essais. Et pour les parents qui veulent comprendre comment ça se passe, le must c’est de lire _The Gatekeepers_de Jacques Steinberg. Pour les enfants, regarder Liberal Arts pour comprendre “l’ethos” de ces prépas à l’américaine, et “Admissions” (avec Tina Fey) pour comprendre comment ça se passe pour les admissions sélectives. Je suppose que vous avez déjà le Fiske, plus Princeton Review’s Best Colleges ou Insider’s Guide to the colleges et avez pu emprunter Colleges that Change Lives.
    Certaines universités qui essaient d’attirer plus de demandes sont gratuites. D’autres ont juste fait le choix de ne pas demander de “fees”. Enfin, si on est financièrement au-dessous d’un niveau seuil, il suffit de faire cocher “fee waiver” au guidance counselor sur commonapp, et pour le reste de faire remplir la fiche “fee waiver” de NACAC.
    Environ 40% des élèves font plus de 7 demandes, environ 30% en fait entre 4 et 7, et environ 30% en fait 1-3, généralement des “first generation” dont les parents ne sont pas allés à l’université et ne savent pas pourquoi on doit en faire en moyenne 8 – il y a même un programme lancé par les grandes universités à destination des élèves d’origine immigrée ou pauvres ou first gen, qui s’appelle “four or more” pour leur donner la possibilité de faire 12 dossiers gratuits. Une fois les 2 safeties trouvées, faire plus de dossiers (3-5 “matches” ou “targets” et 3-5 “reaches”) permet de comparer l’aide financière qui varie du tout au tout selon les universités, et si besoin est de demander un “financial reassessment” au vu d’un université de rang similaire qui propose plus en aide financière.
    Si vos enfants sont résidents permanents la situation est moins compliqués que s’ils sont considérés comme internationaux, seul Pomona et Berea ne distinguent pas entre diplômés américains ou pas du moment qu’ils ont un diplôme de high school, et vous n’êtes sans doute pas éligibles pour Berea.

    • ouah .. merci pour toutes ces précisions : j’avoue que je n’ai pas poussé aussi loin l’investigation .. On avait quelques bouquins c’est sur. Ma fille ainée a fait 7 demandes dont deux safety schools : en moyenne, les élèves ici postulent à 1 ou 2 non pas parce que ce sont des immigrés mais parce que ici, les écoles populaires sont les deux States universities : K state et K University

    • Ah oui, c’est très important pour les parents de voir si leur enfant peut devenir “permanent resident”, car ça peut tout changer d’un point de vue admissions, surtout pour l’aide financière; de plus tous les Etats ne considèrent pas que graduate high school = automatique in state tuition pour les universités publiques de l’Etat donc bien se renseigner si c’est votre cas ou pas.

    • oui mais on ne devient pas permanent resident rapidement.. nous, nous le sommes.. et nous pouvons avoir les in states tuiton au kansas car nous y résidons depuis plus de 3 ans …

  • Bonjour
    Mon mari a bossé 3 ans a l’université de Vanderbilt a Nashville et je confirme elle est excellente.
    Mon mari va peut-être aller travailler dans les prochains mois a l’université de Cornell a Manhattan. NY. C’est une bonne Université aussi.
    Nous avons droit a une prise en charge a auteur de 7O% par l’université de Vanderbilt des frais de scolarité et de 60% par Conell ( On peut être encore négocier). A voir ce n’est pas encore pour tout de suite….A suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.