Highschool Chronicles : être parent d’un high schooler aux Etats-Unis

Je vais vous faire un aveu : je ne suis pas une mère parfaite ..
Avec, une fille à l’université, qu’il faut monitorer à distance, une seconde, junior en High School (équivalent 1ère), une autre en Middle School en 7th grade (équivalent 5ème) et un petit dernier en élémentaire dans une autre école, mes journées sont loin d’être tranquilles.
A vrai dire, c’est plutôt du non-stop… mais comme je ne suis pas parfaite, je n’en fais jamais assez pour mes enfants .. (j’ai une vie à côté aussi, quoi !!)
Je vous ai souvent décrit la vie de High School dans mes “High School chronicles” : vous avez découvert ainsi l’univers d’un ado en high school. Je vous ai déjà parlé du rythme effréné dans lequel vivaient les enfants de cet âge.. l’école, les engagements qui n’en finissent pas.. la course à l’université avec tout ce qui peut être fait pour se démarquer pour être accepté.. Je vous ai parlé des bals de prom, homecoming, des engagements sportifs (entraînements tous les après-midi et compétition le samedi matin), des concerts de musique .. je ne vous ai peut-être pas parlé des volontariats : engagement pour aider et en quelque sorte se faire un CV et je ne vous ai pas parlé des clubs qui ont lieux avant l’école : club de français, club d’art, club de théâtre …  la liste est longue tant ce qui se rattache à l’école est important.

mais vous ai-je parlé ce qui ce passait du côté parents ?

Côté parents .. il faut assurer les arrières .. tous les matins, je me lève à 6h, préparent les lunch box (un plat chaud ou une salade dans un thermos : vite fait, bien fait), amène ma seconde à 6h40 à l’école : elle doit être à l’école à 6h50 pour l’entraînement de marching band et à cette heure-là, il n’y a pas de bus.
J’amène le dernier à son école (qui est un peu plus loin) vers 7h30 et laisse partir la 3ème avec son bus à 8h22. Quand le papa est là, il fait au moins un aller-retour..
En fin d’après-midi ça se complique.. les deux filles font leur crosscountry et finissent approximativement à 5h30. Souvent, il y a une réunion le soir à 6h30, un concert ou encore des leçons de musique à l’école pour la seconde (de 6h15 à 8h30 le jeudi) : pas question de s’en dégager, cela fait partie de la scolarité.. le vendredi pendant la saison de foot, il y a les matchs (on y va pour voir ses spectacles de marching band).
Homecoming 2013

 

On enchaîne presque tous les samedis par une compétition de crosscountry et éventuellement un volontariat dans l’après-midi pour la seconde .. ce qui implique des allers et retours, donc le taxi pour les parents au moins jusqu’à l’école qui assure le transfert ensuite, mais il est fortement recommandé de venir encourager son rejeton à la compétition … sous peine de passer pour un parent indigne.Ça fait déjà pas mal tout cela .. il est vrai qu’en général, ce ne sont pas les mères qui font le lunch box, et ce n’est pas pour rien que les ados passent leur permis à 15 ans et ont leur voiture à 17 ans (1000 places de parking à l’école : ça se justifie !!)Mais quand on est un parent parfait, ce n’est pas fini ..  il faut gérer, à côté de l’école, toutes ces activités. La participation est énorme : les parents gèrent financièrement en association les activités musicales et sportives de l’école, aident dans tout ce qui est à côté : logistique, veiller à ce que les élèves reçoivent une collation pendant les compétitions par exemple, gèrent des dîners qui ont lieu la veille des dites compétitions, organisent des fundraisings (levée de fonds pour financer le fonctionnement de ces dites activités), organisent des banquets à la fin de la saison …. la liste est énorme : des listes (sign up sheet) sont envoyés en début de chaque année pour s’inscrire à une tâche bien déterminée (préparation de la salle, service lors des banquets, nettoyages… et j’en passe).. j’essaye de mettre mon nom à quelques endroits ; en général, j’arrive trop tard donc les places sont déjà prises (la bonne excuse …..).

L’engagement peut encore aller plus loin à l’école dans l’association de parents d’élèves : le PTA (Parent-teacher association)  qui n’a rien à voir avec nos associations en France .. les taches sont bien réelles et l’école s’appuie complètement sur l’engagement de ces parents.

Alors de mon côté, j’avoue que j’ai du mal .. je suis déjà toujours à la traîne et comme je mets 3 jours à ouvrir les innombrables emails demandant de l’aide, informant des réunions, de l’organisation etc .. j’arrive toujours trop tard. Ces dernières années, j’ai mis pas mal d’énergie à comprendre le fonctionnement de l’école, je suis souvent passée à côté des subtilités de ces organisations et je continue (à vrai dire, je découvre enfin certaines choses) .. tout semble toujours très bien orchestré et moi, je continue à être larguée …
ben oui, je ne suis pas une mère parfaite….
j’ai aussi choisi d’avoir une vie en dehors de mes enfants ..

Petites précisions : ce n’est pas parce-qu’on décrit un système qu’on y adhère .. d’autre part, là, je vous parle de scolarité : d’activités qui sont dans le cadre de l’école et qui pour la musique font partie de la scolarité .. et non d’activités extra-scolaires.
Dans le primaire, l’enfant n’a pas du tout cette pression à l’école et ce sont souvent les parents qui les inscrivent dans des tas d’activités tous les soirs avec compétitions ensuite. Ce que je n’ai jamais fait, pensant que les enfants ont besoin de temps pour respirer.
autre précision : un compte usurpe mon identité : le présent article a été publié sur le site fromside2side . com sans AUCUNE autre extension.. merci

Merci de me lire !

12 Comments

  • Waow. Tout juste waow. Je veux dire, l’aspect communauté est vraiment passionnant (cette intégration à diverses activités par l’école, l’introduction des parents dans le système scolaire), mais à CE point, tu m’étonnes que tu ne puisses pas être au four et au moulin (et sur les routes, et dans la cave, et et et bref). Côté enfant, ce n’est pas si dur, de se lever hyper tôt pour les activités para scolaires ? Je n’aurai jamais pu aller quelque part à 6h40 quand j’étais gamine ! Et je crois que pour être une mère parfaite dans ce contexte, il faut être un génie du timetable ou je ne sais quoi, parce que tout gérer et s’investir en temps et argent c’est mission impossible.

    • et oui .. les enfants ont pris le pli de se lever tôt .. mais elle est crevée …. quand même .. merci pour ce petit mot .. en fait en apparence ces mères semblent parfaites.. reste à voir derrière ce qui se passe ..

  • Quel planning!!!! Tes enfants peuvent te dire merci!!!! Mais comment tu fais pour avoir un petit créneau pour toi, et pour toi et ton mari??! Et comment conjuguer tout ça avec un travail?! ça me laisse perplexe! C’est vraiment un système différent…Bisous et bonne rentrée!

    • meci .. bon, comme je le dis dans cet article, je NE FAIS pas tout .. je ne peux tout simplement pas surtout que effectivement, pour moi quand ils sont à l’école, c’est du temps POUR moi .. depuis toujours ..

  • Ici c’est exactement pareil et j’avoue être du coup la pire mère au monde !!!.

    Les parents sont énormément mis à contribution, toutes les semaines, il y a quelque chose à faire et je me demande encore (alors que je ne travaille pas !) comment ils trouvent le temps pour faire tout cela ?

    Aussi comment font il pour les réunions qui sont régulièrement aux alentours des 15H30 ?

    Manquer chaque semaine des heures de travail réduit sacrément le salaire, sans parler des excuse à fournir au employeurs ?.

    Et comme en plus je suis assez timide (et je n’aime pas bien la foule) participée à la moindre activité scolaire très peu pour moi.
    J’ai toujours une bonne excuse pour échapper à tout !

    • oui, moi je n’ai même plus d’excuse … je n’y vais pas .. je zappe .. honte à moi, mais je ne peux pas sinon, je ne sais pas j’explose … et comme toi, au début, j’ai essayé en pensant que je m’intégrer .. et puis non .. j’ai pas réussi ..;

  • waouw, de mon coté de la terre on en demande un peu moins aux parents (mais on en demande plus qu’en France).
    Chez nous aussi on a le PTA qui organise pleins de trucs, afin de gagner pleins de sous pour l’ecole.
    Bon les miennes ne sont qu’en primary school, on verra si on est toujours là quand elles iront a l’high school…
    Bon courage pour tes journées bien remplies!

    • en fait, le PTA, je connais : quand j’étais en Californie, j’ai été présidente du PTA pendant un an et avant secretaire .. autant la première année je me suis éclatée, la seconde, je l’ai trainée comme un boulet .. c’est aussi pourquoi maintenant je ne fais plus rien … j’ai trop investi et personnellement je n’en ai rien retiré, juste une énorme fatigue ..

  • Bonjour,
    Découvre la vie à l’école americaine à travers mes 4 enfants (1 en Hs, 2 en MS, 1 en E) qui y sont maintenant scolarisés et à vrai dire c’est assez intense !!…
    Par contre je ne culpabilise pas du tout de ne pas pouvoir matériellement m’impliquer dans tout ce que demande le PTA (j’ai payé ma cotis partout) car notre équilibre de vie familiale passe avant tout. Et oui il y a bcp de conduites pour le sport et le reste, bcp de devoirs et projets à suivre.
    Il ne faut pas perdre de vue que les familles US ont en moyenne 1 voire 2 enfants, ce qui change la donne quant au temps disponible !!!!
    Non, je ne vais pas aller ramasser les feuilles mortes dans la cours de l’elementary le samedi matin à 07h30 car il est important pour nous de passer un tout petit peu de temps TOUS ensemble.
    Vos rubriques sont geniales et me font souvent rire, keep writing !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.