Durango, l’insolite : entre passé et présent en plein Colorado

Au terme de notre voyage autour des 4 Corners, nous  retournions au Colorado, et arrivions à Durango. Le but de ce passage, était bien sur d’aller le lendemain prendre la fameuse ligne de chemin de fer : Durango-Silverston.
Le soir, nous nous sommes baladés dans la ville.. entre western, insolite, vitrines colorées : une rue principale animée alliant les couleurs de ces petites villes montagnardes et une ambiance décontractée. Cette partie du Colorado est hyper libéral, ville universitaire, Durango n’échappe pas à cela.
Créé en 1881 par la Denver and Rio Grande Railroad Compagny, l’activité de la ville était essentiellement tournée vers les mines qui se trouvaient aux alentours. Durango est agréable pour une halte. On y trouve boutiques en tout genre, brasseries avec bierre locale .. et bien plus ..

 

 

Au passage, on ne peut louper le Strater Hotel : créé en 1887 par un pharmacien de Cleveland, Henry Strater avait pensé que cette ville évoluerait bien au delà de la petite ville minière de l’époque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au bout de la rue principale, se trouve la gare … je vous y emmène la prochaine fois.
Durango, c’est aussi les vitrines et les enseignes colorées

 

 

 

 

 

 

 

Durango cultive aussi l’insolite .. un décalage permanent entre modernité et nostalgie d’un temps révolu.

 

 

 

 

 

 

 

L’histoire récente n’est jamais très loin à Durango …

 

 

 

Voilà, bref aperçu de cette petite ville du sud du Colorado… prochaine étape : le train Durango Silverston : vous connaissez ?

Merci de me lire !

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.