4 Corner’s point : à la rencontre de 4 états … et 2 nations

Les 4 corners, les 4 coins .. le seul point aux États-Unis où 4 états se rejoignent : l’Utah, le Colorado, le Nouveau Mexique et l’Arizona.
Ne cherchez pas ailleurs, il n’y a pas d’autres endroits comme celui-ci. Même près de chez moi, le Kansas, l’Arkansas, le Missouri et l’Oklahoma auraient pu se rejoindre mais non, il manque là, quelques dizaines de miles pour qu’ils forment un 4 corners.
Ces territoires furent acquis par l’Union en 1848 à la fin de la guerre américano-mexicaine. C’est le Colorado qui fut le premier état créé en englobant une partie de cette région, puis vint l’Utah en 1896, et 1912 pour les deux autres.
Ce fut un Act du congrès assez peu usuel qui défini une ligne séparant le Territoire du Colorado (alors que l’état n’était pas encore créé) et qui établit le fait, que 4 états devaient se rejoindre à ce point.
Le premier marqueur fut érigé en 1912.
La région des 4 corners est située sur la région appelé le Plateau du Colorado : vaste désert élevé en plateau à l’ouest des Rocheuses.

 

6 gouvernements s’en partagent la gestion : les 4 états bien sur, mais aussi le gouvernement semi-autonome de la Navajo Nation et le Ute Montain Ute tribut, dont le gouvernement est situé au Colorado. Le site lui-même est directement géré par la Navajo Nation. Il vous faudra donc vous acquitter d’un paiement (5$ par personne cash only) pour pouvoir rentrer sur ce territoire.
On y accède par la route 160 qui va directement en diagonale d’Arizona au Colorado, en passant, juste 30 secondes au Nouveau Mexique.En venant de Monument Valley, nous sommes côté Arizona, la route reste spectaculaire, jalonnée ça et là de formations rocheuses étonnantes… nous sommes toujours en terre Navajo. La route file ensuite vers le Colorado pour arriver à Cortez au pied de Mesa Verde, en ayant traversé le territoire UTE.

Nous avions voulu y aller il y a 4 ans, mais il était fermé à l’époque. Il a été reconstruit.

Après Monument Valley, nous retrouvons là une population nettement plus américaine. Autour du monument, se trouvent des cahutes, où nous pouvons prendre notre pique-nique à l’ombre : il fait chaud… nos voisins, bikers en Harley aux longues barbes à la ZZtop, nous saluent .. « How thee doing, fox ? » (ça donne à peu près ça avec leur accent du Missouri)… la conversation s’arrête là .. il faut dire qu’avec nos salades et nos bouteilles d’eau, on fait un peu extra-terrestres ..

Le monument est organisé en carré avec au centre le cercle de métal..
De chaque côté, les 4 écussons des 4 états :

Et là, il faut faire la queue pour se faire photographier …. chacun, y vient avec son objet fétiche .. nous attendrons 10 minutes qu’une gamine finisse de prendre sa poupée American girl sous toutes ses coutures.. On ne râle pas .. on sourit .. on comprend …

Alors, quand vient ton tour, tu lâches l’appareil … et en profite pour photographier tous les membres de la famille …

y compris, notre petite copine, qui est ressortie du sac après y être restée tout le temps de notre passage à Monument Valley… la vilaine … (quant au p’tit loup, lui, n’a pas ressenti le besoin de se faire photographié à cet endroit stratégique .. Il le regrettera plus tard … quand il sera grand .. ah si, j’oubliai, c’est son camion, qu’on a pris en photo …
Sur les côtés, aux 4 coins, se trouve un stèle correspondant à chaque état… tandis, que de petites échoppes sont organisées en carré tout autour…
 Allez, on flâne un peu …
Nous nous arrêtons devant l’échoppe de Robert qui nous fabrique devant nous une flèche .. il est sympa.. il nous raconte que l’hiver, il n’y a rien à faire ici, alors, il prend sa moto et part sur les routes… Il a appris le métier de son père qui l’avait appris de son père aussi .. il nous fait devant nous, une flèche avec précision.. je peux vous le dire, éjecté à plus de 100km/h, ça doit faire mal .. la pierre est pointue aiguisée .. on lui en prend une : elle est sensée porter bonheur .. on verra bien … il fait des tomahawks aussi …

Ce que je pense des 4 Corners

Allez, assez traîné ici .. vous dire que cela vaut le détour : non .. juste une étape si vous passez sur cette route. Notre voyage autour des 4 corners se devait de passer à cet endroit .. Un lieu symbolique, soit, mais aussi et surtout un lieu touristique. Un arrêt de 30 minutes s’impose, mais ne vous y attardez pas trop, les environs vous appelleront rapidement.
Le soir-même, nous retournions à Bluff, tellement content de retrouver les falaises roses du San Juan County.

Vous pouvez suivre ce voyage, en suivant les liens : http://www.fromside2side.com/category/voyage/4corners

Merci de me lire !
Vous aimez cet article, partagez-le et suivez-moi par là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.