Turn around the 4 Corners : un voyage sous haute tension

Revenue de voyage. Deux semaines pour découvrir un coin que nous connaissions déjà un peu mais que nous voulions explorer encore plus.
Le 4 corners, qu’est-ce-que c’est ?
C’est le seul point aux États-Unis, où 4 états se rencontrent : l’Utah, l’Arizona, le Nouveau-Mexique et le Colorado.

Nous pensions nous imprégner de paysages à couper le souffle, c’est bien au delà, que nous sommes allés. Encore des rencontres étonnantes, des découvertes sur places d’endroits peu connus. Bref, nous revenons en ayant l’impression d’avoir vécu des moments intenses, rares et enrichissants.
Et pourtant, un voyage sous tension car il a failli très mal commencer et surtout il s’est terminé par une mauvaise nouvelle.
Très mal commencer : nous sommes vendredi 30 mai, il est 10h du soir, les valises sont bouclées, nous apprenons, que notre vol Kansas City-Denver prévu à 9h le lendemain, est repoussé d’une heure : ça commence mal : nous n’aurons pas la correspondance qui doit nous amener dans un aéroport perdu au centre du Colorado.
Premier coup de fil à United : que pouvons nous faire ? Le prochain vol est à 7h du soir. On trouve un autre vol dans un aéroport un peu plus éloigné (Grand Junction) : il faut alors prévoir de changer la résa de la voiture de loc, sauf que l’avion en question n’est guère mieux en terme de timing.. Nous risquons aussi de le louper .. Deuxième coup de fil à United (l’interlocutrice a un très fort accent sud traînant, dur à comprendre) : je viens de voir qu’il y avait un aéroport à Montrose : ça tombe bien, nous avions prévu une nuit à l’hôtel à cet endroit. Le vol est changé .. Troisième coup de fil à United : finalement, ce serait pas mal de repartir du même endroit : en changeant la résa de voiture, un nouveau tarif est apparu, bien plus intéressant que si nous avions à rendre la voiture à Durango, comme c’était prévu..
Et hop, voilà, tout roule : mais pourquoi, n’ai je pas pensé à tout cela avant ??? Nous avons même un petit délai, puisque le vol du lendemain est prévu à 1h de l’après-midi. Réservation hôtel changée pour le retour, réservation voiture de loc changée … le voyage peut commencer : tout est réglé à 23h30 le vendredi soir. Nous pouvons partir le lendemain.
Le retour, c’était il y a peu : deux jours avant notre retour : text de notre voisine qui vient nourrir deux fois par jour, nos cochons d’Inde installés au sous-sol pour être sur, qu’ils ne souffrent pas de la chaleur. Il a plu toute la semaine.. la pompe (sunk pump) a lâché : il y a de l’eau … un peu partout. On appelle un plombier.. Il répare : doit-on revenir plus tôt ou pas ? Cela ne parait pas trop grave alors nous maintenons notre retour au samedi.. sauf que l’eau est allée se cacher sous les cartons et la moquette et qu’à l’heure où je vous écris, nous sommes toujours en train de batailler pour sécher le tout.

L’itinéraire

L’itinéraire a donc changé un peu au dernier moment et en fonction aussi de nos découvertes. Quand je suis dans un endroit, je prends toujours beaucoup de prospectus, ce qui me permet de découvrir des lieux qui ne sont pas forcément indiqués dans les guides. Notre guide papier était : le Four Corners Moon.

Les nuits d’hôtels

Montrose, Colorado : 2 nuits
Cortez, Colorado : 1 nuit
Bluff, Utah : 3 nuits au Rose Desert Inn : un nouvel hôtel, très chouette.
Goulding, Monument Valley : 1 nuit (la seule que nous avons trouvé, et comme ce jour-là, c’est le Rose Desert Inn qui était plein, cela tombait bien).
Bluff, Utah : 2 nuits au même endroit
Canyon de Chelly, Arizona, à l’hotel Hollyday Inn à Chinley
Farmington, New Mexico : 2 nuits
Durango, Colorado : 1 nuit (initialement 2 prévues, mais nous sommes retournés à Montrose pour reprendre l’avion de là).


Les points forts : les étapes

Black Canyon of the Gunnisson National Park : une merveille minérale à ne pas manquer,

Telluride : un village sur une route de montagne à couper le souffle (c’est le cas de le dire car la route passe à presque 3000 m d’altitude)

Passage à Cortez : nous ne sommes pas passés par Mesa Verde National Park, pour la bonne raison que nous y avions passés 3 jours, il y a de cela 4 ans.
Nous avons préféré passer à Hovenweep National Monument : un lieu sacré et vraiment magnifique : on y a retrouvé de nombreuses ruines datant d’il y a 1000 ans et organisées autour d’un canyon.

Bluff : un peu notre centre : de là, nous avons rayonné autour : à Blanding, au Natural Bridge National Monument où l’on voit des ponts de pierre incroyable, le State Park : le Gooseneck et la route vertigineuse de Moki Dugway avec une vue du haut sur Monument Valley. Bluff est situé dans un endroit magnifique et commence à être mis en valeur : un site à surveiller … et nous avons aussi eu la chance de passer deux fois dans the Valley of the Gods : assurément, les dieux sont passés par là.

Une visite de Monument Valley : nous y avions été il y a 6 ans et demie et nous avions vraiment envie d’y retourner. Nous retrouvons la foule, plutôt étrangère avec beaucoup de français, étonnés de nous voir avec un enfant (on est loin des grandes vacances en France).

Un passage aux 4 corners : The monument … et là, une autre foule, beaucoup plus américaine.
Puis, nous sommes allés jusqu’au Lake Powel pensant admirer les eaux bleues du lac mais celui-ci avait disparu … un retour à Bluff par une piste perdue… une journée au pays des Utes avec un guide qui nous a amenés dans des endroits isolés, pour aller finalement en Arizona au Canyon de Chelly… puis une remontée sur le nord à Farmington au Nouveau Mexique : la visite d’un haut lieu sacré : Chaco National Historic Park : époustouflant … un court passage aux Bisti, Bad Land : paysage hallucinant de fin du monde.

Une remontée vers le nord pour Durango au Colorado avec un passage à Aztec National Monument, pour visiter encore une forteresse anasazi… essayer de trouver des arches dans la campagne de Aztec (qui est une ville), mais c’est autre chose que nous avons trouvé dans le dédale des petites routes avec là, une grosse boule dans la gorge de voir une nature magnifique massacrée (je vous laisse deviner pourquoi).
Une arrivée à Durango et un voyage en train à vapeur jusqu’à Silverton… pour enfin repartir à Montrose, passer 2 cols à 3100 m et m’apercevoir que je souffrais du mal des montagnes.

 

 

Cela paraît beaucoup, mais nous avons vraiment pris le temps d’explorer les lieux où nous allions.
Je suis toujours frappée de voir combien en si peu de kilomètres, les paysages sont différents, les cultures aussi. L’Utah reste pour moi le plus accueillant et magnifique. J’ai un petit faible pour le Colorado et ses montagnes. Quant au Nouveau-Mexique, nous y étions déjà allés, c’est très sec et désertique. Pour L’Arizona, nous étions en plein dans la réserve Navajo. La population est plus difficile à appréhender. J’ai lu quelque part, certains touristes se plaignaient de leur manque de chaleur.  Je crois que c’est un peuple qui a été éprouvé. Ils essayent de s’en sortir et essaye tant bien que mal de restaurer leur culture.

Alors, j’ai plein d’histoires à vous raconter .. des tonnes de photos à vous montrer .. mais je vais prendre mon temps. Je rajouterai les liens au fur et à mesure.

Histoires

L’histoire inconnue des Anasazis : sur la trace des anciens
L’histoire des pionniers mormons de Bluff, Utah : ou comment la foi déplace des montagnes
Une histoire de ponts de pierre : là c’est plutôt : ou comment les forces de la nature déplacent des montagnes.

 

Le silence assourdissant du lac qui se meurt : Lake Powell : je t’ai cherché mais pas retrouvé : quand mère nature reprend ses droits ou les méfaits de la sécheresse.

Lieux

Hovenweep National Monument
Bluff, Utah : notre camp de base
Natural Bridges National Monument
Muley Point : voir Monument Valley de loin
La Moki Dugway : the breathtaking ride
La Vallée des Dieux et quand nous y sommes revenus : The Valley of the Gods, le retour au matin
Charbon, altitude et train
Silverton, arrêt entre deux train
Mal de montagnes, mines : la Million Dollars Highway

Les conseils de voyages

Comment bien manger dans les coins reculés ?

à suivre très bientôt
Organiser son roadtrip

Qu’avions nous dans nos bagages ? et qu’avons nous ramené comme souvenirs ?
Comment occuper un enfant seul pendant le roadtrip ?

 

Merci de me lire !

10 Comments

  • Je me réjouis de revoir tes magnifiques photos et j’ai hâte de lire tes billets au fur et à mesure ! Merci de partager tout ça avec nous et de me rappeler de si bons souvenirs <3

  • Jolie voyage, malgré votre inondation :/.
    Je lis votre blog depuis 3 jours, et je remarque que s’installer dans un nouveau pays et surtout une autre culture est un défis de tout les jours.
    J’ai connu votre blog grâce à maathiildee 😉

    Une petite question vos enfants souhaite t-ils dans le futur venir s’installer en france ou voyager comme vous ?
    Bonne continuation.

    • merci de me suivre alors .. non pas toujours facile. Mes enfants : trop tôt pour savoir : je crois qu’ils deviennent de plus en plus américains : difficile de revenir en france, surtout si ils font leurs études ici

  • Hello Isabelle !
    je viens juste d’acheter un aller-retour Boston-Denver pour la fin août, on n’arrivait pas trop à se décider sur où partir : Oregon, Alaska ? sans doute trop pluvieux à cette époque, le sud-est nous tentait aussi, mais finalement, le sud-ouest nous attire encore, il y a tellement de choses à voir (et revoir). Je vais lire/relire tes articles pour inspirer la route de mes vacances. J’irai également voir en librairie ce guide. A bientôt

    • super .. je crois qu’il ne faut pas manquer Colorado Spring et après file du côté de l 70 jusqu’à Gunnisson, Telluride .. tellement beau .. et Durango .. il y a encore tellement à voir au Colorado …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.