Natural Bridges National Monument, Utah

Je ne m’attendais encore une fois pas à cela. Dans mon esprit, rien ne pouvait égaler les arches de Arches National Park. Mais là encore, c’est une belle surprise qui nous attendait. Au bout de la route, se trouvait à l’écart des grands axes, le Natural Bridges National Monument.
Avec des noms sortis tout droit de la langue Hopi, les natifs les plus anciens de la région, nous partions à la découverte de Sipapu, Kachina et Owachromo.

Court passage au Visitor Center, avant de visiter le parc. Premiers arrêts au dessus des arches, qui sont en fait des ponts : Bridges, formés après l’érosion par la rivière.

 

Ce n’est pas tout à fait les mêmes formations que plus au nord, la roche est d’une époque différente.

 
Allez, je vous emmène les voir.. et plus particulièrement le Sipapu qui est le deuxième plus grand pont naturel du monde après le Rainbow Bridge du Glenn Canyon (nettement moins accessible par la route).
Sipapu, on commence par le voir de haut avant d’aller l’admirer du dessous.
Dans la mythologie Hopi, Sipapu signifie la porte de sortie pour les âmes vers le monde spirituel.
Pour y accéder, il ne faut pas avoir peur de descendre le long d’un escalier et de 3 échelles vertigineuses. Le sentier est impressionnant, il est vrai mais peu difficile et au bout de 30 minutes, vous vous retrouvez sous le pont.

 

 

A mi-chemin, la falaise offre une vue plongeante sur le pont.

 

A l’arrivée en bas, on croit se retrouver au paradis .. Il y a beaucoup de végétations et un filet d’eau traverse le canyon.
Photo prise au 8mm

 

Il est vrai que le paysage est impressionnant, grandiose.
Du bas, il est possible de gagner les autres ponts, mais les balades sont plus longues et on ne peut pas partir juste comme cela. Il faut compter 6 heures pour faire le tour complet.
Donc, direction retour à la voiture pour aller explorer le reste du parc. Il faut remonter tout cela, mais cela ne prendra pas trop de temps …
Kachima sera plus dur à apercevoir.
Quant à Owachomo, plus difficile à se laisser capturer.. Il apparaît bien mais contraste peu avec le reste du paysage.

 

Le fond du canyon regorge aussi de vestiges des temps anciens. Petroglyphes (gravures rupestres) et ruines .. tant pis, nous ne les avons pas vu … lors de ce voyage, nous aurons l’occasion d’en voir d’autres dès le lendemain.

 

Détails pratiques :
 
 
Pour y aller : le plus simple est de passer par Blanding en Utah. La route y est bonne et passe par une succession de vallées, défilés … Elle est classée Scenic Byway, ce qui veut tout dire.
Une route panoramique de 14 miles, parcourt le parc et surplombe tous les ponts : certains sont plus loin que d’autres.

Logement les plus proches : Blanding ou Bluff.

A voir non loin … Valley of the Gods, Moki Dugway .. Je vous en parle très prochainement …

Merci de me lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.