Soirée musique à Kansas City : Trampled Under Foot

Ça faisait trop longtemps que nous voulions retourner voir un des groupes de musique de Kansas City. L’hiver bien avancé, nous, a souvent fait reculer et ne pas y aller .. Là, nous nous sommes dit qu’il fallait vraiment y aller. A force d’avoir du succès, les groupes de Kansas City désertent la place et partent au loin. Notre idole Samantah Fish n’est pas revenue depuis plusieurs mois à Kansas City.
Alors, nous ne voulions pas manquer Trampled Under Foot TUF.
Rappelez vous, nous les avions déjà croisés en août, pour un concert en plein air. 2 frères et 1 soeur : elle chante avec une voix roque, il joue de la guitare comme un dieu.. et le petit frère Kris est à la batterie.
Direction, donc Kansas City Missouri, vers des quartiers, où il ne vaut mieux pas trop se balader la nuit. De l’autre côté de Troost boulevard, cela n’a pas vraiment très bonne réputation. Il est 6h quand nous arrivons. Le concert commence à 7h dans ce petit BBQ, réputé du coin, mais les places sont chères ou plutôt rares (à 7$ la place, on ne va pas se plaindre).

 

 

 

 

 

Nous trouvons une place, coincés avec deux gars, avec lesquels nous engageons aussitôt la conversation. Ils sont de KC tous les deux, plutôt côté Kansas .. ouf, on se comprend tout de suite. La conversation s’engage sur le sport, le Super Bowl mais surtout sur les équipes de Kansas City : les Chiefs qui ont fait une saison plus d’honorable. Un de ces gars nous dit qu’il est représentant de commerce et qu’il arpente les campagnes de l’Oklahoma et du Kansas. Nous, on se commande un bon petit plat bien locale : Chicken et fries pour moi, ribs et colslaw pour mon mari. En dessert, un bon petit cheesecake ..
Pour une fois, nous mangeons vraiment local. Les gens présents sont souvent des habitués : d’ailleurs, nous en repérons quelques-uns.

 

 

 

Le concert débute : tiens c’est bizarre, le petit frère Kris n’est pas là.. il est remplacé par Jan Faircloth qui ne nous est pas inconnu : on l’a déjà vu jouer en septembre … dans un autre groupe : Levee Town. Et dans la salle ça chuchote .. en fait, Kris serait partie avec Samantha qui elle, est sur la route depuis des mois .. ils seraient même mariés .. ce soir-là, nous n’en saurons pas plus. La version officielle donnée par Daniele, la chanteuse est qu’il avait envie de voir d’autres horizons.

 

 

 

Première partie bien enlevée avec le TUF des beaux jours. Il y a aussi un petit nouveau au clavier : Shinetop n’est pas un inconnu non plus des habitués.

Deux gars viennent s’asseoir à côté de nous sur la droite. Il y en a un qui est le nez sur son téléphone en permanence, l’autre, parle.. Il est surtout impressionnée par mon appareil photo. Et puis, la conversation continue, Gary, nous l’appellerons ainsi, est dans le commerce du lait. Il a laissé tomber la banque pour se lancer la dedans. La première chose qu’il nous demande, c’est de nous parler du drôle de lait que nous avons en France : il ne sait pas ce qu’est le lait UHT.. “Oui oui, je t’assure, nous achetons notre lait par pack de 6 litres et nous le gardons en dehors du frigo”. En fait, Gary, il a plein de choses à raconter … son business de lait : ses 4000 vaches qui produisent à l’autre bout du Kansas là où personne ne veut aller parce-qu’il n’y a rien, sauf des vaches et des champs de maïs. Il nous raconte, les fermes du Wisconsin qui ont déserté l’état et se sont réfugiés dans le même coin. Les villes se sont étalées et les fermiers ont du partir. L’autre gars lève le nez de son téléphone.

C’est l’entracte et comme la moitié des gens s’en vont, il est très tard pour les américains : 9h, alors, nous nous rapprochons de la scène et nous proposons à ces deux gars de nous suivre. Ils se commandent deux plats énormes et nous en filent la moitié.. On est forcé de goûter à des boulettes de riz : super bonnes. L’autre gars est de Pensylvanie et il est venue faire affaire avec Gary pour le lait. Lui, il connaît le lait UHT, mais il ne connaissait pas Kansas City et adore la musique. Un des serveurs revient et tout décontenancé, nous demande si nous n’avons pas vu 14$ traîner sur la table .. manque de bol, non … il est tout triste alors Gary sort son porte-feuille et lui file ses 14$. Du coup, Gary a droit à une bière et une part de cheese cake en plus, qu’il nous refile. Ils sont comme cela les américains …

Voilà, alors, évidement, nous avons aussi suivi la musique des TUF : c’était excellent comme d’habitude.. Juste incroyable leur talent… d’autres vidéos suivront …

 

 

 

Dans la seconde partie de la soirée, ils ont fait venir sur scène d’autres personnes : Jacque Garoute (Jacque s’écrit presque comme à la française : il nous le fera remarquer après), le bassiste de Levee Town … et une femme, la soixantaine bien sonnée qui nous a fait une démonstration de percussion assez originale.. Elle avait la pêche.

 

Ensuite, à la fin, nous sommes allées dire au revoir aux chanteurs et nous en avons profité pour leur demander une petite photo et discuter encore. Nous avons surtout discuté avec Jacque Garoute : il était fier de nous dire que son nom était français .. of course : sa famille était arrivée à la fin du 18ème siècle et s’était installée dans le Missouri vers Saint-Louis.

Voilà, une bonne petite soirée .. bien américaine .. encore à garder dans notre anthologie.
Ils sont comme ça les américains : toujours prêts à discuter .. c’est trop sympa .. c’est tout … Ils sont natures et comme cela nous passons de bonnes soirées ..

PS : Ils ont été nommés plusieurs fois. Récemment, la radio national publique (NPR) les a inclus dans leur palmarès : les 10 artistes que vous devriez connaître en 2013. 
Vous pouvez entendre leur dernier tube : ici

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.