Quand Kansas City met la France à l’honneur ! Exposition Impressionnistes très originale !

J’ai beau vivre au milieu des États-Unis, je ne vis pas dans un désert culturel. Ceux qui me suivent le savent, Kansas City est une ville très riche culturellement.
Du mois d’octobre au mois de février, le musée d’Art, le Nelson Atkins Museum, accueillait une exposition sur les Impressionnistes Français.
Le titre était : 
Impressionist France : Visions of Nation from Le Gray to Money
L’exposition vient de fermer ses portes. Et on aurait aimé qu’elle soit permanente. En y allant, je pensais que ce serait encore une énième exposition sur les impressionnistes : j’ai été vraiment frappée par l’originalité de cette exposition.
Je vous invite à visioner cette vidéo pour voir les oeuvres exposées. J’adore entendre des américains parler de la France.

 

En fait, son originalité réside dans le fait, que des photographies d’époque ont été mises en parallèle avec des tableaux impressionnistes. 

En effet, lors du second empire, Napoléon III envoie en délégation des photographes faire un inventaire des monuments de la France. Le pays est en pleine mutation. En résulte une collection étonnante de photos de l’époque. oh surprise, la majorité de ces photographies présentées lors de cette exposition font partie de la collection du musée. 
L’exposition est divisée en 7 sections et on voyage à la fois à travers le temps et l’espace.

  • Paris et la ville moderne,
  • Les monuments français,
  • Les trains et les usines,
  • Les rivières et les forêts,
  • Les montagnes,
  • La vie rurale et le monde agricole,
  • Les paysages de mer.
  • Boulevard des capucines – Monet (Collection du Musée Nelson Atkins)

    Monet collection du Musée Nelson Atkins

    La collection de vieille photos est remarquable : celles-ci sont souvent d’une très grande qualité, en noir et blanc certes, mais d’une grande netteté et d’une grande précision.

    Paysage industriel

    Forêt de Fontainebleau

    Détail d’un Monet

    Détail d’un Monet

    détail d’un Manet

    Eugène Boudin
    Cette exposition invite à un voyage unique à travers cette période si riche de l’Histoire Française : c’est à cet époque que les Alpes Maritimes sont rattachées à la France en même temps que le Mont Blanc. Un peu plus tard, c’est l’Alsace Loraine qui sera perdue. Parallèlement, Napoléon III encourage la création de route, du système de canaux. Paris se transforme avec Haussmans. L’expansion du train permettra de connecter plus facilement Paris à la Province. 
    L’école Barbizon et l’école de Naturalistes, qui incluent les peintres Camille Corot, Charles-François Daubigny, Theodore Rousseau et Jean-François Millet voyagèrent à travers le pays et dessinèrent des scènes dans tous les différents endroits. Cette génération de peintres de paysages inspirèrent la jeune génération qui devait devenir les impressionnistes : Claude Monet,  Berthe Moriset, Camille Pissaro. Et pendant que les naturalistes continuaient à peindre les paysages de campagnes, les impressionnistes, eux célébraient la modernité et l’incorporaient dans leurs peintures.
    Les années 1850 et 1860 furent aussi l’âge d’or pour les photographes français. Gustave LeGray, Charles Nègre et Henri Le Secq qui avaient commencé comme peintres, améliorèrent leur technique de photographie. A leur suite, d’autres appliquèrent de nouvelles techniques. Ces derniers exposaient naturellement leurs photographies en même temps que les impressionnistes. 
    Voilà, une très belle invitation au voyage dans son propre pays, mais tout en restant à Kansas City. J’y suis allée deux fois et j’ai vraiment apprécié cette exposition. 

    6 Comments

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.