Capitol Reef, plongée dans un parc national peu connu …

Capitol Reef, un National Park peu connu et pourtant … Un énorme coup de coeur pour moi. Je pensais avoir tout vu, être blasée de l’Ouest, c’était sans compter sur la découverte de ce parc, situé un peu en dehors des sentiers battus. Sa particularité : être très grand et peu accessible sans un 4×4. Peut-être, certainement….
Nous arrivions, nous, avec un camping car .. résignés à n’en voir que le minimum tout en y restant deux bonnes journées.

Capitol Reef c’est tout d’abord une saignée de 160 kilomètres : un arc en ciel de couleurs. Situé sur le Plateau du Colorado, Capitol Reef est la partie émergeant d’un plissement de la croûte terrestre. Son point culminant est à 2500 m d’altitude

Les dépôts sédimentaires, déposés suite à l’alternance sur des millions d’années, de périodes de mer et de désert, entraînent un jolie patchwork de couleurs.
Capitol Reef
Capitol Reef

L’Histoire est présente aussi dans ce coin perdu : on retrouve des vestiges de Native Americans : comme le prouve la présence de petroglyphs : ces gravures sur les roches.

Ce sont des familles mormones qui investiront les lieux en 1902 : la zone est rebaptisée Fruita : dans le fond de la vallée verdoyante, on retrouve des vergers, un petit village et l’école.

En voiture, la Scenic Drive offre une palette saisissante de couleurs.
A voir :

La Scenic Drive de Capitol Reef

La route part sur la droite à partir de la 24

A l’arrivée, on se retourne sur le spectacle…

Et au bout de la Scenic Drive, toujours des formations étonnantes

The Castle of Capitol Reef

Vue d’en bas, un patshwork de couleurs : il se situe juste au dessus du visitor Center, où je vous conseille d’aller pour visionner le film sur le parc.

Le village de Fruita

L’école de Fruita

The Chimney Rock

Sur la gauche en arrivant dans le parc par l’ouest, se trouve ce rocher à la forme caractéristique.

La Highway 24 à travers Capitol Reef

La route file vers l’est et rejoint la 70 vers le nord.
Le parc offre un éventail de jolies petites balades : nous en avions fait 3 :

Hickman Bridge

Dans un environnement fortement minéral. 3,2 kilomètres aller-retour pour une dénivellation d’un peu plus de 100 m. A l’arrivée, cet arche, gigantesque.

Cohab Canyon

Une jolie balade de presque 2 heures aller, un peu moins pour le retour, si vous faites demi-tour. Il est possible en effet, de redescendre directement sur Fruita.

 

Un peu avant l’arrivée, sur les côtés, un tout petit canyon …

Le chemin après une petite montée se poursuit dans un fond de vallon.. Et l’arrivée est juste époustouflante.

Grand Wash Trail

Si la rivière le permet, cette magnifique balade vous permet de rejoindre la Highway 24 à la Scenic Drive. Compter quand même sur les 4 km aller simple, sur un dénivelé très faible.

Détails pratiques :


pour le logement :

Vous trouverez de nombreux renseignements généraux sur le parc, sur ce lien.

Dans le Parc : camping dans le Parc uniquement.
En dehors, à quelques kilomètres le long de la Route 12, à Torrey.
Pour manger, idem : juste un restaurant Gifford Farmahouse.
Pour les autres endroits, je vous conseille un bon 4X4 avec des bons pneus Tirendo pour aller arpenter ces endroits retirés.

8 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.