Rêver d’un ailleurs : Monument Valley

Envie de rêver aujourd’hui et de vous embarquer loin … à Monument Valley !
Au premier plan : the Mittens and Merrick Butte
Aux États-Unis, si il existe bien un paysage emblématique, c’est Monument Valley.
Je l’ai découvert en décembre 2007. Un 30 décembre, il y faisait -10°C.
En attendant que le parc ouvre, nous nous étions postés tout en haut et nous avions admiré ce paysage plein de promesses.
De tous les paysages que j’ai vus, j’en garde un souvenir intact. Il est resté gravé dans ma mémoire. Nous n’y sommes malheureusement pas retourné depuis, malgré plusieurs voyages et boucles dans l’Ouest.
Il y a tant à découvrir qu’on ne peut pas tout faire à chaque fois et qu’il y a bien des choix à faire. Pourtant, cette destination est souvent l’une des premières choisis après le Grand Canyon. Et il y a de quoi … une journée, c’est ce que nous y avions passé : de quoi s’impregner et revoir ces paysages familiers aperçus dans de nombreux films comme Il était une fois dans l’Ouest, ou Rio Grande, mais aussi la série Supercopter, Retour vers le Futur ou Forest Gump
Monument Valley n’est pas un parc national : il est situé en plein territoire Navajo à la frontière de l’Arizona et de l’Utah, non loin en fait de l’unique point de rencontre de 4 états aux Etats-Unis : les 4 Corners, point où le Nouveau Mexique, le Colorado, l’Utah et l’Arizona se touchent.
Monument Valley est situé sur le plateau du Colorado. Il y fait très froid en hiver et évidement, très chaud en été.
Les formations géologiques sont typiques d’une érosion : on note deux formes distinctes : les mesas : quand les formations géologiques sont plus larges que hautes, et les butts quand elles sont plus hautes que larges.
L’entrée se fait par le haut, par le visitor center, où l’on vous donnera un prospectus avec un itinéraire : une boucle de 17 miles.
La route à emprunter n’est pas pavée mais se fait facilement en voiture non tout terrain, par contre, en camping car, cela n’est pas recommandé. Il existe aussi des tours organisés par les Navajo eux-mêmes.
Nous de notre côté, nous nous étions aventuré par nos propres moyens.
Camel Butte
Pas le meilleur moment pour prendre la photo : en contre jour…
A voir dans les environs : le musée du cinéma : il est situé dans un hôtel le Goulding Hotel qui est l’un des plus proches. Cet hôtel vaut vraiment le détour : outre son histoire, celle d’un certain Harry Goulding qui arriva dans les environs avec son épouse dans en 1923, pour établir un comptoir commercial parmi le peuple Navajo, l’Hotel abrite donc un musée. Dans les années 30, Hollywood produisait de nombreux films et Harry eut l’idée de proposer à John Ford de venir filmer à Monument Valley. Et c’est ainsi que le premier film, fut filmé là, en 1939 : il s’agissait de La Chevauchée Fantastique et le rôle principal était tenu par l’acteur, John Wayne, tout jeune à l’époque.
Détails pratiques : Pour vous aider lors de votre séjour, vous pouvez aisément chercher vos hébergements sur Zoover.
Vous pouvez inclure cette visite lors d’un road trip, entre le Grand Canyon et Page.
Une demi-journée suffit pour parcourir la boucle et vous imprégner de la beauté de ce site unique, mais il est toujours mieux d’y rester un peu plus …

14 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.