Balade dans les rues désertes de McKinney, Texas

Première petite balade le jour de Thanksgiving.

Et comme toujours, ce jour-là, la vie s’est arrêtée aux États-Unis : les rues sont désertes, pas un chat dans les rues, pas un magasin ouvert. La ville est déserte, sinistrée. Elle retient son souffle pourtant : les décorations de Noël ont été installées et attendront que la vie reprenne le soir même ou le lendemain. Nous sommes ce jour-là, seuls au monde à McKinney, Texas.
McKinney est une petite bourgade située au nord de Dallas. Cette petite ville a pris le nom de Collin McKinney, un des signataires de l’indépendance du Texas. C’est dans les années 1840, que les premiers colons apparurent : on leur offrait le terrain gratuit. La première église fut construite en 1848. Plus tard, la courthouse fut érigée en 1874.

Il fait beau, la rue est à nous. J’ai retrouvé mon amie avec qui je faisais mes virées photographiques à Kansas City. Nous reprenons nos habitudes, l’appareil photo se lâche ..
Le quartier historique s’organise autour de la Courthouse : énorme bâtisse centrale.

 

Nous laissons aller nos pas sur les rues qui quadrillent le quartier : Virginia, Louisiana, Kentucky et Teenessee Street.

En descendant sur Virginia..

La ville s’apprête à fêter le temps des fêtes : aux Etats-Unis, Holidays ne veut pas dire vacances mais jours saints, jours de fêtes. En général, on parle des Holidays pour la période de ThanksGiving à Noël.

Tous les magasins sont fermés, mais ils nous laissent entrevoir une partie de leurs trésors.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la place, quelques ouvriers s’activent pour terminer l’installation d’un manège.

 

 

 

La visite prend fin : nous n’avons croisé personne … mais la petite ville n’en a pas fini de dévoiler ses charmes. Sorti du quartier “d’affaires”, les maisons sont grandes et victoriennes.

 

 

La Heard Craig House fut construite au début du 20ème siècle et a été transformée en petit musée, ces dernières années.

 

L’automne est encore là .. Les arbres ont encore des feuilles ..

Toujours autour du quartier historique, les maisons sont encore grandes.

 

 

Mais un peu plus, loin, à peine plus loin, les maisons deviennent d’un coup plus modestes. Elles sont déjà décorées aux couleurs de Noël.

 

 

 

 

 

Allez, je me suis amusée avec un petit effet photographique sur la grande maison verte … tout de suite, cela paraît plus effrayant… Non ?

 

Voilà, ainsi commençait mon petit séjour à Dallas. Je n’étais pas au bout de mes surprises .. à suivre …

8 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.