High School Chronicles : la tradition de Homecoming !

La société et plus particulièrement l’école américaine est pleine de traditions et de rites. Aujourd’hui, je vous emmène à la rencontre de ce temps fort de début d’année scolaire : le Homecoming. Ce moment est célébré dans les high schools (les lycées) et les collèges (les universités).
Cela a lieu en général vers le mois de septembre/octobre. C’est une tradition qui a pour but d’accueillir ceux qui sont partis, les anciens (alumini) et  les nouveaux : home coming .. mais à vrai dire, cela a été un peu détourné de son sens premier.
Actuellement, et dans la High School de mes filles, on peut dire que le Homecoming est un ensemble de rites qui ont pour but de créer un véritable esprit d’école. Des évènements ont lieu sur une courte période : il y a une parade dans les rues de la ville, un jeu de football, l’élection des reines de l’école présentées et couronnées le jour du jeu, le clou étant le bal de Homecoming.
Voici rapidement, l’enchaînement des évènements :
L’élection des Reines
A la mi-septembre, certaines filles de dernière année (les Seniors) sont nominées : elles sont en général représentantes d’un club ou sont parmi les meilleures dans un sport donné. Dans les High-schools, les élèves sont poussés à prendre des responsabilités dans des clubs qui se réunissent le matin avant l’école et qui organisent des événements. Ma grande, Mahault est cette année présidente du club de français : elle est en charge d’animer ce club et de promouvoir en quelque sorte la culture française.. Elle l’anime en relation avec les profs de français de l’école. Elle a donc été nominée.. mais point élus … pas assez connue …
Les élèves de senior year vont alors voter et élire 10 reines qui viendront défiler lors d’une assemblée (réunion où les 2000 élèves de l’école sont rassemblés) le vendredi.
Toute l’école participe alors à un vote pour élire les 3 reines de l’année (la reines et les deux dauphines).
Les résultats sont dévoilés lors du match de foot-ball le soir même, lors de la mi-temps, où les 10 viennent défiler et les 3 élues sont couronnées. Elles arrivent au bras de leur père en général.
 homecoming21
Le match de foot et le marching band
Lors du match de Homecoming : l’équipe de foot de l’école affronte une autre équipe.
A la mi-temps, on a droit au fameux défilé des belles. Puis, vient le spectacle de marching band auquel participe ma seconde Amy.
homecoming31
homecoming41
Le bal de Homecoming
Le lendemain, le samedi, a lieu le bal de homecoming (à ne pas confondre avec une autre tradition : Prom réservé aux deux dernières années et en fin d’année scolaire). Ce bal de homecoming exerce sur les ados à la fois un sentiment d’attraction et de répulsion. En tout cas, il ne laisse personne indifférent.
C’est quand même l’occasion de mettre une belle robe pour les filles et un costume et un noeud papillon pour les garçons. Le choix de la robe est important … plus il y a de paillettes, plus c’est joli … un peu loin de nos goûts à vrai dire.
Cette année, Amy avait déclaré forfait mais cela ne l’a pas empêché d’aller passer une bonne soirée chez une copine ..
Mahault avait très envie .. mais voilà, aucun garçon ne lui avait proposé de l’accompagner, et il n’est pas de bon ton d’y aller seule. La bonne copine avait elle, un cavalier (qui en l’occurrence, n’était même pas son petit copain du moment) et faisait partie d’un groupe .. Après lui avoir dit qu’elle ne pouvait pas l’intégrer dans son groupe, elle a fini par lui proposer de venir .. Je dois dire que ce point-là me choque un peu .. j’ai été surprise par le conventionalisme de ces jeunes. On sort en groupe si on est invité. Les jeunes font souvent parti de groupe et ils ont un mal fou à accueillir les nouveaux. C’est dans ces moments-là, que l’on comprend mieux comment se dessine l’organisation sociale américaine. D’ailleurs les amitiés individuelles sont rares.
La tradition veut qu’on se retrouve avant dans un endroit pour prendre des photos de groupes … Puis, les parents se retirent, les jeunes partent (en voiture), manger dans un endroit et arrivent à l’école au début de la soirée qui se terminera à 11H. Là, ils dansent .. les conversations sont souvent du genre : « oh you look so pretty, your dress is amazing hihihi … » et les ados restent en groupe sans vraiment se mélanger .. (dixit mes grandes ! Elles vont encore hurler en lisant cela).
 homecoming
Les Origines de Homecoming
J’ai recherché les origines de ce rite et à vrai dire, pas mal d’universités se réclament être à l’origine de Homecoming. A ma grande surprise, l’histoire la plus probable serait celle de nos voisins du Missouri : les tigres de MIZZOU (l’Université qui se situe à Columbia et que nous avions visité l’an dernier).
En 1911, eu lieu le premier match inter-université entre les Jayhawks de Kansas University (KU) et les Tigers de Mizzou (University of Missouri), depuis la fin des hostilités entre le Kansas et le Missouri lors de la Guerre de Secession (Civil War) et bien avant à la création du Kansas en 1854. Pour être sur d’affirmer son esprit d’école, le directeur d’alors invita tous les Alumini (anciens élèves) à venir supporter leur équipe (coming home), il y eu une parade entre autre. L’évènement fut un succès et inspira bien d’autres universités.
 homecoming5
Pour comprendre ce que ce jeu avait suscité, il faut se rappeler que les deux états ne s’aimaient guère et qu’ils s’ignoraient cordialement depuis la fin de la Civil War. L’esprit de compétition entre les deux états reste toujours maintenant. Le Kansas a une très forte tradition universitaire et ses deux principales universités ont modelés l’esprit du Kansas. Elles sont omniprésentes dans la vie quotidienne : il est rare que les gens du Kansas aillent étudier de l’autre côté de la frontière.. et à vrai dire comme je l’avais expliqué dans un article, le monde au Kansas se partage entre KU et KState ses deux universités .. mais c’est un autre sujet.
Quand à l’université du Missouri (MIZZOU), elle est un peu la rival des deux autres, mais affirme son appartenance au Missouri.
Voilà, connaissiez-vous cette tradition ? Qu’en pensez-vous ?

10 Comments

    • c’est sur .. moi non plus avant que ma grande soit en High School, je ne connaissais pas … je ne sais pas si c’est si fun que ça … d’un côté oui, de l’autre … c’est bizarre !

  • A la fois, je regrette de n’avoir pas connu ça et, en même temps, étant donné mes complexes et ma timidité à cet âge-là, je sais que ça aurait sûrement été une véritable torture sociale pour moi. Mais j’adore voir ça dans les séries télé ! ^^ (Le dernier en date étant dans Glee la semaine dernière.) Merci aussi pour tous ces éclaircissements parce que j’avais à peu près cerné le truc mais il me manquait quelques détails 🙂

    • et ben c’est le problème un peu de ma grande .. il y a une certaine superficialité à laquelle elle a du mal à se faire .. des conventions bizarre comme le fait de devoir être invité par un gars ou de faire partie d’un groupe .. il me semble qu’on est plus naturel en France .. mais à la fois cela ne m’étone pas quand je vois à quel point il est difficile de se faire des amis ici …

  • Moi aussi j’ai vue ça dans les série comme Gilmore girls, comme isa je suis super complexé donc je ne regrette pas pour moi mais Chiara elle, je sais que ça va lui plaire (je ne sais pas si c’est exactement pareil ici, mis le bal de promo et tout le folklore qui l’entoure elle va adorée, enfin j’ai encore le temps cela dit !)

  • en meme temps, ce qui est pas mal a mon sens (meme si je suis ok sur la superficialite/la difficulte de se faire des amis) c’est que cela apprend aux enfants a se présenter, se tenir….leur donne une certaine assurance qu’il nous manque peut etre a cet age la en France.

    • ça c’est clair .. c’est toute la contradiction de cette vie .. il faudrait arriver à prendre ce qu’il y a de mieux dans chaque société .. mais bon, rien n’est parfait de toute façon, ce qui est sur c’est que parfois, cela pèse plus à certain moment ….

  • Je rejoins Isa et Odile avec leurs commentaires.
    J’aurais adoré vivre ces rites (on les a tous en partie vu à la TV dans des films ou des séries). Pour ma part, je n’ai pas de souvenirs de rites durant mes études et c’est vrai que ça me manque qd je vois cela.
    Je pense que ça m’aurait permis de « combattre » ma timidité (même si cela aurait été très dur) et de me mettre plus en avant, se présenter, …
    Mais je peux comprendre que quand on vient d’une culture différente, ça ne doit pas être facile à vivre.

    Comme le dis si bien le livre « sacrés américains nous les yankees on est comme ça », le juste milieu entre l’Europe et les USA se trouve quelque part au milieu de l’océan Atlantique.

  • Non, je ne connaissais pas ces traditions sauf quelques images vues par ci par là. Le bal de fin d’année semble plus connu… En tout cas merci de nous faire partager ces moments de vie US.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.