Patee House in Saint Joseph Missouri : One of the best museum in the Midwest

Patee House : rendez-vous dans un monde Vintage …
Et pour finir notre journée à Saint-Joseph Missouri, nous étions tentés d’aller faire un tour pour découvrir la maison où avait été assassiné Jesse James : ce célèbre bandit (out-law) dont je vous ai déjà parlé. Sa maison a été déplacée et se trouve maintenant juste devant une énorme bâtisse qui était un hôtel et qui a servi de guichet au Pony Express. Depuis, il a été reconverti en musée.
La dite maison était située originellement dans un autre quartier de la ville et mon mari qui est un grand curieux a voulu aller voir la plaque située à l’emplacement originel de la maison : sauf, que vu le quartier, nous ne nous sommes pas attardés et de plus, nous n’avons pas trouvé l’emplacement exact. La maison se trouve maintenant juste devant la Patee House. On a même droit au trou dans le mur de la balle qui a atteint mortellement Jesse James. Jesse James fut assassiné par un gars de sa bande qui attendit qu’il soit un peu éloigné de ses revolvers (qu’il portait toujours sur lui), pour l’abattre.
On apprend que le lendemain matin, sa femme fut interrogée par le shérif dans le Patee Hotel.

 

 Un peu fatigués, nous avons un peu hésité avant de rentrer dans la Patee House … mais quand même, il était écrit que c’était parmi les plus interessants musées du Midwest. Alors, nous avons franchi le pas … et Quelle surprise !

 

On arrive d’abord dans un énorme hall, où se trouve, une locomotive, plusieurs voitures d’époque et une petite gare reconstituée.
Ensuite, on se laisse aller : le musée est rempli de bric à bracs, d’objets vintages, voitures, jouets d’époque ..

 

Il y a même un saloon reconstitué, une ferme …

 

 

En montant à l’étage, une galerie fait tout le tour.

Et au détour d’une vitrine, on apprend que les célèbres oat meal de Quaker ont été fabriqués ici de 1925 à 2001, soit plus de 76 ans.

On a même droit à tous les emballages…

 

 

 

 

Et au détour d’un couloir, on arrive devant une diligence de l’époque …

et une petite rue reconstituée …

 

 

 

 

La Patee House fut coustruite par John Patee en 1858. C’était hôtel luxueux : il servait à héberger les voyageurs qui arrivaient à Saint-Joseph. L’hôtel coûta 180 000$ et avait 140 chambres. Durant la Guerre Civile, il servit de bureau de recrutement aux soldats de l’Union (le Missouri était dans l’Union mais parce-qu’il était pro-esclavagiste, il y eu de nombreuses personnes, dont le propriétaire J. Patee qui soutenèrent les Confédérés du Sud). John Patee, ruiné à la fin de la guerre, dû vendre l’hôtel.
Par la suite, l’hôtel fut reconverti en collège pour filles, sanatorium pour épileptiques, de nouveau un hôtel … jusqu’à être abandonné en 1957. En 1965, il devint un musée.

et voilà, fin de notre visite à Saint-Joseph Missouri …

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.