Monterey : entre Steinbeck et Cannery Row

A 125 miles au sud de San Francisco, se trouve Monterey au sud de la baie qui porte le même nom. Cela avait été aussi un de nos premiers coups de coeurs à notre arrivée en 2008. Et cela a été encore un bon moment pour nous lundi dernier.
Les souvenirs sont restés intactes.
Se balader dans Cannery Row, la rue principale, c’est retrouver l’ambiance de Steinbeck qui y racontait les usines à sardines qui fleurissaient dans les années 1920-40.
La place a perdu un peu de pittoresque mais rénovée, il est plaisant de s’y promener. La rue est aussi célèbre pour son aquarium. Il est sympa mais cette fois-ci, nous avons profité du beau temps plutôt que de  l’intérieur où se pressait beaucoup trop de monde.
Il y règne un certain charme…
En tout cas, il y en a 4 qui ont apprécié aussi la vue sur la baie et sur ses habitants.
Alors, bien sur, il y en a qui trouveront ce petit village un brin trop “fake”, il n’empêche qu’il est plaisant de s’y balader.
Et passé le bout de la rue, il faut continuer quelques temps pour découvrir un véritable spectacle : la plage est souvent remplie de ces phoques : on en découvre de toutes les couleurs.. Ce petit monde joue, se bat et se prélasse au soleil un peu frais pour un début de mois de juillet.
Et plus loin sur la promenade, on retrouve de belles maisons victoriennes.
Et en continuant encore, on remonte et on arrive à la pointe de la Baie : la Pointe Pinos.. et tout d’un coup, le brouillard est là.
Et après, nous avons fait une petite pause …. où j’ai fait un somme… quand j’ai réouvert les yeux, le brouillard avait disparu et nous sommes partis du côté de la 17 Miles Drive … à suivre

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.