Dangereuse traversée du Kansas …

Alors, je vous en ai déjà parlé de cette mortelle traversée du Kansas : c’est plat, archi plat ! Et il n’y a rien, sauf un patelin avec hotel, station service et église tous les 100 km … Mais avant cela, il faut aussi finir de traverser la partie plate du Colorado : de Denver, il y a encore bien deux heures de plaines. Enfin, nous le quittons .. et rapidement, nous atteignons Goodland, qui porte un nom très inspiré… avec pas très loin, un autre endroit : Colby, l’Oasis des plaines : c’est bien cela, nous sommes dans un désert de plaines.

Au Kansas, le port du casque en moto n’est pas obligatoire, liberté individuelle oblige…

La route continue sans problème sous bonne protection … et sous l’oeil d’un petit oiseau tout jaune, rencontré sur un parking.
Mais c’est en arrivant un peu avant Salinas, qu’en voyant les nuages s’amonceler devant nous, j’ai consulté la météo.. Nous allions au devant d’une grosse tempête, nous étions en alerte orage, grêle et tout et tout .. Il fallait attendre ou passer à travers … et le problème était que la tempête allait vers l’est et que nous aurions du attendre jusqu’au soir … alors, nous avons continué en pensant à une accalmie … la tempête n’était pas très large à traverser.

Après un nouveau message subliminale (voir ci-dessous), moi, j’ai vu un drôle de truc sur le côté, qui ressemblait fort à une tornade … et je n’ai rien dit … nous nous en éloignions.

On a filé filé, sauf qu’à mesure que l’on avançait, le ciel devenait de plus en plus noir et la pluie de plus en plus forte. Nous étions en pleine nuit à 3h30 de l’après-midi… ne voyant plus que les phares d’une voiture à 10 m devant nous.

On a commencé à avoir peur quand, on a vu passer une voiture toutes lumières clignotantes allumées et avec dessus la marque : Twister watch .. A ce moment-là, je ne prenais plus de photo .. je n’avais plus du tout envie de rigoler .. Nous nous sommes juste demandés si cette voiture était là pour nous avertir ou pour faire des mesures .. ou les deux … et puis, d’un coup, au bout de 30 très longues minutes, le ciel s’est éclairci et nous avons vu la fin du nuage, la fin de la tempête… et nous avons recroisé la dite voiture : il y avait deux gars dedans l’un avec un ordi et dessus des tas d’antennes.. la voiture ne semblait plus en alerte …
Mais nous avons continué notre route, car la tempête était maintenant derrière nous mais avançait toujours dans notre direction.
Ce qui nous a fait moins rire, c’est la réaction de notre petite puce qui sur un ton très posé, à la fin de la tempête, nous a dit : « tiens c’est bizarre ça ressemble à un « funnel cloud ».. On lui a dit alors : « c’est quoi ??? » réponse : « ah ben un nuage qui forme facilement des tornades …  » sorte de gros cumulo-nimbus …Ah bon, merci …. oups, on s’en va très vite alors … nous étions livides, conscients d’être passés à travers un gros truc… le reste d’une tempête tropicale venant du golf du Mexique…

Le voyage s’est bien terminé. Nous étions rentrés à la maison …

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.