4×4 à Moab : entre Canyons, mines d’uranium, Thelma et Louise et routes vertigineuses…

Après avoir fait notre balade, et après une pause pique-nique bien méritée, nous retournons sur cette route 279 (à l’ouest de Moab) : l’objectif est la Shafer Switchbacks
Deep into the canyons and then up up …. to the end of the dirty road…
La route longe le Colorado, au passage, nous observons un petroglyphe (gravure sur la roche),  et la « dirty road », la route non goudronnée commence juste après la mine … d’uranium, (il semblerait : à vérifier : après vérification : non, ce n’est pas une mine d’uranium mais de sel.. l’uranium, c’est plus vers Moab) … en tout cas, en traversant la piste perpendiculaire, on nous dit bien :
 » NO trespassing, you will be persecuted if you trespass ! »
Moab Potash road
Nous nous enfonçons dans le canyon, et nous longeons des bassins d’évaporation aux couleurs turquoises inquiétantes…
Moab Potash road

La route s’enfonce et nous quittons ce paysage surréaliste de fin de monde en direction du fond de Dead Horse State Park …

Moab Potash road
Notre premier stop est le Thelma and Louise Point : le point final du film … tellement célèbre que le film a donné son nom à cet endroit devenu mythique…
Un moment, nous nous prenons pour Thelma … ou était ce Louise .. pret à sauter dans le vide … euh, je vous rassure, nous sommes toujours là … En tout cas, l’endroit était bien choisi … tellement beau…
Mais nous ne sommes pas au bout de nos peines…
Après un passage dans sur la route suspendue au dessus du vide escarpé … nous arrivons face au Gooseneck Point … là, où la rivière fait un coude en forme de fer à cheval…
Moab Potash road

Et nous entrons dans le CanyonLand National Park…

Moab Potash road
Un petit détour le long d’une autre route escarpée pour aller admirer le Musselman Arch… La route est en pente… et nous sommes seuls au monde… plus de retour possible, Moab est bien trop loin …
Là, les troupes commencent à flancher … la folie nous gagne … mais nous ne sommes pas aux bouts de nos peines …
en bas à droite, l’arche de pierre
Retour par cette route escarpée et la montée vers le monde civilisé commence… par une montée vertigineuse et escarpée…
Arrivés en haut, nous sommes contents d’y être …
Mon avis : mieux vaut la prendre dans le sens où nous sommes venus, car cette descente est impressionante et vertigineuse .. et j’aurais peur pour les freins de la voiture … petite précision, à ne faire que avec un 4×4 … Il existe une variante avec un rajout de 10 miles sur la White Rim, mais le niveau est bien plus élevé et demande plus d’expériences … Ne pas prendre la route les jours d’orage car des points peuvent être infranchissables : la route est très étroite parfois avec des pentes impressionantes..
Nous nous sommes aidés d’un guide édité localement : Guide to Moab, UT Backroads and 4-Wheel Drive Trails by Charles A. Wells : très bien détaillé et avec plein d’explications pour ne pas se perdre.

2 Comments

  • Salut, merci pour l’article, je retourne a Moab dans 3 semaines je tenterai probablement la Potash Road, tu confirmes que c’est faisable avec un « simple » 4×4 ? Pas besoin de Hummer ou de guide? thx !

    • oui, c’est faisable : nous avons un navigator Ford .. renseigne toi juste des conditions car si il a plu (ce qui est fort peu probable quand même), il peut y avoir quelques passages délicats : surtout si tu viens de Moab, juste après le thelma et Louise point : c’est très étroit et vertigineux. L’arrivée est pas mal en haut aussi … mais au final vraiment une très belle route .. sinon, à faire aussi sur la même route le Muselman bridges : route très belle… et dans un autre coin mais pas loin, de l’autre côté du colorado : http://www.www.fromside2side.comm/2013/06/aller-se-perdre-dans-les-canyons-au.html une très belle route et sans personne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.