J’ai retrouvé le printemps à Santa Cruz, California

Une petite journée, comme un retour vers le passé : Santa Cruz, cela avait été notre première rencontre avec l’Océan Pacifique quand, en novembre 2008, nous avions débarqué dans la Silicon Valley.

Là, c’était comme des retrouvailles, une rencontre avec notre passé. La sensation était d’autant plus forte que arrivée le matin même de Kansas City, je me retrouvais propulsée en quelques heures, d’une ambiance hivernale à un printemps déclaré : les arbres en fleurs, la douceur de l’air.. le temps d’un repas en terrasse avec une bonne amie et une belle balade le long de la promenade, l’immensité de l’Océan devant les yeux. C’était ce samedi, le 9 mars…

Santa Cruz est une petite commune située au bord de l’Océan, à juste 45 petites minutes du sud de la Baie de San Francisco. Pour y aller, il faut prendre la 17, une highway qui part au sud de San José. Elle traverse ces collines presque montagnes pour redescendre de l’autre côté, côté océan.

 

Et c’est drôle comme tout d’un coup, chaque détail prend de l’importance .. Me baladant dans la rue principale, je n’ai pas pu m’empêcher de sortir mon appareil et de saisir ces scènes de rue.. Et encore, je n’ai pas tout photographié : comme le type qui se baladait en vélo avec son chien sur les épaules, ou le cul de jatte qui a déboulé devant nous, posé sur sa planche à roulette, sa barbe au vent.
Oui parce-que ce qui frappe en premier quand on arrive à Santa Cruz, c’est la population …. et l’odeur … Une population assez grung, babacool ou hippy, vétéran à la dérive, à vous de voir … le spectacle est dans la rue… et une odeur diffuse à tous les coins de rues, l’odeur de marijuana … No Comment…Grisées, nous avions laissé tomber les vestes et nous avons filé vers l’Océan pour nous balader le long des falaises… l’Océan devant nous … avec au loin, les collines de Monterey et de Pacific Grove et un banc de dauphins qui nous a accompagné au large… (très difficile à prendre en photo)…

D’un côté, l’océan,


de l’autre, les maisons qui font rêver … baies vitrées face à la mer..

Voilà, un petit coin de paradis… à juste 3/4 d’heures de la Silicon Valley… et plusieurs heures de Kansas City … Ce qui m’a fait dire que finalement, ce qui nous manquait le plus à Kansas City, c’était bien un Océan … un vrai …

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.