Glace, neige et eaux bouillonnantes de la Chute-Montmorency

C’est à 12 km au nord de la ville de Québec : La Chute-Montmorency. Le premier soir, nous l’avons vue en passant sur la route qui nous amenait chez mon frère. Elle était toute illuminée, alors nous nous sommes promis d’y retourner : malheureusement, le froid, la fatigue et la tempête de neige ne nous ont pas permis d’y retourner la nuit. C’est en journée à la tombée du jour, que nous nous y sommes arrêtés. .. juste après notre journée à Québec. C’était magnifique.
Chute Montmorency
La chute-Montmorency est impressionante : on peut la voir par le haut et par le bas. Nous avions choisi d’y aller par le haut, d’autant plus qu’un pont la traverse. Elle mesure 83,5 m soit plus de 30 m que les chutes du Niagara.
Les abords sont tout gelés : il fait facilement -15°C et l’humidité qui s’échappe des chutes est immédiatement transformée en glace. Les arbres autour sont pétrifiés : ce qui offre une paysage saisissant.
Nous descendons sur un escalier gelé jusqu’au petit kiosque… Puis, nous remontons pour aller sur le pont. La lumière s’adoucie mais ce dernier reste encore au soleil..
L’idée nous vient alors de faire la descente sur les escaliers en face.. malheureusement, ils sont fermés…
Chute-Montmorency
Oui, c’est bien un arc en ciel qui nous nargue de l’autre côté.

Le pont à traverser est gelé… les eaux grondent en dessous…

Au loin, c’est la ville de Québec …

Ne vous y trompez pas, la journée n’est toujours pas terminée … Cap Tourmente nous attend…

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.