Allez voir Lincoln.. après le film, le musée !

Maison de Lincoln

Comment se cultiver au milieu de nulle part, dans un pays plat???
Et bien, en s’arrêtant dans une ville perdue au milieu de nulle part justement : à SPRINGFIELD en Illinois…. inconnue pour vous mais en fait, la ville de Abraham Lincoln, la ville où il devint avocat avant de devenir président des Etats-Unis. C’est en 1837, alors qu’il a 28 ans, que Abraham Lincoln, vient s’installer en Illinois à Springfield : son diplôme d’avocat en poche.
Il fût élu successivement à 2 mandats (de 1860 à 65), il eu à gérer la guerre de sécession et fût assassiné en 1865.

Il était parti de rien, bûcheron dans le Kentucky, il avait appris à lire tout seul la nuit, à la lumière de la cheminée. Il est devenu avocat … et a gravi tous les échelons de l’échelle sociale … et quand il est arrivé à la Maison Blanche, il a été aussi l’homme le plus détesté, comme le montre la galerie de caricatures et la description des moqueries qu’il eu à essuyer à Washington, DC. On lui doit aussi l’abolition de l’esclavage.

Et bien, cette ville a été une belle surprise. Elle est assez mignonne et surtout assez riche car elle est en fait la capitale de l’Illinois .. eh oui, les capitales des Etats sont rarement des grandes villes : par exemple pour le Nevada, vous pensez à Las Vegas, eh bien non, c’est Carson City… pour le Kansas, vous pensez à Kansas City, et bien non, c’est Topeka…. etc …
Donc, nous voilà devant la maison de Lincoln :
Maison de Lincoln
Centre ville
et ensuite, nous nous sommes rendus au musée qui fût aussi une belle surprise. (je vous invite à suivre le lien en cliquant sur musée : cela rend vraiment compte de ce que nous avons vu)…  Deux petits spectacles pour nous conter la vie de Lincoln avec toujours un petit couplet américain à la fin… et le reste, une maison blanche reconstituée et sa cahute de rondins… et une salle où sont rassemblées de nombreuses caricatures … nos humoristes satiriques peuvent aller se rhabiller … Elles étaient d’une méchanceté à la limite de l’insoutenable : pensez donc, les gens de la hautes se sont gaussés de ce pecnot du Midwest parti de rien…

Il y a une première exposition derrière cette cahute en bois, mais les photos étaient interdites…

photo prise à la volée

Puis, l’histoire continue derrière la façade de la Maison Blanche : on y voit aussi la mort de son fils, le bureau ovale, jusqu’à la reconstitution de son assassinat dans un théâtre où il était venue écouter de la musique.

Les successions des salles d’exposition sont passionnantes et sa vie et les enjeux auxquels il a dû faire face, sont vraiment bien mis en évidence. Il y a notamment, une animation de l’évolution de la Guerre Civile en fonction de l’avancée des troupes : on comprend rapidement pourquoi les nordistes ont finalement gagné .. A partir du moment, où ils avaient réussi à prendre l’accès du Mississippi, ils ont pu rapidement atteindre le Sud.

Il y a aussi toute une pièce remplie d’écran TV, où se déroule la campagne présidentielle de 1864, comme si vous y étiez.

Voilà, une halte au milieu de nulle part en Illinois …

Tous les Présidents (ou presque) américains ont leur musée, appelé Librairy. Nous voulions visiter celui de Clinton à Little Rock Arkansas, mais il était fermé exceptionnellement à cause de la neige. Près de Kansas City, il y a celui de Truman : je vous en reparlerai.. c’est passionnant.. et côté Kansas, un peu plus loin, il y a celui de Eisenhower.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.